Le temps


q

 

Le temps qui est trop long : attendre 9 mois, attendre le bus qui n’arrive pas, attendre pour manger ce délicieux gâteau qui n’arrivera que pour le dessert, attendre pour connaitre le nom du nouveau Président, attendre des jours entiers qu’il rappelle, attendre les résultats du bac, attendre de devenir grand pour enfin se coucher tard, attendre de longs mois pour qu’enfin il fasse beau, attendre les résultats médicaux, attendre les vacances, attendre une prime du boulot, attendre qu’il/elle nous dise “je t’aime tu sais”, attendre que son enfant fasse ses nuits, attendre la livraison Darty qui arrive entre 7H et 16H, attendre le prêt de la banque, attendre que la pâte soit cuite, attendre une explication qui tarde, attendre…

Le temps qui est top court : trop vite les mois de bébé qui défilent, trop vite la période de l’enfance, trop vite cette ride qui s’est installée là au coin de la bouche, trop vite l’adolescence, trop vite ces super vacances au bout du monde, trop vite cette soirée dingue, trop vite cette mission géniale au boulot, trop vite cet été qui passe, trop vite ce livre dont on a dévoré les pages, trop vite cette première année de vie, trop vite ce film émouvant, trop vite cette tablette de chocolat qui a fondu dans notre palais, trop vite ce Noël en famille, trop vite cette chanson, trop vite cette piste de ski, trop vite l’enfance, trop vite, trop vite…

Je regarde mes enfants, il y a en a qui est plus grand que moi, un qui a déjà 15 jours, une qui est déjà une pré ado et un qui rentre déjà en moyenne section.(et le chien ! Evidemment le chien qui a des poils blancs :))

Le temps, le temps, le temps et rien d ‘autre !

 

This entry was posted in Serial Mother. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>