Et si je mangeais mes enfants pour Pâques ?

L’idée m’est venue ce soir devant toutes ces pubs ci et là pour les chocolats de Pâques qu’il faudrait cacher pour que nos enfants les retrouvent et les bouffent sous nos yeux ébahis de parents frustrés de ne pouvoir participer à ce gargantuesque repas en chocolat.

Marre du sacrifice. Pas envie d’aller planquer des oeufs en choco dans un jardin avec seriafather. Dans le genre sortie en amoureux on a fait mieux que de se retrouver dans un buisson avec Mr&Mme Michu à cacher des lapins sucrés.

Ras le bol de devoir se réveiller plus tôt pour que les mômes croient aux lapins, au cloches et à toutes ces conneries dont on avait réussi à se débarrasser depuis Noël dernier grâce à Tonton Maurice déguisé en Père Noël. (sachant que tonton Maurice pèse 55 kilos, je vous laisse imaginer les effets spéciaux qu’il a fallu inventer).

Cette année non seulement c’est les mômes qu’on va semer dans le jardin avec aucun moyen de retrouver le chemin (n’est pas Petit Poucet qui veut) mais en plus au lieu de les regarder bouffer du chocolat, c’est sans doute eux que nous allons manger.

Pour cela il faudra faire un choix parmi vos enfants car avaler 2,3 ou 4, 5, 6 gosses risquerait de vous faire mal au bide. (si vous n’en n’avez qu’un, évidemment ce sera plus simple).

Prenez le plus appétissant, badigeonnez d’un peu de sel, d’herbes de Provence, de beurre et hop dévorez le. Si en plus il a mangé des cloches en chocolat juste avant, il n’en sera que meilleur.

Joyeuses Pâques.

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

La reines des Neige, le dessin animé qui dit (enfin) la vérité

Hier on a regardé le Reine des neiges;

Libérée, Délivrée…

Et là. Là.

Je constate que lors de la scène du bal du début, lorsque Anna dit à sa soeur qu’elle veut se marier, l’autre (la reine, Elsa) lui répond « Mais enfiiiiin on ne se marie pas avec quelqu’un qu’on connait depuis une heure ».

Et là je dit « clap clap ».

Ah bon ? Sérieux ?

Mais enfin quoi Disney, c’est pas toi qui croyait au coup de foudre jusque là ? C’est pas toi qui nous disait dans notre enfance que siiiiiiiii le Prince charmant était au coin de la rue (du bois/du château) et nous demanderait notre main en à peine 3 heures, comme à Blanche-Neige ou Cendrillon ?

Pfiiiiiiiooooooou suis déçue.

Bientôt tu nous diras que les princes charmants n’existent pas ? Et puis quoi encore ? Que les chevaux et les écureuils ne parlent pas ? Que les belles-mères sont cool ?

Dingue.

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

10 trucs que j’aime piquer à mes gosses

En tant que mauvaise mère je dois avouer ici que je vole des choses à mes gosses. Au même moment où je leur apprend à ne pas le faire, je le fais. Hiiiiiihiiiiiiihiiiii (rires de sorcière).

Depuis qu’ils sont là, je leur chipe des trucs. Oh des petits trucs, rien de bien grave…Quoique.

1/ Des bonbons. Ils ont une boite à bonbons. Ils ont droit chaque soir à petit bonbec avant le brossage de dents. Et moi je passe derrière vers minuit pour en prendre.Parait que ça aide à dormir. Si, si. Alors le lendemain lorsqu’il en manque, j’accuse leur père.

2/ Leur crème pour le corps qui sent la fabuleuse odeur des enfants et des bébés. Et moi j’aime sentir le bébé. Ca me donne le sentiment que mes 35 ans sont forcément une erreur.

3/ Leurs stylos. Rouges, roses, verts, bleus, violets, qui écrivent en gros, qui brillent, qui s’effacent. J’ai 8 ans régulièrement.

4/ Leurs DVD. Bah oui quoi j’adore Raiponce. Pourquoi j’aurais pas le droit de le mater en douce avec serialfather ? Hein ?

5/ Leur dentifrice. Bon OK il est temps que j’avoue que le dentifrice au gout chewing gum, je kiffe.

6/ Leurs barrettes. Oui parce que j’ai toujours les cheveux dans les yeux et comme j’oublie de m’en acheter, je prends celle de ma fille. Elle râle mais bon quoi, je suis sa mère après tout.

7/ Sa crème nettoyante/hydratante. Je manque régulièrement de démaquillant. Quoi de meilleur que la crème peau sensible de mon serialbaby ? Je lance la tendance, j’ai peur de rien.

8/ Leurs potes. Non j’déconne.

9/ Leurs samedis soirs. Sous couvert d’être une merveilleuse mère, je refuse des sorties « pour rester avec mes kids ». Que nenni, tout ce que je veux c’est The Voice, The Pizza, The Dodo tôt !

10/ Leurs sous. Souvent il me manque 2,3 euros alors je file dans leurs tirelires et hop. Mais je rembourse hein. Avec intêrets !

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

Les 10 types de mères qu’on croise sur Facebook

 

Ahhhhhhh Facebook, ses joies, ses peines et surtout ta vie de mère.

Il parait qu’on est toutes addict à Facebook (si, si ne mens pas), qu’on y passe toutes du temps et pour des raisons bien différentes. Depuis que je suis mère et que je tiens un blog, j’en croise des mamans virtuelles. Il y a du bon, du moins bon, du drôle, du dingue….

1/ La mère addict : elle poste des photos de ses enfants tout le temps et dans n’importe quelle situation. Elle ose le statut « junior a fait 3 petites crottes bien jolies ce matin ! Et il a vomi aussi. Amour de bébé. » . C’est la MILK : Mother I’d Like to Kill.

2/ La future mère addict : à peine sortie de l’écho, bébé est déjà en place en 3D sur SON profil FB. Elle a même choisi d’appeler son enfant Facebook (rigole pas, c’est une vraie histoire). C’est la future MILK.

3/ La mère qui râle : elle a des statuts anti-kids tout le temps (ils font chier, ils puent, ils mangent trop, ils me saoulent). Parfois, par mégarde elle étend sa critique aux enfants des autres et se fâche avec toutes ses amies.

4/ La mamie gaga : elle a découvert Facebook en même temps qu’elle est devenue grand-mère et a envie de se la jouer mamie-cool. Elle poste des photos de ses petits enfants à longueur de journée et s’émerveille de tout. Elle se fait une seconde jeunesse on-line et elle saoule la toile.

5/ La mère stressante : elle cherche sur Facebook et sur des page communautaires de mamans, les réponses à ses angoisses (puisque son pédiatre, c’est sûr il y connait rien). Elle est inscrite à 34567 pages de mères, tchate avec des mamans virtuelles et pollue en direct son wall de trucs méga angoissants pour tout le monde  : mon enfant a avalé un bonbon et s’étouffe en ce moment, mon bébé a régurgité et ne peut plus respirer je fais quoi ?

6/ La maman qui cherche la guerre : elle allaite et va râler sur des groupes de non allaitantes (ou le contraire hein), elle est pour le Nutella mais s’infiltre sur des groupes de parents anti-Nutella pour s’énerver virtuellement. Cette mère aime le conflit Facebookien.

7/ La mère qui te fait culpabiliser de bosser : elle s’occupe des ses enfants et c’est super mais elle met des statuts tels que « la vie est courte, profitons chaque seconde de nos enfants (comme moi) » ou « pour rien au monde je ne mettrais bébé à la crèche. Jamais sans mes enfants » ou encore « les nounous sont toutes folles et tuent les enfants dont elles ont la garde ». Toi tu es en pause déj au bureau et tu pleures.

8/ La mère presque MILF : elle est belle et mince, a un job de rêve et des enfants sympas (et le pire c’est que c’est vrai). Elle poste des photos d’elle en bikini sur une plage avec Brad Pitt et Angelina Jolie et tous les gosses merveilleux qui jouent. Et toi t’es un peu (beaucoup) jalouse.

9/ La mère qui vient une fois tous les 4 ans : elle a posté une photo de son enfant à 2 mois et puis une autre à 4 ans. Elle s’en balance elle de Facebook parce que « tu comprends la vraie vie est ailleurs » et hop elle te fait culpabiliser d’avoir mis 4 photos de tes gosses cette semaine.

10/ La mère qui te fait flipper : à longueur de journée elle met des statuts du genre « attention Facebook va utiliser vos données personnelles pour les filer au FBI et à la NSA.  » ou « dans 15 ans vos enfants vont feront un procès pour divulgation de leur identité sans demande préalable. » Alors du coup elle met des photos de ses chats, plus sûr selon elle.

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé pour de vrai ou virtuellement serait (vraiment) totalement fortuite.

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

Quand les bébés goutent du citron pour la première fois (vidéo)

Bébé mangeant un citron

Qu’il est piquant, acide, amer ce citron.

Surtout quand c’est la toute première fois qu’on y goute.

Deux photographes ont filmé avec poésie ce moment de rencontre entre la palais des bébés et le citron. Un zeste de mignonnerie !

 

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

Comme quoi tout est relatif

Je ne sais plus qui a dit que tout est relatif (je crois Nabilla mais je ne suis plus très sûre) mais je viens de vérifier cela ce week-end.

Parfois (bon OK souvent), je me dis que 3 enfants c’est beaucoup trop. En fait lorsque j’ai eu le premier je ne m’en sortais pas, j’étais débordée, tout me semblait insurmontable, je trouvais que 24 heures n’étaient pas suffisantes pour préparer à manger/dormir/changer les couches/aller me promener/travailler/être femme/être copine/être fille.

Et puis j’en ai eu deux et là je me suis « pfffff fingers in the nose…Un c’était vraiment vraiment trop facile…et dire que je ne m’en rendais pas compte alors »

Et puis…j’en ai eu 3 et depuis 8 mois que serialbaby est là je me demande VRAIMENT comment je pouvais me trouver sous l’eau avec deux tant je trouve que tout est facile.

MAIS (si y’a pas de MAIS, y’a pas d’intérêt), je me suis senties super soulagée que ce week-end, serialprincesse parte avec ses grands-parents à la campagne (sont chouettes mes beaux-parents-hommage-). Avec seulement deux sur trois, je me suis encooooore plus rendue compte que 2 c’était tout facile. Et puis j’ai croisé une copine qui vient d’avoir son premier hier et elle m’a dit (avec des cernes couleur ciel-quand celui-ci est orageux) qu’elle « ne s’en sortait pas-comment tu fais avec trois-plus jamais je n’aurai d’enfants ».

Alors voilà, tout est relatif. Merci Nabilla.

PS : A propos de Nabilla, je vous conseille l’excellent livre que je viens de terminer « Le cas Eduard Einstein » sur le fils de qui tu sais.

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

Le jour où ma fille m’a dit qu’elle voulait Pom Pom Girl (en Amérique)

Il y a quelques jour, serialprincesse, 6 ans, a fait son coming out.

« Maman, je sais ce que je veux faire quand je serai grande » a t-elle déclaré comme si elle annonçait un truc génial.

« Ah oui mais c’est top ça chérie! Alors tu veux faire quoi ? »

Je m’attendais à infirmière, vétérinaire, docteur, maitresse. Trucs classiques quoi.

« Je veux être pom pom girl ! »

« Ah »

« Mais c’est pas fini »

« Ah »

« Je veux être pom pom girl …en Amérique »

« Ah »

« Oui parce que tu sais j’ai vu ça à la télé et c’est trop super et elles sont belles et tout et je suis sûre que c’est un super métier »

« Ah »

« Et l’Amérique c’est bien, non ? »

« Euh oui »

« Tu trouves ça trop super maman ? »

« Oui, enfin je sais pas si c’est un métier mais bon si ça te fais plaisir… »

« Oui tu as toujours dit qu’il fallait faire ce qui rend heureux et moi je dit que pom pom girl ça me rend heureuse ».

« Ah …alors si j’ai dit ça. »

Donnez moi un G, donnez moi un E, donnez moi un N, donnez moi un I, donnez moi un A, donnez moi un L : GENIAL

Pom Pom girl, tremblez, Serialprincesse is coming !

 

 

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

Samedi soir faites l’amour à 20h30 (oui mais bon j’ai les mômes)

On parle partout sur Internet de ce qu’on va « devoir » faire demain samedi 29 mars si l’on veut sauver la planète : l ‘amour pendant une heure !

Au départ j’ai pas vu bien vu le rapport (c’est le cas de le dire).

Mais je me suis renseignée (call me Columbo) et cette « Love Hour » est une idée d’un géant des préservatifs et de l’association WWF. Ils se sont dits que ce serait chouette de débrancher les portable, ordinateurs, télé et de faire l’amour en se laissant aller …

Le tout de 20h30 à 21h30.

Ok c’est bien mignon tout ça les cocos MAIS  moi c’est pile l’horaire où je change une couche/ finis de donner à manger à mes grands/raconte une histoire/rassure l’un sur le fait que les monstres n’existent pas/explique à l’autre que j’ai pas envie de regarder The Voice/chante une berceuse à bébé qui pleure/me met en jogging pour être plus à l’aise/commande une pizza parce que c’est samedi/

BREF ce créneau ne me convient pas, mais alors pas du tout pour faire une partie de jambes en l’air.

Alors si on pouvait déplacer l’horaire de quelques heures hein…Et puis une heure c’est pas un peu long ? (dit la mère épuisée)

ps : ah pour finir j’oubliais…mon mari est en déplacement ce week-end donc je sauverai la planète l’an prochain.

 

 

 

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

10 choses fausses sur la grossesse

Non je ne suis pas enceinte mais en rencontrant une copine qui vient de m’annoncer sa grossesse, j’ai ri à deux/trois choses qu’elle a dit. Et du coup, je me souviens de ces choses que l’on a pu me dire lors de mes 3 grossesses et qui se sont avérées fausses.

1/ La grossesse dure 9 mois. 

2/ Non mais attends ma biche, de dos on ne dirait pas du tout que tu es enceinte. J’te juuuure.

3/ La grossesse franchement ça rapproche et soude un couple.

4/ Les nausées passent au bout de 3 semaines.

5/Faire du sport pendant ta grossesse facilitera ton accouchement sans douleur.

6/ Les crèmes anti- vergetures c’est génial, tu n’en n’auras pas une !

7/ Les femmes enceintes sont radieuses avec des cheveux et une peau sublimes.

8/ Tu retrouveras ton corps en 2 mois surtout si tu allaites.

9/ Les bonnes mamans adorent être enceintes.

10/ Si tu as le ventre en forme de hérisson, tu attends un garçon.

…..

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

Et il a défait ses nuits

Vers 3 mois, serialbaby N°3 a fait ses nuits. Victoire.

Bon il se réveillait tôt mais il y avait de l’ordre dans ses idées et de la nuit dans sa vie.

MAIS il ne faut pas crier Victoire trop vite (leçon N°45678 du manuel de survie des parents). Car l’enfant, même petit, est fourbe.

Il te fait croire que la nuit sera noire pour mieux se foutre de toi quelques semaines plus tard.

Donc il a défait ses nuits le chenapan.

On m’a dit de le laisser pleurer/de faire la méthode des 5-10-15/ de mettre de l’ail sous son oreiller/de la mettre au salon/de lui parler/ de lui donner de la fleur d’oranger à boire/de le masser/ de le coucher plus tard/ de lui mettre son body à l’envers/ de mettre de la lavande sous son oreiller/de le faire dormir emmailloté…………………

Sauf que j’ai pas envie de transformer sa chambre en salade niçoise, que je n’ai pas non plus le courage de le laisser hurler, que le body upside down c’est juste chelou, que le massage digne d’un SPA n’a eu raison que de mes mains !

Bref à bientôt 8 mois c’est pas encore ça. Mais ça va venir hein.

HEIN??????

ps : ceci est un message sponsorisé par le CPF (Club des Parents Fatigués)

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire