Il a déjà 1 an


IMG_1183Il y a un an, le 18 avril 2017,  naissait notre 4ème enfant, notre 3ème fils.

Il y a un (déjà!), ce bébé venait agrandir la tribu et nous réjouir de ses regards bleus.

Tu es né le jour de la Saint Parfait. Tu a rendu notre année plus belle, plus douce, plus fatigante aussi, plus folle, plus drôle, plus dingue. Tu as commencé à sourire, à rire,à râler, à t’asseoir, à attraper, à avoir des dents, à amuser tes frères et soeurs, à séduire les passants, à réjouir tes grands-parents, à manger, à aimer le chocolat et les champignons, à t’endormir au son de “Mon amie la rose” de  Françoise Hardy, à dire non, à dire oui, à balbutier, à jouer aux Kapla, à te mettre debout, à presque marcher, à sentir bon, à kiffer prendre le bain, à adorer te promener avec ton nouveau chien, à caresser la barbe naissante de ton père, à te blottir dans mon cou. A être toi.

Ensemble nous aurons encore des milliers de première fois.

Il y aura ta première nuit (ooohhhhh ouiii), tes premiers pas, tes premières phrases, tes premières blagues, ta première rentrée à l’école, ton premier livre, ton premier ciné, ton premier pain au chocolat, ton première nuit chez un copain, ta première bêtise, ton premier mensonge, ton premier chagrin, ton premier bonbon, ton premier trajet en métro seul, ta première poésie, tes premiers métiers rêvés, tes premières disputes avec ta soeur et tes frères, tes premières balades en vélo.

Il y aura la fois où tu apprendras à nager, à écrire, à penser par toi-même.

Il y aura la première fois où tu iras en boite, le premier amour, le premier émoi, le premier frisson.

Il y a aura ces fois où tu sera heureux, ces fois où tu auras le blues, ces fois où tu douteras.

Il y aura ces fois où tu te demanderas si tu fais bien, si tu suis le bon chemin, si tu as raison.

Il y a aura cette fois où tu gouteras du citron pour la première fois, où tu boiras un premier verre de chablis, où tu essaieras une clope.

Il y aura ces fois où tu auras besoin de nous, ces fois où tu n’auras justement pas envie d’avoir besoin de nous.

Toutes ces fois, ces premières fois, je serai là, nous serons là pour toi.  Notre poussin doré d’un an.

 

 

 

This entry was posted in Serial Mother. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>