Juillet

g

 

Mon mari et moi sommes des gens de septembre/octobre.

Nous nous sommes rencontrés, il y a 18 ans un 1 er septembre.

Nous nous sommes mariés il y a 11 ans un 12 septembre.

Nous avons conçu serialfiston, serialprincesse et serialjunior en octobre.

Serialfiston est né le 13 juillet 2005, serialprincesse le 14 juillet 2007 et serialjunior le 20 juillet 2013.

Juillet c’est un peu notre Noël bis.

Juillet cette année a vu notre grand devenir un très grand. Il a eu 10 ans. 10 ans ! 10 ans de pur bonheur, de joie, de fierté, de félicité.

Juillet cette année a vu notre petite devenir moyenne, presque grande, plus tout à fait mini. 8 ans de pur bonheur, de joie, de fierté, de félicité.

Juillet cette année a vu notre bébé devenir un petit garçon, pas encore tout à fait grand mais pas non plus tout petit. 2 ans de pur bonheur, de joie, de fierté, de félicité.

Béni soit le mois de juillet qui nous rappelle ô combien nous sommes des parents comblés.

 

 

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

L’interview de la serialmother : Sophie Henrionnet, écrivain

sophie

 

Il n’y a pas qu’une vie dans la vie et Sophie Henrionnet le prouve : elle a été chirurgien dentiste, elle est la maman de 4 enfants, elle tient le drôlissime blog Six In The City, elle a écrit un premier roman très prometteur “Drôle de Karma” et vient de publier son deuxième roman “Vous prendre bien un dessert ?”. C’est simple: j’ai adoré ce dernier roman et je vous le conseille vivement pour vous accompagner durant l’été. Commencé un midi, j’ai le l’ai lu en une journée, captivée par la famille Labarre qui est au centre de ce huis clos familial. Ce livre-choral est l’occasion pour Sophie Henrionnet de changer de ton à chaque chapitre selon le protagoniste de la famille Labarre qui s’exprime sous sa plume. Il y a Paul qui a 10 ans, il y a les frères Labarre qui partagent à leur insu un gros secret, il y a le grand-père vieillissant qui cache des secrets, il y a la femme malheureuse, la maitresse joueuse, la mère de famille épuisée, la grand-mère qui voit tout… Réunis dans un chalet pour fêter Noël et l’anniversaire du patriarche, la famille Labarre va vivre un séjour inoubliable. Tour à tour chacun se raconte, chacun donne son point de vue, chacun révèle ses secrets. C’est fin, intelligent, très bien écrit, plein de rebondissements…BREF, LISEZ CE LIVRE (c’est un ordre !).

Comment devenir écrivain, comment gérer 4 enfants et des romans, comment, comment, comment ? Sophie Henrionnet nous dit tout !

sophie2

SERIAL CV

Nom Henrionnet

Prénom Sophie

Âge Deux fois 18 ans

Situation de famille ? Mariée

Métier ? Écrivain (mais dans une autre vie, j’ai été chirurgien-dentiste.)

Prénom et âge de tes enfants : Margaux 8 ans et demi, Titouan 7 ans, Gaspard 4 ans, Joséphine 2 ans et demi !

Surnoms que tu donnes à tes enfants ? Sur le blog Six in the city, Reine-Mère les appelle Pretty-Poulette, Numérobis, Dragibus et Micro-Poulette. Dans la « vraie vie » je les surnomme d’une bonne centaine de façons, mais j’avoue que « mes petits poulets » est une valeur sûre.

Surnoms qu’ils te donnent ? Dernièrement Gaspard m’appelle « popotin » mais je le vis bien !

Âge de la 1ere nuit ? J’estime ne pas m’en sortir trop mal : mon ainée a fait ses nuits au sortir de la maternité (oui, je sais, c’est rageant, hein !). Ceci dit les trois autres ont été un peu moins sympa que leur grande sœur, mais globalement vers trois mois ils dormaient.

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Ce matin ! Je suis accro aux câlins et les enfants ne peuvent pas y échapper ! Je les sniffe, les bisouille, j’en profite tant que j’arrive à les coincer.

Dernier(s) caprice(s)? Ce matin ! Parce que j’ai refusé à Joséphine un quatrième visionnage du Gruffalo d’affilée. Atroce, n’est-il pas ?

Dernière (s) punition(s)? Ce matin ! Une sombre histoire de casquette qui a dégénéré, les deux petits en sont venus aux mains : un coin chacun (ils ont du y rester approximativement quatre secondes)

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans “l’élevage” d’enfants ?! Difficile de répondre à ça… Toutes ? Plus sérieusement les colères des « deux ans » sont assez désarmantes !

Tu as été dentiste dans une autre vie et puis tu es devenue écrivain et blogueuse. Comment cela s’est opéré ? Durant mon quatrième congé maternité, j’ai décidé d’aller au bout d’un roman. J’avais très souvent commencé à coucher des débuts d’histoire, puis abandonné. Pendant que les deux petits dormaient, je me suis lancée, bien décidé à venir au terme d’un roman complet. J’ai ensuite envoyé par la poste des manuscrits, et, à ma grande surprise, j’ai reçu plusieurs réponses positives : Drôle de Karma ! était dans les tuyaux !!! En parallèle, j’ai eu envie de faire des vignettes traitant de la vie de famille nombreuse. Comme je ne voulais pas emprunter des images existantes, pour le simple fait que le droit à l’image les protège, j’ai commencé à dessiner (mal) et à ma grande surprise, les illustrations ont fait sourire. Un roman en entrainant un autre, la part d’écriture a pris de plus en plus de place dans ma vie.

Tu viens de publier un livre « Vous prendrez bien un dessert ?»portrait d’une famille qui cache ses secrets. C’est très bien écrit, parfois violent, souvent drôle et aussi cruel. Qui t’a inspiré ? Comment est née la famille Labarre ?J’adore inventer des histoires, mais également varier les plaisirs.Cette fois, j’avais l’envie d’emmener le lecteur en immersion dans les différents esprits des membres d’une même famille. Forcément je puise dans ce qui m’entoure, et je mélange tout ça, c’est de la fiction pure.

Quels sont les auteurs que tu lis ? C’est extrêmement varié. J’aime aussi bien les auteurs contemporains que les grands classiques. Autant les comédies romantiques que les romans historiques, les polars ou les drames. Dernièrement, se sont côtoyés sur ma table de chevet : Irène Némirovsky, Stefan Sweig, Marcel Pagnol, John Kennedy Toole, Donna Tartt, Sophie Kinsella, Joel Dicker et mes amies talentueuses Marie Vareille et Virginie Grimaldi !

Tu tiens un blog (très drôle), tu écris des livres (géniaux), tu as 4 enfants… Comment fais-tu ?  Déjà un grand merci pour tes adorables compliments ! Oui, difficile, mais on se débrouille, et surtout j’organise mon temps presque à la minute près ! Je ne me pose jamais devant la TV en journée, j’ai horreur de rester à ne rien faire. On dit de moi que je suis hyperactive, et il est vrai que j’aime quand ça bouge et démarrer des tonnes de projets. Je pense que c’est une question de tempérament. En gros, si je ne suis pas débordée, je m’ennuie !

Qu’est-ce qui te rend le plus fier chez tes enfants ? Qu’ils soient bienveillants.

Que veux-tu transmettre à tes enfants ? De l’humour et de l’esprit critique.

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ?Idéalement, ce serait un dimanche. Idéalement, tout le monde se lèverait vers 10h00 car nous aurions reçu des copains la veille. Idéalement, on trainerait jusqu’au déjeuner durant lequel nous mangerions un bon plat de lasagnes et une tarte au citron meringuée que j’aurais à l’avance. Idéalement, les petits feraient la sieste pendant que les grands regarderaient Harry Potter pour la centième fois, et j’en profiterais pour lire dans un bon bain. Idéalement, nous irions ensuite nous balader tous les six dans un grand parc près de chez nous.(Bon, dans la réalité : lever 7h00 maxi, un pot de miel renversé,douze disputes, rôti-haricots verts, pas de siestes, cinq bagarres générales, pluie empêchant de mettre le nez dehors.)

Dernière sortie en famille ? Vacances en Provence, le magnifique Château du Marquis de Sade à Lacoste.

Dernier mot avant le dodo ? À tous : « Je t’aime mon (ma) cœur (chérie) » À Gaspard : « Moi aussi, jusqu’à la planète d’Iron Man. » Et généralement une bonne demi-douzaine de : « Cette fois-ci c’est DODO ! »

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

Le changement de nom de serialbaby

q

Aujourd’hui, le 20 juillet, serialbaby a eu 2 ans. Dozan.

Aujourd’hui mon petit dernier est devenu un grand, vraiment, sans blagues. A dozan il commence à parler, à savoir ce qu’il veut, à s’affirmer, à voir peu à peu disparaitre les rondeurs de ses bras potelés, à jouer seul, à manger comme son  grand frère et sa grande soeur, à enlever (rarement) sa couche, à nous faire dire que l’école c’est dans un an, à devenir un petit garçon…un VRAI petit garçon.

A dozan il n’est plus vraiment un bébé. Il va falloir que je me fasse à cette idée….Ca va aller. Si,si ça va aller.

A dozan donc, je ne peux plus parler de lui comme étant serialbaby.

A dozan serialbaby est un “presque grand”. A dozan, Roman, troque  son serialbaby pour un serialjunior après un brainstorming de 65heures avec moi-même. C’était junior ou chameau puisque c’est ainsi que je surnomme mes trois enfants et puis face à ce choix cornélien, mon chien (serialdog) m’a conseillé “junior”. Et comme il a toujours raison mon chien…

Bon anniversaire mon (grand) amour !

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

Quand ils me manquent

a

 

Mes deux grands sont partis aux scouts depuis  12 jours.

Ils reviennent dans 7 jours. Je les compte ces jours et ces heures qui me séparent d’eux.

Nous nous sommes parlés au téléphone ce soir. Ils sont heureux, s’amusent comme des fous, ont rencontré des amis, chantent tous les soirs autour du feu, mettent leurs petits pieds dans un sac de couchage, marchent des kilomètres, dorment dans une tente, se débrouillent pour s’habiller, vivent ce qu’ils ont à vivre, prennent leur (petit) envol, se fabriquent des souvenirs, savourent des moments précieux de camaraderie, parlent de moi, de leur papa, de leur frère, nous ont écrit une lettre et ont bien envie de nous retrouver aussi “mais pas trop vite, je m’éclate ici maman”.

Les retrouver. Sentir leur odeur. Caresser leurs cheveux. Les embrasser. Les dévorer. Etre avec eux. Mais admirer leur autonomie, leur indépendance, leur humour, leur débrouillardise, leur énergie. Mes petits moineaux me manquent mais je suis si fière d’eux.

 

 

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

DodoLand

a

 

Voilà il faut que je vous fasse par d’un projet que j’ai eu avec serialfather un soir de beuverie.

Il dira que l’idée vient de lui mais ça vient de moi, je te jure ! S’il y a des parcs de loisirs autour des dessins animés, du futur, du passé, pourquoi pas un Parc autour du Dodo ? Oui c’est la mère de famille fatiguée qui parle. On a établi des tonnes d’idées pour DODOLAND. Je te le soumets ô toi cher lecteur. Merci de trouver ça génial.

– A l’entrée de DODOLAND chaque personne se voir remettre un oreiller en cas d’envie furieuse de sieste. La sieste est autorisée partout à Dodoland, elle est même recommandée. Des matelas et des hamacs sont mis en libre service à cet effet.

– A 10h et 16h dans l’allée principale a lieu la DODO Parade au cours de laquelle des gens déguisés en oreillers, en lits et en matelas se baladent.

– A 11h30 et 17h30 ont lieu des batailles géantes d’oreillers.

– Il y a l’attraction “saut sur un lit géant”, sorte de trampoline mais en lit.

– Il y a l’attraction “visite du système sommeil” : dans des petites navettes le visiteur rentre dans le cerveau d’un fan du sommeil et en découvre les dessous.

– Il y a l’attraction “dodo en 3D”.

– Il y a l’attraction “dors avec les stars” où virtuellement tu dors avec Claude François, Beyoncé et Lady Gaga.

– Il y a l’attraction “ronfle le plus fort et gagne des heures de sommeil”.

– Il y a l’attraction “laisse ton bébé insomniaque et reviens le chercher dans 3 ans”.

– Il y a évidemment le restaurant où tu dines allongé.

Il y a encore des milliers de surprises à DodoLand. Si tu aimes l’idée envoie moi un chèque de 23678900987656789 euros à mon nom. DodoLand est en marche, plus RIEN ne l’arrêtera. In DODOLAND we trust.

Amen.

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

J’ai sauté le pas : j’ai osé la chirurgie

Voilà, voilà, 36 ans que je dis “mais non, je ne ferai JAMAIS de chirurgie” ou encore “celles qui se font de la chirurgie sont des faibles” ou même “nan mais allô quoi je veux pas ressembler à Nabilla non plus”.

Et puis voilà à l’approche de l’été, je me suis regardée et j’ai vu ça dans le miroir :

sm1

Et je me suis dit que je ressemblais à Mafalda qui aurait avalé Dora l’Exploratrice. J’ai demandé à mon mari ce qu’il en pensait, il a dit “mouarf” (ceci dit cette réponse était peut-être celle du chien ?). J’ai demandé à ma meilleure amie, elle m’a dit “saute le pas.” Alors j’ai sauté le pas et voilà maintenant je suis comme ça:

sm

Oui je sais, je suis canon.

Oh pas grand chose, le nez un peu remodelé, un tee-shirt un peu mode, une coupe un plus moderne, des sourcils redessinés et hooooop voilà la nouvelle MOI !

Je remercie Cristina Cordula pour sa non-aide, Kim Kardashian pour m’avoir soufflé ce qu’il ne faut surtout pas faire et je remercie la VIE.

Qu’en dis tu ?

 

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

8 façons d’enfin se débarrasser de la Reine des Neiges

rdn

Presque 2 ans qu’on se la tape et qu’aucune autre princesse n’a su prendre la relève. Cette fois je dis STOP. J’en peux plus de cette Elsa ou Anna (je ne sais jamais qui est qui). Si toi aussi tu en as marre, suis mes instructions. Notre peuple vaincra !

1/ Avec l’été elle risque de fondre au soleil, du moins c’est qu’il faut dire aux kids.

2/ Avouer aux enfants qu’elle n’est qu’un dessin animé, qu’elle n’existe pas. Tant que tu y es, annonce leur aussi pour le Père Noël et la Petite souris.

3/ Dire aux enfants qu’elle n’a plus de voix puisqu’à force de pas se couvrir elle a attrapé froid, qu’elle ne peut plus chanter et que du coup il est interdit de chanter sa chanson.Parce que.

4/ C’est cruel mais il le faut : dire qu’elle est morte.

5/ Faire croire que le projet de la Reine des Neiges 2 est abandonné et laisser l’enfant pleurer tout l’été.

6/ Vous mettre à chanter en boucle non-stop durant 15 jours “Libérée/Délivrée” comme les enfants le font. Au bout des 15 jours c’est eux qui vous supplieront de revenir à votre bonne vieille Chantal Goya.

7/ Vous réveiller un matin déguisée en Reine des Neiges et prétendre qu’elle a pris vie en vous. Ca les fera flipper.

8/ Leur donner un bain de glaçons pour un effet Reine des Neiges. Ils la haïront.

Voilà c’est bon, vous êtes libérée, délivrée….?!

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

L’interview de la serialmother : Daphné Desjeux, décoratrice

d

Ancienne présentatrice télé, la jolie Daphné s’est reconvertie en décoratrice d’intérieur. Avec beaucoup  finesse elle aménage avec son associée Dorothée des appartements, des hôtels et des restaurants. Le duo a fondé sa boite, DesjeuxDelaye et sévit avec beaucoup de gout. Quels sont les secrets de cette maman de deux enfants ?

Elle nous dit tout !

SERIALCV

Nom DESJEUX

Prénom Daphné

Situation de famille ? Au beau fixe

Métier ? Décoratrice (d’hôtels et restaurants à Paris)

Prénom et âge de tes enfants : Bartholomé 3 ans ½, Avril 6 mois

Surnoms que tu donnes à tes enfants ? Doudo décliné en Doudou Bartho et Doudou Avrilou

Surnoms qu’ils te donnent ? “Mam” ou “Ma Maman chérie que j’aime à la folie pour toute la vie”.

Age de la 1ere nuit : 3 mois pour les 2, mais je ne peux pas le dire trop fort, je vais me faire des ennemies….

d1

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Ce matin.

Dernier(s) caprice(s)? Ce matin.

Dernière (s) punition(s)?…. J’essaye le moins possible.

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage”

d’enfants ?! 2 ans, le fameux « terrible two ». Le « Non » est un mot qui les rend sourd.

Tu es devenue archi/décoratrice après avoir fait de la télé,pourquoi ce changement de vie ? Je faisais des chantiers sous le manteau, en parallèle de mes tournages. J’ai voulu assumer ce qui me faisais vraiment vibrer et j’ai fait une formation à l’école Boulle. Je ne regrette pas.

Difficile de concilier vie pro et vie perso ? Je crois qu’on ne s’en sort pas trop mal. Le secret : être là quand la nuit tombe et ressortir quand ils dorment.

Qu’est ce qui te rend le plus fier de tes enfants ?Leur gentillesse.

Que veux-tu transmettre à tes enfants ? Amour et humour.

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? Une journée chez nos copains qui vivent à la campagne : tout les monde est content : les enfants se marrent entre eux, nous aussi. Le bonheur

Dernière sortie en famille ? Bateau mouche, charmant.

Dernier mot avant le dodo ? Devinez… le gros cliché de la maman sous le charme ?….

d2

Posted in Serial Interviews | Leave a comment

L’interview de la serialmother : Hortense Divetain, auteure, chroniqueuse et comédienne

sm1

Hortense est une fille drôle. Très drôle. Et croyez moi, être belle, marrante, intelligente et cool, c’est rare. Hortense est donc de cette fille rare ! Elle distille sa bonne humeur dans des chroniques à la radio, dans son dernier livre “Chieuse Attitude” (co-écrit avec Sophie Tarlé) et sur les planches , à partir du mois d’Aout, dans une pièce qu’elle a écrite “Personne n’est parfaite”. Une actualité intense qui ne l’empêche pas d’être une serialmother de choc de 2 “grands” enfants ! Elle nous dit tout (ou presque) !

CV

Nom Divetain

Prénom Hortense

Age Un poil plus de 25 ans !

Situation de famille ? Celibataire

Métier Touche à tout ! mais j’adore écrire , chroniques quotidiennes sur Europe 1, Auteure de « Chieuse Attitude avec Sophie de Tarlé , auteure d’une pièce de Théatre « Personne n’est Parfaite » au Théâtre du Marais a partir du 7 aout ! (dans laquelle je jouerai) ,et auteure et comédienne dans des pastilles vidéo « Coach bonheur »

Prénom et âge de tes enfants Igor 27 ans ( je pense être la seule maman au monde qui a un enfant plus âgé qu’elle !!) et Pauline 16 ans.

Surnoms que tu donnes à tes enfants ? Igorette et Paulinouille la Fripouille ( elle adore !!)

Surnoms qu’ils te donnent ? Horton la globule ( j’aurais paraît-il de grands yeux )

Age de la 1ere nuit ? Alors au bout d’un mois pour les 2 , ils ont eu l instinct de survie très vite Pauline , est née le 30 sept , et bien sûr pas d’alcool, plus de cigarettes pendant la grossesse. Le 1 er Nov je décide que donner le sein j’en ai marre ! Donc premier apéro en 1 an, pour Halloween  ( 3 verres de vin j’ai dormi comme une buche) ! Alors je sais pas si cette nuit là elle a fait 10 heures non stop ! En tous les cas je ne l’ai pas entendu pleurer ! Quand je me suis réveillée vers 9H du matin elle était tranquille dans son lit ! Et depuis ce jour là elle a fait ses nuits …

sm2

SERIALQUESTIONS 

Dernier câlin ? Hier soir à ma Pauline ! Il y a un certain âge où ils sont moins en demande !! Malheureusement pour moi ! Mais tant pis je la force !!

Tu es chroniqueuse, comédienne et maintenant écrivain d’un livre au titre prometteur « Chieuse Attitude », mais comment fais-tu pour tout faire ? J’écris aux heures de bureau  (ou plutôt aux heures d’école ) ! Je coupe le téléphone et je me mets dans ma bulle ! J’aime bien écrire la musique à fond !!

La chieuse en trois mots, elle est comment ? Elle sait qui elle est , donc ce qu’elle veut ! Et elle sait dire NON ! C’est une princesse !

Difficile de concilier vie pro et vie perso ? Non ! Il suffit d’expliquer aux enfants . Là maman elle est peut être à la maison mais elle bosse donc faut pas l’embêter !

Qu’est ce qui te rend le plus fier de tes enfants ? Ils sont remarquables au sens propre du terme ! Et ils sont beaux (toutes les mères pensent que leurs enfants sont les plus beaux et plus intelligents que ceux des autres ah lalalala sauf que pour les miens c’est vrai !! ). Igor a un coté attachant et fragile. Pauline est a l’aise et vraiment gentille. Ils ont surtout le sens de l’auto dérision

Que veux-tu transmettre à tes enfants ? D’être bien dans leur peau ! De savoir où est leur place ! Qu’ils sont des gens biens et surtout qu’ils MERITENT.

Dernier mot avant le dodo ?

Moi : Tu sais quoi ?

Pauline ou Igor : Oui

Moi : Je t’aime mon amour !

Posted in Serial Interviews | Leave a comment

L’interview du serialfather : le chanteur Grégoire

sm2

On ne présente plus Grégoire, un chanteur qui “compte” sur la scène française. Avec près de 2 millions d’exemplaires vendus de ses précédents opus, il revient en mettant en musique des poésies de Jean de la Fontaine, de Prévert et d’autres. Ce quatrième album, “Poésies de notre enfance” rempli de délicatesse, est à écouter en famille pour le bonheur de tous !

Il se livre avec douceur sur sa vie de papa et de chanteur.

SERIAL CV

Nom Boissenot

Prénom Gregoire 

Age 36

Situation de famille ? Marié, 2 enfants

Métier ? Auteur compositeur interprète 

Prénom et âge de tes enfants? Paul, 2 ans et Leopoldine, 8 mois

Surnoms que tu donnes à tes enfants ? Dada pour lui, Bou pour elle

Surnoms qu’ils te donnent ? Papa

Age de la 1ere nuit ?  4 mois environ pour les deux

sm1

SERIALQUESTIONS

 Dernier câlin ? Ce matin pour les deux.

Dernier(s) caprice(s)?  Elle pas encore, lui hier pour jouer avec le tuyau d’arrosage.

Dernière (s) punition(s)? Pas trop pour ma part, dans un parc quand il tape, il y a une semaine, il y va même tout seul…

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage” d’enfants ?! Les coliques! 

Sur quoi n’as tu jamais cédé ? Il ne m’ont jamais vu avec une cigarette et je ne veux pas leur transmettre. Et vis à vis d’eux je cède sur tout…

Quel est le meilleur conseil que tu leur donnes? D’essayer, de goûter, d’être curieux de tout.

Après avoir écrit et chanté des chansons (douces) pour adultes, tu te lances dans les chansons plus enfantines avec des poèmes en chanson.Pourquoi? Par besoin de transmission, pour que mes enfants aient plus de facilité à les apprendre, pour qu’ils aiment la poésie.

Tes enfants écoutent tes œuvres? Oui ils les réclament grâce à leur mère, avec moi c’ est plutôt les Beatles ! 

Comment comprennent-ils ton métier ? Lui comprend juste que je chante, que je fais des concerts et  que je passe à la télé mais il n’a pas de notion de métier.

Difficile de concilier vie pro et vie perso ? Non car j ai la chance d être maître de mes horaires donc je leur consacre beaucoup de temps.

Qu’est ce qui te rend le plus fier de tes enfants? Tout chez eux, je n ai aucune objectivité…

Que veux-tu transmettre à tes enfants ? La curiosité , la découverte et le courage. 

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? Réveil tôt , biberon, jeux, sortie, déjeuner, sieste, jeux , sortie , bain, dîner, dodo.

Dernier mot avant le dodo ? Bonne nuit mon amour…

Posted in Serial Interviews | Leave a comment