L’interview de maman : Audrey, journaliste&blogueuse

AL

Audrey est une fille qui à la pêche ! Avec toujours le sourire au coin des lèvres, elle s’amuse avec son super blog Amazing Luce dans lequel elle parle de mode, d’enfants, de bons plans, elle s’amuse en écrivant pour divers magazines et elle se marre avec ses deux enfants. Le tout avec talent et humour.

Qui est-elle et quels sont ses secrets de maman ?

CV DE LA MAMAN

Nom POUX

Prénom AUDREY

Age 34 ANS

Situation de famille ? MARIEE, 2 ENFANTS

Métier ? JOURNALISTE

Prénom et âge des enfants ATTILIO 5ANS, ROMY 3 ANS

Surnoms que tu donnes à tes enfants ? ATTILIO : MON PATAPOUF (Car il était un bébé rond avec de bonnes joues) et ROMY : MON RATON (car petite je la laissais sur mon épaule pendant des heures pour ne pas qu’elle régurgite ses biberons, comme un punk qui se balade avec son rat sur l’épaule)

Surnoms qu’ils te donnent ? MAMAN CHERI D’AMOUR QUE J’AIME POUR TOUTE LA VIE (en toute simplicité !)

Age de la 1ere nuit : On a beaucoup de chance : 5 semaines pour les deux !

AL2

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Chaque soir en les couchant…

Dernier(s) caprice(s)? Chaque soir en les couchant … LOL !

Dernière (s) punition(s)? Hier, de dessins-animés.

Tu es journaliste, tu as un blog. Raconte nous… J’ai crée Amazing Luce il y a un an. C’est MA plateforme d’expression illimitée ! J’y relate mes expériences (détox,méditation, hypnose…) , j’écris des chroniques, je poste mes inspirations, je debrief des tendances mode et des produits de beauté qui m’ont bluffée. J’ai aussi une rubrique enfants dans laquelle je présente mes coups de cœur mode « en live » sur mes enfants…

Difficile de concilier vie de maman et vie pro ? Oui et non… Il y a des périodes plus « challenging » que d’autres mais ce qui compte c’est la disponibilité et le cœur à l’ouvrage…J’essaye d’être pleinement là ou je suis, c’est ça la vraie difficulté !

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage » d’enfants ?!Pour le moment, (mon fils n’a que 5 ans) la période que j’ai trouvé « technique » c’est le bébé qui commence à marcher et retourne tout chez moi ! Je suis très maniaque…

Sur quoi n’as tu jamais cédé ? L’heure du coucher !

Quel est le meilleur conseil que tu leur donnes? La patience, on y travaille tous les jours…

Qu’est ce qui te rend le plus fier d’eux? Attilio : sa sensibilité, sa bonté. Romy : sa détermination, son optimisme

Que veux tu transmettre à tes kids? Attilio : la persévérance et le goût de l’effort. Romy : la curiosité.

Dernière envie de tout envoyer valser, de laisser ton fils à leur papa/mamie et de partir sur une ile déserte avec George Clooney(ou avec un autre mâle ;)) ?Pas plus tard qu’hier soir !!! J’ai parfois des relents d’adolescence ou je mets la musique extrêmement fort et je ne veux être dérangée sous aucun prétexte… mais George Clooney n’a rien à voir là dedans !

As-tu déjà connu une situation où ils t’ont mise mal à l’aise ? Attilio entre 3 et 4 ans est devenu fétichiste de mes pieds, il se jetait sur mes pieds dès que je passais pieds-nus devant lui… C’est très bizarre, et ça a donné lieu à des situations cocasses chez des amies. Visiblement c’est passé LOL !

Dernier petit plat que tu leur as concocté ? Un poulet au curry

Une journée idéale chez toi ça se passe comment ? Ils nous laissent dormir jusqu’à 9h minimum, ensuite mon mari nous approvisionne en croissants et brioches, on va faire un tour de skate-board (toutes la famille s’y est mis), on ramène des pizzas, et on regarde des films de Louis de Funès pendant qu’il pleut à torrent (0 culpabilité).

Dernier mot avant le dodo ? Je t’aime fort, fort, fort – pour toute la vie ! Et eux répètent en cœur : « pour toute la vie ! »

Publié dans Serial Interviews | Laisser un commentaire

Nabilla m’a tuER

sm

Hier soir pendant le diner, serialfiston m’a dit « tu sais maman que Nabilla est en prison ? ».

Je lui ai demandé si il savait seulement qui elle était, il a répondu « oui une star de la télé ».

Je suis partie dans une longue explication à mon fils sur la signification, la vraie, du mot star. Je lui ai parlé de Marylin Monroe, Gary Cooper, Ava Gardner, Elizabeth Taylor, Steve Mc Queen, Charlie Chaplin et même d’Angelina Jolie et George Clooney (oh George…). De Victor Hugo, Romain Gary, Hemingway, Molière, Kafka. Brel, Barbara, Edith Piaf, Maria Callas, Mozart, Frank Sinatra.

J’ai essayé de lui faire comprendre que Nabilla n’était pas une star car jamais les émissions de télé réalité (ni même la télé simplement) n’engendraient de stars. Puis je lui ai expliqué qu’elle n’était célèbre « mondialement en France » que pour une phrase idiote sans aucun intérêt. Enfin, j’ai tenté de lui mettre dans la tête que si elle avait poignardé son petit ami, cela était juste glauque et surtout pas intéressant, qu’il se passait des choses autrement plus dingues et passionnantes dans le monde.

« Ah mais à l’école tout le monde en parle. » a t-il balbutié.

Oui et dans les médias aussi, sur Internet aussi, dans les conversations entre potes, partout. Je ne suis moralisatrice, je laisse ça à d’autres MAIS là je frôle l’overdose Nabillienne. Emissions spéciales, psy du comportement, grands titres : est-ce donc ça qu’on a envie de montrer à nos gosses ? L’histoire d’une bimbo connue pour avoir dire « Allo quoi », propulsée chroniqueuse et qui poignarda son mec un soir de dispute ?

J’étais là dans ma cuisine à expliquer à mon gosse le néant.

Sauve qui peut.

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

L’interview de maman : Laura Tenoudji alias Laura du Web (Télématin)

laura

Laura a une double vie. Laura pour les uns, Laura Du Web pour les autres. Chaque matin cette journaliste sévit de bon matin dans Télématin. Avec le sourire, elle décrypte les tendances d’Internet, trouve des bons plans on-line et enchante nos débuts de journées.

Comment fait-elle pour avoir la pêche dès potron minet alors qu’elle doit également gérer son petit garçon de 5 ans ? Comment s’organise t-elle, quelles sont ses habitudes de maman et ses secrets ?

Laura nous dit tout avec une dose d’humour, de sincérité et de joie de vivre.

CV de maman

Nom: TENOUDJI

Prénom: Laura

Age: 38 ans.

Situation de famille ? En couple 1 enfant.

Prénom et âge de l’enfant? Milan, 5ans.

Surnoms que tu donnes à ton fils? Nounouche, pitchoune, Nouch,

Surnoms qu’il te donne ? Maaaaamannnnnnn

Age de la 1ere nuit ? 5 semaines grâce à une nounou exceptionnelle

spécialiste des nuits : Mireille.

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Il y a quelques minutes . On adore le « Un calin, un bisou. »

Dernier(s) caprice(s)? Hier pour acheter un nouveau jeu sur l’ipad.

Dernière (s) punition(s)? Il y a 2 jours pour avoir cassé quelque chose.

Tu es journaliste sur Télématin. Raconte nous…
J’adore mon job.
Chaque jour je pars à la découverte de nouvelles start-up, d’innovations originales, d’informations étonnantes que je vais piocher sur la Toile.
C’est une émission ultra riche, avec de vrais professionnels.C’est un plaisir d’y travailler.William Leymergie est un chef d’orchestre hors pair qui nous fait confiance, et qui n’a pas la réunionite aiguë !

Tu es très tôt à la télévision, comment tu gères avec ton fils ?
Son papa prend la relève et j’ai la chance d’avoir une nounou qui se lève tôt pour lui.

Du coup à quelle heure finis tu tes journées ?
Aucune journée ne se ressemble. L’émission s’arrête à 9H, mais après il y a des tournages, des montages, de la préparation. Je peux terminer à 9h comme à 19h.

Ca lui fait bizarre de te voir à la télé ? Il en dit quoi ? Je crois qu’il préfère regarder ses dessins animés…

Difficile de concilier vie de maman et vie pro ?
 Oh non ! Travailler est pour moi indispensable, c’est mon aération.
 J’arrive à tout gérer sans difficultés, c’est l’avantage de travailler tôt : on peut aller chercher ses enfants à l’école.
Et puis pour l’instant j’en n’ai qu’un !

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans « l’élevage » de ton fils ? C’est entre 1 et 2ans quand il marche mais ne s’amuse pas encore tout seul, et a besoin d’une attention permanente.

Sur quoi n’as tu jamais cédé? Merci/bonjour/s’il vous plait…

Quel est le meilleur conseil que vous leur ayez donné? A 5ans c’est un peu jeune mais je lui en donne régulièrement en fonction de ses besoins.

Qu’est ce qui te rend le plus fier de lui? Sa gentillesse.

Que veux tu transmettre à ton fils? La valeur de la vie. Honorer chaque instant. Ne pas se plaindre. Allez de l’avant. Voir les choses en grand. Et le respect au sens large du terme.

Dernière envie de tout envoyer valser, de laisser ton fils à leur papa/mamie et de partir sur une ile déserte avec George Clooney? Je ne m’en souviens pas. J’ai acheté l’ile déserte et sais y aller avant le pétage de plomb !

As-tu déjà connu une situation où il t’a mise mal à l’aise? L’année dernière après un spectacle de Chantal Goya qu’il adore. On est partis la voir en vrai dans sa loge et là il me dit devant elle «Non maman pas celle là, je veux l’autre». De près elle lui semblait beaucoup plus vieille que sur scène.

Dernier petit plat que tu lui as concocté?
Je suis piètre cuisinière.
Un hotdog : il adore:)

Une journée idéale chez toi ça se passe comment? Les rires de mon fils
. Un petit déjeuner avec des fruits et du jus d’orange frais.
Il ne m’en faut pas plus !

Dernière sortie en famille?
 Le Zoo de Vincennes !

Dernier mot avant le dodo?
Bonne nuit mon amour, je t’aime. Fais de beaux rêves avec plein de Pokemon :)

 

Publié dans Serial Interviews | Laisser un commentaire

10 façons d’en finir avec Violetta

Violetta

Ma fille, 7 ans, est fan de Violetta.

Si tu ne connais pas cette jeune fille made in Disney, je te fais le pitch : elle habite en Argentine à Buenos Aires, elle a 16 ans, des gros seins, des jambes fines, des cheveux longs et bruns, sa mère était chanteuse mais elle est morte lorsque la petite avait 5 ans, elle voudrait être chanteuse mais son papa ne veut pas alors elle lui ment mais bon elle a mauvaise conscience parce que mentir tu vois c’pas beau, elle hésite entre deux mecs Léon et Tomas, elle a une ennemie blonde Ludmila, elle est trop trop trop et les filles entre 5 et 14 ans l’adorent.

Du coup nous on a interdit la diffusion de cette série débile mais malgré cela, serialprincesse reste sur des souvenirs merveilleux d’épisodes passés et le désir profond qu’on aille un jour nous installer à Buenos Aires ce qui n’arrivera pas évidemment. Pourquoi ? Bah parce que.

Elle est si hantée par ladite Violetta, que l’autre jour dans le métro à la station « Argentine » (ligne 1 du métro parisien), elle a soupiré « on va descendre ici maman, ça y est on est au pays de Violetta ».

Hier au supermarché je suis tombée nez à nez avec un étalage de Noël (début novembre c’est logique. Bientôt Pâques en janvier) consacré à Violetta. Et là je dis NON.

Comment ruser ? Comment se débarrasser de cette pétasse (bah oui quoi c’est une pétasse) ?

1/ En étant ferme.

2/ En déclarant l’air affolé que « Violetta est morte ».

3/ En révélant à l’enfant que Violetta est une sorcière.

4/ Doublée d’une crétine.

5/ En coupant les fils de la télé et de l’ordinateur.

6/ En disant que Violetta a choisi de changer de voie et de devenir nonne, nettement moins glamour d’un coup.

7/ En faisant une fausse révélation : Violetta est partie s’installer avec un 3ème prétendant et a arrêté la série.

8/ « Violetta n’a jamais existé chérie, tu délires.  »

9/ En lui demandant de lire d’abord tout Victor Hugo si elle veut voir ne serait-ce que 3 minutes de la nouvelle saison.

10/ En s’infiltrant sur le tournage de la série (déguisée en caméra, bah il faut se qu’il faut) en lui mettant un bon coup de gourdin sur sa tête

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

L’interview de maman : Charlotte, maman de deux enfants et créatrice de la marque de bijoux Reine Rosalie.

sm1

(crédit Delphine Jouandeau)

Charlotte Ziegler est une fée qui fabrique des bijoux de princesses. Elle a créé sa marque, Reine Rosalie. Deux prénoms, ceux de ses deux grand-mères, joli clin d’oeil à la transmission et à la famille.

Avec  son mari et ses enfants Zoé et Léo tout comme dans son job, Charlotte rend le quotidien plus beau, plus magique, plus extraordinaire… unique.

Quels sont ses secrets ? Elle nous dit tout…enfin presque !

CV

Nom : Ziegler

Prénom : Charlotte

Age : 35 ans

Situation de famille ? Mariée, 2 enfants

Métier ? Créatrice de Bijoux

Prénoms et âges des enfants : Zoé, 7ans et 1/2 et Léo 5 ans

Surnoms que vous donnez à vos enfants ? Pour Zoé : « ma toon », mon père m’appelait comma ça ! Pour Léo : « ma canaille », tellement il deborde de malice…

Surnoms qu’ils vous donnent ? Mamoon, ça rime avec ma toon.

Age de la 1ere nuit ? Première nuit : Zoé vers 3 mois, Léo vers 1 an, mais c’est de ma faute… au lieu de le laisser retrouver son sommeil, j’accourrais au moindre chouinement.

SERIALQUESTIONS

 Dernier câlin ? Quand ils sont déjà endormis, je retourne les embrasser une dernière fois avant d’aller me coucher.

Dernier(s) caprice(s)? Comme je suis anti caprice, et que je les ai toujours déjoués avant éclosion quand ils étaient petits, ils n’envisagent même plus l’option !

Dernière (s) punition(s)? L’un d’entre eux a été privé d’histoire du soir pour m’avoir raconté des salades…. Ah oui, j’ai une intolérance aux mensonges aussi …

Vous avez lancé la marque de bijoux Reine Rosalie. Racontez-nous…J’ai lancé Reine Rosalie il y a plus de 2 ans maintenant. J’ai toujours travaillé dans la création pour d’autres maisons et quand l’occasion s’est présentée de créer ma propre marque, je n’ai pas résisté ! 2 ans de création, de séduction (auprès des acheteurs, de la presse…), et de remise en question à chaque saison !

Vous créez des bijoux merveilleux, comment expliquez-vous votre travail à vos enfants ? Ils voient bien quand je suis en phase de recherches ou de dessins grâce aux croquis qu’ils voient passer. A la boutique (48 rue du Four, Paris 6è), ils prennent conscience du coté plus commercial de la rencontre avec les clients et ils ne manquent pas de venir me voir sur mon stand les week-ends de salon; ça les amuse de me voir dans ce contexte. Zoé adore venir au bureau évidemment où elle dessine…. des bijoux et fouine surtout les plateaux à la recherches de nouveaux prototypes. Elle m’accompagne de temps en temps à la boutique, où elle peut jouer à la marchande ! Il faut voir sa fierté de ma fille quand elle raconte que je dessine des bijoux et des couronnes à ses copines !! Je ne sais pas si elle fera comme moi plus tard, mais j’aime bien l’idée que nos vies professionnelles soient quelque chose de concret pour eux et s’ils en sont fiers, c’est tant mieux. Tout ça fait donc de moi une working mama comblée !

Difficile de concilier vie de maman et vie pro ? Oui, c’est difficile de concilier les 2, de trouver le point d’équilibre où l’on arrête de culpabiliser parce qu’on n’a pas atteint certains objectifs pro, ou parce qu’on voit trop peu les enfants certains soirs. Mais si j’ai choisi cette situation, c’est pour pouvoir gérer mon temps moi-même et je trouve que c’est luxe infini !

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage » d’enfants ?! J’ai le souvenir de m’être posée 10000 questions à la naissance de Léo, pas d’ordre existentiel, mais plutôt pratiques. Vu qu’ils n’avaient pas le même rythme, comment faire pour satisfaire chacun sans frustrer l’autre ? Il y a des problématiques différentes à chaque âge … mais celle qui reste est : comment créer une relation sympathique entre eux pour que leur complicité dure toujours ?

Sur quoi n’avez vous jamais cédé ? Les caprices !!!

Quel est le meilleur conseil que vous leur ayez donné ? D’écouter leur mère ?!!

Qu’est ce qui vous rend le plus fier d’eux ? Qu’ils soient bien dans leur peau ; s’ils se réveillent et se couchent avec le sourire, c’est qu’ils ne s’encombrent pas de stress ou d’angoisse et je trouve que c’est une force !

Que voulez-vous transmettre à vos kids? Une certaine force de caractère et de la confiance pour penser qu’ils seront capables s’ils ont envie !

Dernière envie de tout envoyer valser, de laisser tes enfants à leur papa et de partir sur une ile déserte avec George Clooney (ou avec un autre mâle ;)) ? Euh, le concept de l’ile déserte me séduit assez avec le papa en fait…

Dernier petit plat que tu leur as concocté et qu’ils ont adoré ? Une boite de raviolis hier soir, un régal !

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? C’est rompre avec la routine, c’est une journée sans obligation ! Celle où tout est possible, même n’importe quoi ! C’est improviser,faire quelque chose de nouveau, découvrir et leur faire découvrir quelque chose, un jardin, une recette, un bouquin, un film, aller voir un concert, prendre un petit dej au diner, glander si ça nous chante ou s’étourdir d’activités !

Dernière sortie en famille ? Le mini Golf de la plage de Trouville.

Dernier mot avant le dodo ?Je vous aime à l’infini mais s’il vous plait restez dans votre lit !!!

sm2

Publié dans Serial Interviews | Laisser un commentaire

L’interview de maman : Stéphanie, 6 enfants, cuisinière et wondermother.

sm1Stéphanie est une femme en or : maman de 6 enfants, cuisinière, elle se décrit comme « râleuse mais jeune dans sa tête ».

6 enfants entre 15 mois et 19 ans, un job, un mari … Comment fait elle avancer sa petite tribu, quels sont ses secrets ? Elle nous dit tout avec énormément d’humour !

CV

Nom Raulo

Prénom Aline, Hélène, Patricia (A l’époque on ne réfléchissait pas trop…Mon grand -père s’appellait Alain, ma tante Hélène et mon oncle Patrique…)

Age 40ans du mois de juin (sniff) mais ça n’est qu’un chiffre…Tout est dans la tête n’est-ce pas ??

Situation de famille ? Mariée, 6 enfants (recomposée, 3 gars d’une première histoire 3 filles de l’homme de ma vie…mais il s’en occupe comme si il était le papa de tous.

Métier ? Cuisinière (dernier poste en crèche ou je me suis éclatée à faire plaisir aux tout petits, pourtant à la base « pas trop enfants des autres » !)

Prénoms et âges des enfants Benjamin 19 ans, Alexis 18 ans, Guillaume 16,5ans, Léa 14 ans, Gabrielle 7 ans, Lou 15 mois.

Surnoms que vous donnez à vos enfants ? Benjamin, benji ou ben ou binj. Alexis, c’est Alex. Guillaume, Guigui. Léa, heu c’est déjà court donc Léa. Gabrielle, gaby, choupy, choupette,la goude,la goudille (mon mari déborde d’imagination). Lou, la pitch ou pichnouille (surnom trouvé par Gabrielle).Et quand ils m’énervent les chieurs  !

Surnoms qu’/ils elles vous donnent ? Maman pour certains, Mamoune. La vieille ,aussi des fois. Mam’s pour Gaby. Mon homme m’appelle loulou comme moi d’ailleurs (je l’appelle loulou aussi) ou bildouquin, ou des fois maman !!!Argh….Guillaume m’appelle Aline depuis qu’il a remarqué que jel’écoutais pas avec le fameux « maman »: ça m’a vexée au début, ça m’amuse aujourd’hui.

Age de la 1ere nuit : Ouh la la, va falloir fouiller dans des souvenirs très lointains ;) Benjamin au bout d’un mois, après avoir lamentablement loupé mon allaitement …biberon très tôt et alléluia il dormait avec une bonne dose de chocolat le soir ;)pas bien, un doudou et une tétine.Alexis allaitement chaotique…a peine 3 semaines, biberon ensuite avec poudre et il s’est mis à faire ses nuits je dirais très vite aussi après…Guillaume je lui ai juste fait une semaine pour le colostrum, biberon en même temps, lui au bout de 15 jours il faisait ses nuits ;)l’ est mignon lui ! Léa, pas d’allaitement ( trop de mal avec les gars…crevasses etc…) et elle a dormi de suite dans sa chambre et a fait ses nuits très vite, je dirais 15jours .Gabrielle, pas d’allaitement non plus, a fait ses nuits au bout d’1 mois, elle a dormi dans notre chambre un peu puis une fois dans la sienne elle dormait super bien, tellement que des fois à 10 heures du mat j’allais la réveiller la croyant morte…mais non elle dormait !!!Des siestes à n’en plus finir…une très grosse dormeuse ! Par contre jusqu’à il y a encore peu les week-ends ou mardis soirs elle squattait notre lit !!!!De temps en temps un accident…grrrr…c’est fini aujourd’ hui tout ça ! Pour la numéro 6 Lou petite dernière, je me suis dit que ça allait rouler pareille ! Bein pas du tout !!! Jusqu’à 10 mois quasi, dans notre chambre, elle faisait ses nuits au bout d’un mois à peine mais impossible de la mettre dans sa chambre…TETINE de me…elle l’a perdait sans arrêt, du coup fallait lui la remettre…donc des nuits entrecoupées…Un jour au bout de 10 mois elle nous a jeté sa tétine et n’en a plus voulu ! De ce jour elle a filé dans son lit, dans sa chambre et dormait enfin ses nuits sans me réveiller pour la tutute !!!!J’ai enfin dormi seule, et jusqu’au matin sans me réveiller 10 fois ;) J’ avais oublié ce que c’était et petit à petit j’ai retrouvé forme humaine…

sm2

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Avec les grands c’est rare ou juste pour m’embêter ils me serrent dans les bras et me disent maman je t’aime, mais là c’est jamais sans raison, y a toujours une demande à la clé ! Benjamin quand il a fait une grosse bêtise au lycée et qu’il a échappé à l’exclusion définitive, là ,je l’ai serré fort et lui ai dis que je l’aimais ! Alex, quand il a décroché sa place en BP coiffure et qu’une patronne l’a choisi parmi d’autres jeunes ;) trop contente j’ai laissé parler mon cœur l’ai pris dans mes bras et l’ai embrassé et lui ai dit combien j’étais fière ! Gaby tous les jours, le matin, le soir …le dernier, ce midi en allant la chercher à l’école. Lou en arrivant à la crèche ce midi aussi. Elles sont encore très câlines à cet âge. Passé 10 ans je trouve que ça se fait de plus en plus rare…ah la la…C’est moins facile quand ils grandissent…pudeur etc…mais on se dit par message je t’aime, ça compte comme un câlin.

Dernier(s) caprice(s)? Gabrielle en arrivant à l’Intermarché me dit «tu vas m’acheter un cadeau ?». J’ai eu le malheur de dire « non » ! En pleurs devant le magasin à me dire que j’étais pas gentille, que de toute façon l’école ici est nulle, qu’elle en plus, est atiguée et qu’ elle en a marre et qu’ elle veut revoir son ancienne maîtresse(on vient de déménager)…Je me suis fâchée ,lui ai expliqué que je ne pouvais pas lui acheter quelque chose à chaque fois et que moi aussi j’étais fatiguée et que si elle pleurait encore je la ramènerait à la maison et que j’irais seule faire mes courses…elle a séché ses larmes…à réessayé dans le magasin mais j’ai dit non! Nan mais ! C’est qui le patron ?!

Dernière (s) punition(s)? Début de semaine, Léa a vu son téléphone portable supprimé pour 2 jours…Disputes et cris avec sa petite sœur Gabrielle, je ne réfléchis plus ni ne m’égosille (du moins j’essaye) Je prends là où ça fait réagir…le ton se radoucit très vite dans ces cas-là ! Et Gabrielle reste dans sa chambre également un temps donné pour se calmer !

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans « l’élevage » d’enfants ?! Je dirais jusqu’a 3 ans, petits, ils demandent énormément d’attentions, sont dépendant de nous, on a du mal déjà après l’accouchement de sortir la tête de l’eau, perdre le poids qu’on a pris, s’occuper de nous un minimum avec cette sangsue qui nous colle toute la journée !On l’a voulu, on l’a eu…oui c’est ce qu’on nous rabâche dès qu’on ose se plaindre, loin du grand rêve qu’on se fait du bébé, c’est tout un chamboulement dans notre vie ! Alors on est super heureux d’avoir ce petit bout de nous mais parfois on a juste envie de dire « marre » ! Après, vers 7 ans, je ne sais pas mais chez nous c’est un âge compliqué : la jalousie, l’envie de s’affirmer, ça commence à répondre, à dire ce qu’ils pensent, ça fait bizarre ! Mais ce sont des êtres a part entières alors ils s’expriment en tant que tel…A l’adolescence c est pas mal non plus : 13 /14 ans « Hoo mais c’est bon, j’ai rien dis, ce n’est pas moi, j’ai rien fait, ce n’est pas de ma faute ! Donne-moi des sous, je peux aller à ma soirée ??Oh mais tout le monde du collège ils l’ont sauf moiiii ! M’en fous a 18 ans j’me casse… » Adulte 18 ans (sois disant adulte)  » t’inquiète man’, je gère, mais oui j’vais l’avoir le permis !moi j’veux une moto plutôt, tu me la paies hein !? Maman donne-moi ton numéro te carte je réserve un blabla car ! Tu peux me filer 20 euros, bein j’vais pas aller à ma soirée sans rien ramener ! Mais oui je vais trouver un p’tit boulot mais d’abord le permis, ça sera plus facile. Tu me donneras ta voiture hein !!!??? … »

En fait chaque période vous réserve un TAS de belles surprises, je

vous en laisse à découvrir tout de même !

Sur quoi n’avez vous jamais cédé ? Sur rien…je pense que j’ai dû céder à tout au moins une fois ! On s’établit pleins de règles mais à un moment de fatigue ou de moins bien un jour et bien on peut tous céder…et pourtant j’ai réputation d’avoir avec mon chéri une éducation stricte…enfin de moins en moins je trouve…Ah si j’en ai une ! La ceinture de sécurité : j’ai jamais cédé à moins que…nan je ne pense pas !

Quel est le meilleur conseil que vous leur ayez donné ? On leur rabâche qu’il faut travailler à l’école, c’est hyper important, qu’ils fassent un apprentissage ou autre mais qu’ils bossent et qu’ils donnent le meilleur d’eux… Que si ils se donnent à fond on ne pourra rien leur reprocher plus tard

Qu’est ce qui vous rend le plus fier d’eux ? Quand ils réussissent quelque chose et que je vois dans leurs yeux qu’ils sont fièrs d’eux, je le suis encore plus ! Mon Dieu ca y est je pigne…

Que voulez transmettre à vos kids ? L’amour de la famille, qu’ils sentent qu’on les aime, qu’on est et qu’on sera toujours là pour eux, que tout ce qu’on a pu faire ou dire aussi maladroitement que ça soit parfois ça n’est que pour eux qu’on le fait… qu’ils emportent ça avec eux en grandissant et qu’ils le transmettent à nouveau à leur propres enfants…comme moi je l’ai reçu de mes grands-parents… L’amour d’une famille oui !

Dernière envie de tout envoyer valser, de laisser vos filles à leur papa et de partir sur une ile déserte avec George Clooney (ou avec un autre mâle ;)) ? Ouh la, y a peu de temps, avant-hier, je cours partout pour les enfants, depuis le déménagement, tout le monde en école etc…et donc avant-hier, mon fils avait finalement cours cette semaine, il n’en savait rien, ne s’était pas renseigné !18 ans !(en apprentissage3 semaines et une de cours par mois) Bref, il a fallu annuler des rdv médecins pour lui, etc…ça m’a gonflé, et dans ces moments-là oui j’ai envie de tout plaquer, de monter dans un avion(alors que j’en ai peur) et de partir loin toute seuleeeeeeeeee ! Ou avec Georges…!

Dernier petit plat que vous leur avez concocté et qu’ils ont adoré ?Hier soir, poulet rôti fermier avec des petites patates autour et une ratatouille maison avec les légumes du jardin de beau papa ! Mais je cuisine beaucoup. Ils adorent mon kouign amann ! Les macarons, j’en passe car la liste est très longue !

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? On se lève tous tranquillou, on déjeune tous ensemble (c’est rare, 1 chez lui, 1 en internat, 1 chez ma mère la semaine) Donc on en profite quand ils sont là tous ! Quand ils ne sont pas partis chez des potes aussi…Parfois le repas du midi est le déjeuner. L’après-midi, on va tous se promener…Et si le soir on a la chance d’être invités chez une bande d’amis, on boit l’apéro, on mange et on raconte nos dernières aventures avec tous les enfants, pour moi c’est ça une journée idéale, nous une bande d’amis ou la famille, on partage des choses toutes simples…

Dernier mot avant le dodo ? Dors bien, je t’aime, bonne nuit, à demain.

Avez-vous déjà connu une situation où ils vous ont mise mal à

l’aise ? J’allais chercher Gabrielle à la crèche, elle devait avoir 3ans,

« Alors Madame Raulo, on a passé un bon week- end ??

– Oui merci,

– Oui on sait déjà, Gabrielle nous a dit qu’apparemment chez vous

on aimait beaucoup l’apéro ! »

Gabrielle encore

« Oh la la j’ai goûté le canabis ,c’est trop bon !!!!

– Le wasabi Gaby ! Wasabi ! »

Publié dans Serial Interviews | Laisser un commentaire

Et la mère parfaite est…

h

Elle :

– est maman de un, parfois deux, trois, quatre, cinq, six (ou plus) enfants

– elle est patiente

– elle peut ne pas dormir plusieurs nuits d’affilées pour soigner les petits maux de ses bébés,

– elle tient sa maison comme un grand patron,

– elle a réponse à tout,

– elle est aussi une femme dynamique et qui prend soin d’elle,

– elle est une épouse, une maitresse, une mère célibataire,

– elle n’oublie pas le pique-nique pour la sortie scolaire des mômes,

– elle passe des week-ends à amener ses enfants au parc, aux gouters d’anniv, à les faire bosser,

– elle a un job ou pas,

– elle sait lequel de ses enfants aime les carottes cuites et lequel les aime crues,

– elle sait être ferme,

– elle fait les meilleurs câlins du mooonde,

– elle lit les histoires du soir comme personne,

– elle peut faire 200km en bagnole sans lecteur DVD avec trois mômes et garder sa fraicheur,

– elle sait dire non à son patron,

– elle se couperait les bras pour ses enfants,

– elle sait les faire rire,

– elle sait les consoler,

– elle fait les meilleure pâtes du monde,

– elle est la plus belle des mamans,

– elle a toujours raison,

– elle s’efforce d’être au top.

MAIS QUI EST CETTE SUPER HEROINE??????

Mais c’est toi !!!!!

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

L’interview de maman : Ilana avocate et maman de deux enfants

ilana

Ilana est avocate. Elle a monté son cabinet, est spécialisée dans le droit des médias et de la propriété intellectuelle et est très impliquée dans différents combats liés aux droits de l’Homme. 

Mais Ilana est aussi la super maman de deux enfants de 5 et 2 ans. Comment concilie t-elle sa vie d’avocate avec celle de maman, quels sont ses secrets, comment parle t-elle de son travail à ses enfants ? Ilana nous dit TOUT ! (ou presque…)

CV de la maman

Nom Soskin

Prénom Ilana

Age 36 ans

Situation de famille ? Mariée 2 enfants

Métier ? Avocat et Déléguée générale de l’association Urgence Darfour.

Prénoms et âges des enfants : Noam bientôt 5 ans et Nina 2 ans et 3 mois

Age de la 1ere nuit ? Noam à 3 mois, Nina 2 mois et demi

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Ce matin devant l’école puis devant la crèche.

Dernier caprice? Nina s’est roulée par terre dans une boutique pour une paire de chaussures roses vernies. A à peine de 2 ans, je n’en revenais. Mon mari prétend qu’elle tiendrait de moi !

Dernière punition ? Ma fille a soufflé dans son potage avec une paille. Elle a été au coin.

Vous êtes avocate, comment expliquez vous votre métier à vos enfants ? Je dis que je défends les gens. Une fois on a vu un char d’assaut dans un livre pour enfants. Noam (3 ans) m’a demandé à quoi ça servait. J’ai répondu à défendre un pays s’il y a la guerre. Et là, les yeux pétillants, il m’a demandé si moi aussi je prenais un char d’assaut pour défendre les gens…

Difficile de concilier vie de maman et vie pro ? J’ai mon propre cabinet donc j’essaie d’organiser mon temps pour être présente avec eux aux heures clés. Je déjeune à mon bureau le midi pour ne pas perdre de temps et je retravaille la plupart du temps le soir à la maison une fois les enfants couchés.

Et concernant votre action pour les droits de l’homme, que dites vous (ou ne dites pas) à vos enfants ? Je leur explique très simplement ce que je fais, dans quels combats je m’implique et pour quelles raisons. Récemment, je me suis beaucoup investie dans la libération d’une jeune soudanaise emprisonnée avec ses deux enfants. Elle était condamnée à mort pour avoir abandonné la religion musulmane. J’ai travaillé sur ce dossier pendant plusieurs semaines. Ils m’entendaient en parler au téléphone et me voyaient travailler. J’ai eu quelques passages télé que les enfants ont vus. Ils ont compris que c’était important. Quand elle a été libérée, Noam était très fier et il m’a dit « C’est zénial maman !! Mais dis moi, maintenant que Mériam a été libérée, il y a une place libre en prison n’est ce pas ? C’est super, alors comme ça on peut mettre le président du Soudan à sa place ?! ». Ca m’a émue.

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans « l’élevage » d’enfants ?! Entre 2 ans et demi et 3 ans. Il faut se battre pour tout : s’habiller, se déshabiller, rentrer du parc, prendre le bain, se coucher…

Sur quoi n’avez vous jamais cédé ? L’ipad en voiture. Alors parfois on le paie cher, surtout les longs voyages, mais au final on joue à «je pense à quelqu’un tu dois trouver qui» ou «au premier qui voit une voiture rouge» et la plus part du temps, ils sont adorables.

Quel est le meilleur conseil que vous leur ayez donné ? Ne pas se réveiller avant 9H00 le dimanche matin. Pour l’instant cela ne marche pas !

Qu’est ce qui vous rend le plus fier d’eux ? Quand ils se défendent respectivement l’un l’autre. Au parc, ou face à nous. Ca me touche, je sens qu’ils sont une équipe.

Que voulez transmettre à vos kids? Qu’ils doivent croire à leurs rêves et se donner les moyens de les accomplir. On peut tout réussir à force de volonté, de travail, d’audace et d’estime de soi.

Dernière envie de tout envoyer valser, de laisser vos enfants à leur papa et de partir sur une ile déserte avec George Clooney (ou avec un autre mâle ;))? Tous les soirs au moment de préparer le diner. Je n’ai jamais aucune idée de repas. Je tourne autour de 4 plats (dont 2 picard).

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? Tant qu’ils reviennent à la maison le soir avec leur joie de vivre (et leurs jeans pas déchirés), tout me va.

Dernière sortie en famille ? Dimanche dernier à Montreuil, des gens que nous connaissons exposaient des artistes de street art. Les enfants ont adoré. C’est le hasard du calendrier, généralement, les we sont plus classiques…

Avez-vous déjà connu une situation où ils vous ont mise mal à l’aise ? Noam dans une boutique devant la créatrice m’a demandé si je le trouvais beau ce collier car lui le trouvait vraiment HYPERRR BIZARRE !

Dernier mot avant le dodo ? Encore un bisou…

Publié dans Serial Interviews | Laisser un commentaire

A la recherche de la tétine perdue (dans l’appart)

sm

Ce soir, juste au moment du coucher de serialbaby, un drame est survenu. A côté la misère et la guerre c’est rien.

Il était 20H00, je m’apprêtai à mettre  serialbaby au lit quand je m’aperçus que la tétine avec l’accroche-tétine brodé au prénom de l’enfant avait disparu.

Je me dis que la tétine (elle sait marcher cette coquine) avait du se planquer sous l’oreiller, sous la turbulette, sous le doudou. Que nenni. Au bout de 3 minutes je compris : serialbaby avait du la prendre et la poser dans un lieu connu de lui-même. Et comme il ne parle pas l’ingrat bébé de 14 mois, j’entrepris de lui parler. Cela ne marcha point et il ne comprit pas le moindre mot de notre ma conversation.

Alors il me vint une idée (c’est tous les 13 du mois les idées. Ca tombe bien on est le 13.)

« Serialfistoooooooooo, serialprincessssssssssse, veneeeeeeeeeeeez.

- Oui mamaaaaaaaaaaaaaaan on arrive. (on habite dans le château de la reine des Neiges en fait et on doit crier pour se faire entendre)

- J’organiiiiiiiiise une chaaaaaaasse aux trésors!!!!! « 

En deux secondes les serialkids étaie devant moi, l’oeil vif et curieux.

« - Alors voilà, votre petit frère a perdu sa tétine, je suis embêtée et je donne 5 centimes à qui la retrouve.

- Euh maman c’est quoi des centimes ? Tu veux dire des cents ? (grrrrrr cet enfant est né sous l’euro)

– Oui bon 5 cents. »

Ce fut chacun pour soi, tous les coups étaient permis, il y eut des larmes, de la tricherie, des alliances avec le chien.

En 4 minutes serilfiston avait retrouvé l’objet de mes convoitises.

Serialprincesse eut droit à 1 cent pour sa participation active et serialbaby alla se coucher pour une bonne nuit de sommeil. (je déconne, en vrai il dort mal.)

BILAN: Bébé heureux, chasse aux trésors organisée en un rien de temps, porte-monnaie pas tout à fait vidé.

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire

Et si j’avais une poupée à mon effigie comme Kim Kardashian ?

pdm

La petite North West qu’on ne présente plus (bon allez OK si : la fille de 15 mois de Kim Kardashian et Kanye West) qui a été vue à la Fashion Week de Paris la semaine dernière avec l’air réjoui d’être habillée en dentelle noire comme sa maman, bref la petit fille (disons le bébé, à 15mois c’est encore un bébé, non ?) joue à la poupée. Oui déjà.

Mais attention pas n’importe laquelle hein : deux poupées à l’effigie de ses parents (voir la photo).

Via une société spécialisée, la famille West a commandé ces merveilleuses poupées de chiffons aux allures de Kim et Kanye.

Perso, je trouve ça drôle, totalement mégalo, mais vraiment drôle.

Imaginez deux secondes que serialfather et moi, un soir devant « Une famille formidable « (on mâte les séries qui nous ressemblent, hahahaha), on se regarde et que je lui dise très sérieusement :

  • Chéri, les poupées ça me connaît. J’ai trouvé ZE poupée de ouf pour serialbaby.
  • Ah ouais, j’ai hâte que tu m’en dises plus.
  • Je sens que tu trépignes et comme c’est la pub (sur TF1 tu m’étonnes, ya plus de pub que de série), je t’explique le concept.
  • Je ne tiens plus, vite dis moi tout.
  • On va commander des poupées à notre effigie !
  • ….
  • Bah oui y a un site sur lequel tu envoie ta photo et hop ils te font une poupée avec ton look. Comme Kim Kardashian. C’est trop la classe quoi. Au diable Barbie et ses mensurations de poufiasse. Place à nous ! Who rules the world ? NOUS !
  • Bah quoi tu dis rien ?
  • C’est pourri, c’est chelou. Pas envie que serialbaby bave sur ma poupée ou me détruise en me mâchouillant moi. Pas envie d’avoir un truc qui ressemble à Chucky tout ça parce que j’ai des reflets roux.
  • Non tu n’as aucun reflet roux. Ce sont des reflets blancs.
  • OK très bien, je commande la mienne, pas la tienne. Si Kim le fait, je le fais.
  • Depuis quand t’as viré au point de passer de Simone Veil à Kim Kardashian ?
  • Depuis que c’est la mode des gros culs.

JE SUIS OBLIGEE POUR TROUBLE A L’ORDRE MORAL DE STOPPER CE RECIT. MERCI.

(By the way je n’ai rien commandé, on continuera de jouer avec les poupées Corolles et les Barbies. Comme tout le monde.)

 

Publié dans Serial Humeurs | Laisser un commentaire