Le retour d’Angleterre de l’enfant

Comme je vous le disais il y a 10 jours, l’enfant-le grand-est parti 8 jours en Angleterre pendant la première semaine des vacances.

CLC, l’organisme que j’avais choisi pour sa première fois au pays des anglais, a fait les choses tellement bien que l’enfant est revenu avec la passion de ce pays et l’envie d’y retourner “vite, vite”. (et même de changer de prénom pour James ou HArry)

Hormis deux trois appels et SMS pour me demander où mettre son linge sale et savoir qui avait gagné le match de foot (very important le match de foot), nous ne nous sommes pas trop parlés pendant le séjour et c’est donc dimanche soir à sa descente de l’Eurostar que j’ai eu le droit a un vague débriefing (car l’enfant est en phase pré-ado mutique).

Le matin donc, après un copieux petit déj à l’anglaise, il prenait des cours d’anglais et a même ” appris une chanson de Queen et des Beatles”. Ensuite hop déjeuner puis l’après-midi place à du sport : accrobranche, foot, “truc de ouf” selon son envie. Après une douche (oh wait mon fils s’est douché tous les jours…dingue) et un diner vers 18H30, le soir “y’avait des veillées”. Un dodo vers 23h dans une chambre qu’il partageait avec un autre garçon.

En tant que mère , j’ai demandé si “la nourriture était bonne/y’avait des jolies filles/ tu as envie d’y retourner/tu as perdu des affaires/ je t’ai manqué?” et j’ai eu des réponses “oui/pffff/oui/ché po/mouais”.

Alors voilà à la mère que j’ai croisée qui a semblé choquée que j’envoie mon fils en Angleterre pour côtoyer cette langue SI importante-comme si j’étais indigne de me “débarrasser” de lui- je dis “oh dear, my son is glad, happy and vive CLC

 

This entry was posted in Serial Mother. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>