Ces odeurs là

q

Je crois que depuis que je suis mère ce que je kiffe par dessus tout c’est, le soir et le matin, sentir mes enfants dans le cou, dans les cheveux, sur les joues.

Leur odeur…

Cette odeur qui les accompagne chacun depuis leur naissance est une véritable drogue pour moi. Je les sniffe.

Ils ont chacun la leur et je la reconnaitrais entre mille.

Comme toutes les mères je suppose.

Il y a l’odeur poivrée de mon grand qui se mêle à ses cheveux, l’odeur à la vanille de ma fille qui chatouille son cou, l’odeur chaude et salée de mon fils de 3 ans et demi et l’odeur de bébé au lait de mon fils de 1 mois et demi.

 

Ils grandissent, ils vont, ils vivent , ils deviennent mais ces odeurs, leurs odeurs restent.

Et je ne cesserai de m’en enivrer.

This entry was posted in Serial Mother. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>