L’interview de la serialmother : Vanessa, fondatrice du site Comptoir des Kids

sm

Vanessa est une chouette maman pleine d’humour, de dynamisme, et de belles idées. La preuve ? Elle a fondé un site pratique et utile pour les parents : Comptoir des Kids! Sur ce site on peut revendre, acheter et échanger des vêtements d’occasion. Alors en cette rentrée, on ne peut que lui dire MERCI !

Quels sont ses secrets de maman? Vanessa nous dit tout…ou presque !

SERIALCV

Nom DEFRANCE

Prénom Vanessa

Age 30 + 7

Situation de famille ? Mariée.

Métier ? Créatrice Comptoir des Kids (site internet de vêtements d’occasion pour enfants)

Prénom et âge de tes enfants ? Maëlle 15 ans, Emmy 9 ans, Charlie et Swann 17 mois.

Surnoms que tu leur donnes ? Maëlle  « Mama » s’est octroyée le surnom « Ma fille d’amour » dans mon portable, depuis c’est resté lors de nos échanges sms, Emmy « ma chouchou », Charlie « boubou » et Swann “minou”.

Surnoms qu’ils te donnent ? Maëlle m’appelle mamoune (surtout quand elle a quelque chose à me demander…)

Age de la 1ere nuit ? Très rapidement pour mes deux premières, à peu près à l’âge de 3 mois, Charlie vers 5 mois et Swann à squatté notre lit par intermittence jusqu’à 14 mois.

SERIALQUESTIONS

Dernier(s) caprice(s)? Maëlle : un iphone 6, Emmy : un chien, Charlie et Swann un cube rose… On a juste céder pour le cube rose !

Dernière (s) punition(s)? La pire pour une fille de 15 ans la priver de son portable ! Mais ça fait un bail, sinon on ne punit pas, on explique et on laisse couler.

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage” d’enfants ?! Sans conteste, l’adolescence !!! Même si nous avons une réelle complicité, c’est toujours un peu déroutant de se rendre compte qu’ils ont moins besoin de nous et qu’ils nous échappent un peu plus chaque jour. Savoir être proche, mais pas trop pour ne pas les étouffer. Prendre de la distance et les laisser faire leur choix et les respecter bien-sûr.

Tu as monté un site d’échange, de troc de vêtements, comptoirdeskids.com.Comment est née l’idée et quand ? J’y songeais depuis un moment, peu de temps après la naissance de mes jumelles. Addict aux fringues, j’ai dépensé beaucoup pour les habiller et quelques fois sans même pouvoir leur faire porter. J’ai donc arpenté les foires à la puériculture, les braderies spécialisées et là je me suis dit que toutes les bonnes affaires que j’avais pu déniché seraient forcément appréciées par d’autres mamans. Je me suis lancée au mois de Février 2015 et le 20 mai j’ouvrais mon site www.comptoirdeskids.com !

On y trouve quoi ? Plein de bonnes affaires de la naissance à 10 ans, des vêtements de marques mais pas uniquement. Toujours avec une réelle motivation de pouvoir proposer des vêtements de qualité. Parfois quand j’achète, il m’arrive de me tromper, de ne pas avoir remarqué une tache ou une trace d’usure, j’en profite pour faire une bonne action et fais dons de ses vêtements à Emmaüs ou la Croix Rouge.

Tu fais tout toute seule dans le site ? Oui mais je suis bien épaulée par mon homme.

Difficile de concilier vie pro et vie perso ? Je travaille de chez moi alors non, c’est plutôt confortable ! Je gère mon rythme en fonction de celui des enfants. Et puis l’avantage de travailler sur internet est que cela offre de pouvoir se connecter jour et nuit.

Qu’est ce qui te rend le plus fier de tes enfants? Tellement de choses ! Si je devais choisir je dirais leur bienveillance.

Que veux-tu leur transmettre? Des valeurs qui me semblent importantes telles que le respect des autres, la générosité, l’honnêteté et être indépendante. Je souhaite qu’elles puissent réaliser leur rêves et suivre leurs voies. Nous serons toujours là pour les guider et respecter leurs choix.

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? Ensemble. On danse souvent, tous, on se filme et on se marre ! On est aussi très adeptes des apéros juste entre nous, on discute, on se taquine, j’adore ! Nous sommes très imprévus, choisir à la dernière minute de bousculer une journée qui pourrait être ordinaire et en faire une journée spéciale on adore ça !

Dernière sortie en famille ? Un pique-nique improvisé un soir à la plage

Dernier mot avant le dodo ? Depuis toujours, notre rituel avant de les coucher, peu importe leur âge c’est de les faire marrer ! On a toujours trouvé que de les faire rigoler avant qu’elles ne s’endorment participait à leur faire passer une douce nuit.

 

Posted in Serial Mother | Leave a comment

Qui n’en veut ?

cql

 

Cher toi,

Comme le mois d’Aout touche (bientôt) à sa fin et que par conséquent il va falloir retourner au boulot/à l’école/au stress, tu vas donc devoir te mettre à trouver des subterfuges pour que ton quotidien avec tes enfants soit plus…doux/simple/facile.

Moi j’ai bien l’intention de changer les pendules d’heure pour les coucher plus tôt, faire la sourde oreille lorsque l’un ou l’autre criera mon nom en plein nuit pour cause de loup sous le lit, d’arrêter de répondre aux questions relou du genre “pourquoi les chameaux ont la même tête que les lamas mais ne crachent pas ?”, finir le pot de Nutella en accusant mon fils (huuuuuu)…

Il y a évidemment des tonnes et des tonnes de moments où nous autres mamans faisons des choses (presque) inavouables. Toutes ces choses je les ai compilées dans un livre rempli de témoignages de mamans, “Ce que les Mères n’avouent jamais” (Editions Leduc). A prendre avec second degré évidemment.

Ce livre fait du bien parait-il, on se sent moins seule parait-il à la lecture des anecdotes des autres mamans. Nous sommes TOUTES dingues de nos enfants mais bon parfois on aimerait bien qu’ils nous lâchent, rien que pour aller aux toilettes par exemple  !!!!!!

Comme septembre arrive, je propose à l’une d’entre TOI de gagner ce livre. Oui j’ai grand coeur. Mais si. MAIS SIIIIIIIIIIII.

Pour jouer laisse moi un commentaire ci dessous de ce billet en me disant pourquoi tu appréhendes la rentrée !

Le résultat arrivera très vite…

Bises.

 

Posted in Serial Mother | Leave a comment

Ne ne remerciez surtout pas (quoi que…)

Soucieuse du bien-être des parents (de toi à moi en passant par Kate Middleton et Jessica Alba), j’ai co-créé il y a 4 ans le site Yoopies.fr, plateforme de mise en relation entre baby-sitters/nounous et parents ! Ne me remercie pas, je te kiffe.

Yoopies aujourd’hui c’est plus de 300.000 baby-sitters et nounous en France. T’as bien entendu : 300 MILLE !! Ne me remercie pas, je te kiffe.

Mais comme on trouvait avec mes partners (c’est comme ça que dit Tom Cruise dans la Firme, non ?) que trouver une baby-sitter/nounou c’était chouette MAIS drôlement cher et drôlement compliqué en terme de paperasserie, on s’est réunis pour brainstormer (c’est comme ça que dit Tom Cruise dans la Firme, non ?) et on a pondu THE truc de la rentrée 2015. Parce nous aussi on est du côté des parents. Ne me remercie pas, je te kiffe.

Alors voilà le truc REVOLUTIONNAIRE : on a inventé le Continue reading

Posted in Serial Mother | Leave a comment

Le sable

b

Souvent l’été on part à la montagne ou dans les terres de France mais cet été on a mis le cap sur la Corse. Ahhhhhhhh la Corse, ses belles plages, sa mer transparente, ses GR sinueux, ses vues imprenables, ses fromages goûtus, ses sangliers sauvages, ses habitants…Ahhhhh qu’elle est belle la Corse.

On est ravis, on va à la plage tous les jours ou presque et là je réapprend à vivre avec le sable.

Il rentre par ci et par là, il te chatouille les pieds, il gratouille les fesses des plus petits, il agresse les yeux des uns et des autres, il t’accompagne jusque chez toi et même dans ton lit, il s’incruste dans ta machine à laver, il s’invite dans les cheveux des uns et des autres, il se mange parfois et assèche la gorge, il se mélange à la crème solaire MAIS il se façonne, il amuse les enfants, il se mue en château, il permet d’inventer des jeux absurdes et rigolos, il t’offre un gommage gratis, il te rappelle que c’est les vacances, il te permet une ballade musclée, il t’offre l’occasion de marcher pieds nus et il éclate les enfants.

Vive le sable (corse) !

Posted in Serial Mother | Leave a comment

Des vacances et des valises

s

 

 

Enfin on part en famille demain ! On l’attendait ce dimanche 9 aout et le voilà donc.

Sont en place :

– les trousses de toilette remplies de pansements et d’aspirine

– les maillots

– les serviettes

– les bouquins si par hasard …ou pas

– la crèmes solaires

-les anti-moustiques

– les chaussures de sport si par hasard …ou pas

– les petites robes du soir si par hasard…ou pas

– les bouées de serialjunior

– le carnet secret de serialprincesse

– l’appareil photo de serialjunior

– le monoï de serialfather si par hasard…ou pas

– les 367890 shorts

– les 234567890987654 tee-shirts

– les billets d’avion (ce serait dommage hein)

– les lunettes de soleil

– une bonne dose de joie

Puis vint le moment de tout mettre dans les valises. Ca ne rentre pas. Trop de choses.     Serialftaher rouspète tandis que les serialkids s’assoient en pyramide sur les valises pour que je puisse les fermer. Ca rentre pas- elles sont trop petites- non tu as pris trop de choses- j’te préviens je paie pas le supplément à l’aéroport-t’inquiète ça pèse pas plus de 6 kilos-pfffff n’importe quoi au moins 35 kilos- attends je prends serialprincesse dans les bras pour voir si c’est plus lourd qu’elle qui pèse 23 kilos-tu es folle-toi même-comme d’habitude tu mettras le même short en plus pendant 3 semaines- pas vrai-arghhhhhh elles ferment pas, j’en prends une autre en plus-même pas en rêve-

On a décidé de garder la bonne de joie, de vider un peu les valises, de faire du charme à l’hôtesse au sol demain et puis de s’en foutre parce qu’on est EN VACANCES !!!!!!!

 

 

 

Posted in Serial Mother | Leave a comment

Alors on regardait les bateaux, on mangeait des glaces à l’eau…

q

Douceur de l’été.

Joie de chatouiller des grains de sable.

Avoir 5 ans pour toujours encore et encore.

Rire de tout.

Ne se soucier de rien.

Jouer à cache-cache avec le soleil.

Bonheur de faire des châteaux de sable.

Se tartiner de de crème.

Ne pas regarder sa montre.

Savourer des frites.

Se faire des copains.

Se fabriquer des souvenirs.

Vive l’été !

Posted in Serial Mother | Leave a comment

L’interview de la serialmother : Constance de Schompré, fondatrice de Mumday Mornings

constance

 

Dans une autre vie assez récente, Constance était une brillante avocate. Et puis, en devenant maman, elle a eu envie de mettre la pédale douce pour consacrer du temps à son enfant : elle a bousculé ses priorités et décidé de faire son quotidien autre chose. Alors elle a imaginé MumDay Mornings, une newsletter que peuvent recevoir les mamans chaque lundi avec des bons plans, des humeurs, des bonnes adresses parisiennes. Cet été Constance va travailler dur car en septembre la Newsletter devient un site !

En attendant elle nous dit tout….ou presque !

SERIALCV

Nom de Schompré

Prénom Constance

Age 32 ans

Situation de famille ? Mariée, famille recomposée avec les 2 petites filles de mon amoureux, tous réunis 1 week-end/2 et la moitié des vacances

Métier ? Avocate – reconvertie dans le web depuis la naissance de Babychou

Prénom et âge de ton enfant : Arthus – 11 mois

Surnoms que tu donnes à ton enfant ? Tutuss, tutussou, babychou, lapinou, amour de ma vie, le + beau du quartier, petit ange, mini-moi, bébé tout doux !

Surnoms qu’il te donne? Pour l’instant c’est « ahreuuuueeeematatapata », mes belles-filles m’appellent Conss.

Age de la 1ere nuit? Babychou = ovni/extraterrestre/stupéfiant/anormal/inouï – nuits à 6 semaines et depuis ses 3 mois : 20h00-9h sans JAMAIS se (ME) réveiller  la nuit ! J’avoue qu’au début, ça me faisait même flipper, et je me levais en pleine nuit en panique pour voir s’il était toujours vivant…Apparemment c’est pas génétique ces trucs là (ma mère était obligée de me mettre en auto et de me faire faire le tour du périph pour me faire dormir), mais je suis une couche tard et une lève tard donc bon… Par contre si ça peut vous rassurer, je pense que je vais prendre très très cher pour le deuxième ! Impossible d’en faire 2 comme ça !

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Il y a 2 min – par télépathie

Dernier(s) caprice(s)? Ça compte les caprices de son amoureux ?

Dernière (s) punition(s)? Avec mes belles-filles on a fait un grand tableau avec 3 colonnes (une pour chacune et une pour Babychou), on met des soleils quand on range la chambre, qu’on est gentille et bien-élevée, quand on fait quelque chose de pas bien on met une croix, au bout de 3 croix on a une punition (privé d’Ipad, de bonbons…), 3 soleils : une petite récompense. Et ce sont les filles qui gèrent la colonne de Babychou (il n’a que des soleils, EVIDEMMENT ;-))

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage” d’enfants ?! BAH MAINTENANT – 4 pattes – arrache tous les fils des prises, se fout sous le lit, sous les tables, dans le dressing, la tête dans les chaussures – les mange même-, j’ai l’impression que dès que je tourne la tête il a fait 50 mètres ! Ca va très vite ces p’tites bêtes là !

Tu as créé la newsletter Mumday Mornings après été avoir avocate pendant des années. Pourquoi ce changement de vie ? Mon amoureux est chef d’entreprise, il ne comprenait pas quand je lui disait que : « NON vendredi soir on ne pourra pas partir en week-end à 19h », et que je ne savais jamais quand j’allais sortir du cabinet…Avocat pour une femme, c’est un métier prenant et très exigeant…Soit tu te maries avec un avocat (qui TE comprend = a la même vie que toi), et tu as du staff ou les grands-parents qui peuvent gérer les kids, soit tu es condamnée à changer de métier pour la pérennité de ton couple ! J’ai toujours eu envie de créer quelque chose, même mon ancien boss me poussait à ça, mon amoureux aussi ! J’aime les gens, le contact, j’aime prendre des risques, j’aime le changement, l’aventure, j’avais envie de faire ce en quoi je crois….après la naissance de mon Babychou j’ai mis ma robe d’avocate au placard….qui sait si je ne la ressortirai pas un jour ?

Parle nous de MumDay Mornings… Mumday Mornings c’est une newsletter, lancée il y a 3 mois environ, qui compte plus de 3000 mamans inscrites et qui propose tous les lundis matins, sur un thème différent, des bons plans pour elles et leurs kids : « Comment apprendre l’Anglais à Paris aux enfants, quels lits choisir pour la chambre de ses kids, les meilleurs livres pour enfants, où apprendre à nager aux kids à Paris… ? » Pour l’instant ce n’est qu’une newsletter à laquelle on peut s’inscrire via la page facebook Mumday Mornings, mais bientôt un site web et plein de projets…le but étant de créer une communauté de mamans qui s’échangent les bons plans !

Difficile de concilier vie pro et vie perso ? Avant oui, maintenant c’est tellement différent, je gère mon emploi du temps, j’ai de la chance de pouvoir bosser sur mon projet dans les locaux incroyables de THE FAMILY (qui est une sorte de pépinière qui coache les startups) ce qui me permet d’avoir la journée pour travailler, être focus sur mon projet, et être dispo le soir pour mes 2 hommes…mais si je veux emmener Babychou chez le pédiatre, déj avec mes copines et faire mon sport, je peux et ça c’est la Liberté avec un grand « L » !

Qu’est ce qui te rend le plus fier de ton enfant ? Sa beauté ! Non, j’rigole 😉 Bah non mais vu qu’il ne parle pas c’est difficile de le dire, mais je suis épatée et bluffée de la sérénité et la joie de vivre qu’il dégage déjà, en plus de son sens de l’observation inouï…il fixe les choses, les gens, comme un grand !

Que veux-tu transmettre à tes enfants ? Joie de vivre, être positif, enthousiaste – Empathie, aimer les gens, les écouter, les comprendre, ne jamais les juger – Courage et détermination, ma devise : « pour être heureux il faut être courageux » – Le sens de la famille, car j’ai une famille très unie et je rêve de réussir à reproduire le même schéma…

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? Une journée de week-end of course ! 9h Babychou se réveille, on va le chercher, on le met dans notre lit, on lui fait des calins, on se serre tous les 3, on pique des fous rires, on prend notre petit dej – dans le lit – (biberon 300 ml pour Babychou et petit déjeuner healthy pour nous)…Maman prépare Babychou, sa purée et sa compote, son balluchon et on part en promenade dans les quartiers de Paris, on traiiiiiiiine, on retrouve des copains, on essaie des nouveaux restos avec les poussettes qui prennent toute la place, les kids écrivent sur la table pendant qu’on se raconte notre semaine, c’est friendly, un peu le bordel mais c’est cool, on prend le temps de vivre…

Dernier mot avant le dodo ? Dans l’oreille en le serrant fort contre moi : “Maman elle t’aime”

Posted in Serial Interviews | Leave a comment

Juillet

g

 

Mon mari et moi sommes des gens de septembre/octobre.

Nous nous sommes rencontrés, il y a 18 ans un 1 er septembre.

Nous nous sommes mariés il y a 11 ans un 12 septembre.

Nous avons conçu serialfiston, serialprincesse et serialjunior en octobre.

Serialfiston est né le 13 juillet 2005, serialprincesse le 14 juillet 2007 et serialjunior le 20 juillet 2013.

Juillet c’est un peu notre Noël bis.

Juillet cette année a vu notre grand devenir un très grand. Il a eu 10 ans. 10 ans ! 10 ans de pur bonheur, de joie, de fierté, de félicité.

Juillet cette année a vu notre petite devenir moyenne, presque grande, plus tout à fait mini. 8 ans de pur bonheur, de joie, de fierté, de félicité.

Juillet cette année a vu notre bébé devenir un petit garçon, pas encore tout à fait grand mais pas non plus tout petit. 2 ans de pur bonheur, de joie, de fierté, de félicité.

Béni soit le mois de juillet qui nous rappelle ô combien nous sommes des parents comblés.

 

 

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

L’interview de la serialmother : Sophie Henrionnet, écrivain

sophie

 

Il n’y a pas qu’une vie dans la vie et Sophie Henrionnet le prouve : elle a été chirurgien dentiste, elle est la maman de 4 enfants, elle tient le drôlissime blog Six In The City, elle a écrit un premier roman très prometteur “Drôle de Karma” et vient de publier son deuxième roman “Vous prendre bien un dessert ?”. C’est simple: j’ai adoré ce dernier roman et je vous le conseille vivement pour vous accompagner durant l’été. Commencé un midi, j’ai le l’ai lu en une journée, captivée par la famille Labarre qui est au centre de ce huis clos familial. Ce livre-choral est l’occasion pour Sophie Henrionnet de changer de ton à chaque chapitre selon le protagoniste de la famille Labarre qui s’exprime sous sa plume. Il y a Paul qui a 10 ans, il y a les frères Labarre qui partagent à leur insu un gros secret, il y a le grand-père vieillissant qui cache des secrets, il y a la femme malheureuse, la maitresse joueuse, la mère de famille épuisée, la grand-mère qui voit tout… Réunis dans un chalet pour fêter Noël et l’anniversaire du patriarche, la famille Labarre va vivre un séjour inoubliable. Tour à tour chacun se raconte, chacun donne son point de vue, chacun révèle ses secrets. C’est fin, intelligent, très bien écrit, plein de rebondissements…BREF, LISEZ CE LIVRE (c’est un ordre !).

Comment devenir écrivain, comment gérer 4 enfants et des romans, comment, comment, comment ? Sophie Henrionnet nous dit tout !

sophie2

SERIAL CV

Nom Henrionnet

Prénom Sophie

Âge Deux fois 18 ans

Situation de famille ? Mariée

Métier ? Écrivain (mais dans une autre vie, j’ai été chirurgien-dentiste.)

Prénom et âge de tes enfants : Margaux 8 ans et demi, Titouan 7 ans, Gaspard 4 ans, Joséphine 2 ans et demi !

Surnoms que tu donnes à tes enfants ? Sur le blog Six in the city, Reine-Mère les appelle Pretty-Poulette, Numérobis, Dragibus et Micro-Poulette. Dans la « vraie vie » je les surnomme d’une bonne centaine de façons, mais j’avoue que « mes petits poulets » est une valeur sûre.

Surnoms qu’ils te donnent ? Dernièrement Gaspard m’appelle « popotin » mais je le vis bien !

Âge de la 1ere nuit ? J’estime ne pas m’en sortir trop mal : mon ainée a fait ses nuits au sortir de la maternité (oui, je sais, c’est rageant, hein !). Ceci dit les trois autres ont été un peu moins sympa que leur grande sœur, mais globalement vers trois mois ils dormaient.

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Ce matin ! Je suis accro aux câlins et les enfants ne peuvent pas y échapper ! Je les sniffe, les bisouille, j’en profite tant que j’arrive à les coincer.

Dernier(s) caprice(s)? Ce matin ! Parce que j’ai refusé à Joséphine un quatrième visionnage du Gruffalo d’affilée. Atroce, n’est-il pas ?

Dernière (s) punition(s)? Ce matin ! Une sombre histoire de casquette qui a dégénéré, les deux petits en sont venus aux mains : un coin chacun (ils ont du y rester approximativement quatre secondes)

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans “l’élevage” d’enfants ?! Difficile de répondre à ça… Toutes ? Plus sérieusement les colères des « deux ans » sont assez désarmantes !

Tu as été dentiste dans une autre vie et puis tu es devenue écrivain et blogueuse. Comment cela s’est opéré ? Durant mon quatrième congé maternité, j’ai décidé d’aller au bout d’un roman. J’avais très souvent commencé à coucher des débuts d’histoire, puis abandonné. Pendant que les deux petits dormaient, je me suis lancée, bien décidé à venir au terme d’un roman complet. J’ai ensuite envoyé par la poste des manuscrits, et, à ma grande surprise, j’ai reçu plusieurs réponses positives : Drôle de Karma ! était dans les tuyaux !!! En parallèle, j’ai eu envie de faire des vignettes traitant de la vie de famille nombreuse. Comme je ne voulais pas emprunter des images existantes, pour le simple fait que le droit à l’image les protège, j’ai commencé à dessiner (mal) et à ma grande surprise, les illustrations ont fait sourire. Un roman en entrainant un autre, la part d’écriture a pris de plus en plus de place dans ma vie.

Tu viens de publier un livre « Vous prendrez bien un dessert ?»portrait d’une famille qui cache ses secrets. C’est très bien écrit, parfois violent, souvent drôle et aussi cruel. Qui t’a inspiré ? Comment est née la famille Labarre ?J’adore inventer des histoires, mais également varier les plaisirs.Cette fois, j’avais l’envie d’emmener le lecteur en immersion dans les différents esprits des membres d’une même famille. Forcément je puise dans ce qui m’entoure, et je mélange tout ça, c’est de la fiction pure.

Quels sont les auteurs que tu lis ? C’est extrêmement varié. J’aime aussi bien les auteurs contemporains que les grands classiques. Autant les comédies romantiques que les romans historiques, les polars ou les drames. Dernièrement, se sont côtoyés sur ma table de chevet : Irène Némirovsky, Stefan Sweig, Marcel Pagnol, John Kennedy Toole, Donna Tartt, Sophie Kinsella, Joel Dicker et mes amies talentueuses Marie Vareille et Virginie Grimaldi !

Tu tiens un blog (très drôle), tu écris des livres (géniaux), tu as 4 enfants… Comment fais-tu ?  Déjà un grand merci pour tes adorables compliments ! Oui, difficile, mais on se débrouille, et surtout j’organise mon temps presque à la minute près ! Je ne me pose jamais devant la TV en journée, j’ai horreur de rester à ne rien faire. On dit de moi que je suis hyperactive, et il est vrai que j’aime quand ça bouge et démarrer des tonnes de projets. Je pense que c’est une question de tempérament. En gros, si je ne suis pas débordée, je m’ennuie !

Qu’est-ce qui te rend le plus fier chez tes enfants ? Qu’ils soient bienveillants.

Que veux-tu transmettre à tes enfants ? De l’humour et de l’esprit critique.

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ?Idéalement, ce serait un dimanche. Idéalement, tout le monde se lèverait vers 10h00 car nous aurions reçu des copains la veille. Idéalement, on trainerait jusqu’au déjeuner durant lequel nous mangerions un bon plat de lasagnes et une tarte au citron meringuée que j’aurais à l’avance. Idéalement, les petits feraient la sieste pendant que les grands regarderaient Harry Potter pour la centième fois, et j’en profiterais pour lire dans un bon bain. Idéalement, nous irions ensuite nous balader tous les six dans un grand parc près de chez nous.(Bon, dans la réalité : lever 7h00 maxi, un pot de miel renversé,douze disputes, rôti-haricots verts, pas de siestes, cinq bagarres générales, pluie empêchant de mettre le nez dehors.)

Dernière sortie en famille ? Vacances en Provence, le magnifique Château du Marquis de Sade à Lacoste.

Dernier mot avant le dodo ? À tous : « Je t’aime mon (ma) cœur (chérie) » À Gaspard : « Moi aussi, jusqu’à la planète d’Iron Man. » Et généralement une bonne demi-douzaine de : « Cette fois-ci c’est DODO ! »

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment

Le changement de nom de serialbaby

q

Aujourd’hui, le 20 juillet, serialbaby a eu 2 ans. Dozan.

Aujourd’hui mon petit dernier est devenu un grand, vraiment, sans blagues. A dozan il commence à parler, à savoir ce qu’il veut, à s’affirmer, à voir peu à peu disparaitre les rondeurs de ses bras potelés, à jouer seul, à manger comme son  grand frère et sa grande soeur, à enlever (rarement) sa couche, à nous faire dire que l’école c’est dans un an, à devenir un petit garçon…un VRAI petit garçon.

A dozan il n’est plus vraiment un bébé. Il va falloir que je me fasse à cette idée….Ca va aller. Si,si ça va aller.

A dozan donc, je ne peux plus parler de lui comme étant serialbaby.

A dozan serialbaby est un “presque grand”. A dozan, Roman, troque  son serialbaby pour un serialjunior après un brainstorming de 65heures avec moi-même. C’était junior ou chameau puisque c’est ainsi que je surnomme mes trois enfants et puis face à ce choix cornélien, mon chien (serialdog) m’a conseillé “junior”. Et comme il a toujours raison mon chien…

Bon anniversaire mon (grand) amour !

Posted in Serial Humeurs | Leave a comment