Les matins d’école

Capture d’écran 2017-09-03 à 23.06.45

Il y aura ces matins où l’on marchera sous une pluie battante sur le chemin de l’école en prenant le cartable comme parapluie.

Il y aura ces matins où l’on écoutera la radio au moment du petit déjeuner, entre un biberon de chocolat chaud à fabriquer, pour apprendre dès l’aube les nouvelles du monde.

Il y aura ces matins où l’on cherchera partout l’écharpe du petit, les lunettes du grand et la laisse du chien.

Il y aura ces matins où la porte de l’école sera fermée sous nos yeux puisqu’on n’aura pas marché assez vite avec la poussette du dernier.

Il y aura ces matins où l’on écoutera la radio au moment du petit déjeuner, entre un biberon de chocolat chaud à fabriquer, pour apprendre dès l’aube les nouvelles du monde.

Il y aura ces matins où la maman de la copine de notre fille nous enverra un SMS « je t’envoie ma fille, suis à la bourre pour l’accompagner. »

Il y aura ces matins où l’on prendra la voiture/le bus/le métro/le vélo pour aller à l’école.

Il y aura ces matins où l’on aura le temps de prendre un thé à 8H30 avec les autres parents de l’école.

Il y aura ces matins où le grand décidera sans crier garde de manger sans gluten et refusera la tartine de confiture.

Il y aura ces matins où l’on cherchera partout l’écharpe du petit, les lunettes du grand et la laisse du chien.

Il y aura ces matins où l’on promettra à l’enfant de venir le chercher à la sortie de l’école.

Il y aura ces matins où l’on aura déjà bu 4 cafés à 7H54.

Il y aura ces matins où l’on préparera un pique-nique pour la sortie de la petite.

Il y aura ces matins où on assistera au spectacle de Noël de maternelle.

Il y aura ces matins où l’on oubliera d’ôter les surchaussons de la crèche des heures durant.

Il y aura ces matins où on ira à l’école en pyjama sous une doudoune.

Il y aura ces matins où on enverra les grands seuls à l’école.

Il y aura ces matins où les enfants auront dormi chez leurs grands-parents qui se chargeront de les accompagner à l’école.

Il y aura ces matins où on l’on révisera la table de 9 et la poésie de La Fontaine sur le chemin.

Il y aura ces matins où ce sera déjà les vacances.

Il y aura ces matins où les enfants seront debout avant leurs parents.

Il y aura ces matins où l’on découvrira en les réveillant que les enfants ont tous dormi ensemble.

Il y aura ces matins où le soleil sera encore endormi et ces matins où la lune se couchera tandis qu’on chuchotera « debout mon trésor » à l’oreille des enfants.

Il y aura ces matins où le petit fera semblant de se raser avec son papa.

Il y aura ces matins où l’on aura encore la trace de l’oreiller sur la joue.

Il y aura ces matins sucrés, stressés, doux, joyeux qui jalonneront notre année.

Belle rentrée !

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Mother. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>