Les matins d’école

Capture d’écran 2017-09-03 à 23.06.45

Il y aura ces matins où l’on marchera sous une pluie battante sur le chemin de l’école en prenant le cartable comme parapluie.

Il y aura ces matins où l’on écoutera la radio au moment du petit déjeuner, entre un biberon de chocolat chaud à fabriquer, pour apprendre dès l’aube les nouvelles du monde.

Il y aura ces matins où l’on cherchera partout l’écharpe du petit, les lunettes du grand et la laisse du chien.

Il y aura ces matins où la porte de l’école sera fermée sous nos yeux puisqu’on n’aura pas marché assez vite avec la poussette du dernier.

Il y aura ces matins où l’on écoutera la radio au moment du petit déjeuner, entre un biberon de chocolat chaud à fabriquer, pour apprendre dès l’aube les nouvelles du monde.

Il y aura ces matins où la maman de la copine de notre fille nous enverra un SMS “je t’envoie ma fille, suis à la bourre pour l’accompagner.”

Il y aura ces matins où l’on prendra la voiture/le bus/le métro/le vélo pour aller à l’école.

Il y aura ces matins où l’on aura le temps de prendre un thé à 8H30 avec les autres parents de l’école.

Il y aura ces matins où le grand décidera sans crier garde de manger sans gluten et refusera la tartine de confiture.

Il y aura ces matins où l’on cherchera partout l’écharpe du petit, les lunettes du grand et la laisse du chien.

Il y aura ces matins où l’on promettra à l’enfant de venir le chercher à la sortie de l’école.

Il y aura ces matins où l’on aura déjà bu 4 cafés à 7H54.

Il y aura ces matins où l’on préparera un pique-nique pour la sortie de la petite.

Il y aura ces matins où on assistera au spectacle de Noël de maternelle.

Il y aura ces matins où l’on oubliera d’ôter les surchaussons de la crèche des heures durant.

Il y aura ces matins où on ira à l’école en pyjama sous une doudoune.

Il y aura ces matins où on enverra les grands seuls à l’école.

Il y aura ces matins où les enfants auront dormi chez leurs grands-parents qui se chargeront de les accompagner à l’école.

Il y aura ces matins où on l’on révisera la table de 9 et la poésie de La Fontaine sur le chemin.

Il y aura ces matins où ce sera déjà les vacances.

Il y aura ces matins où les enfants seront debout avant leurs parents.

Il y aura ces matins où l’on découvrira en les réveillant que les enfants ont tous dormi ensemble.

Il y aura ces matins où le soleil sera encore endormi et ces matins où la lune se couchera tandis qu’on chuchotera “debout mon trésor” à l’oreille des enfants.

Il y aura ces matins où le petit fera semblant de se raser avec son papa.

Il y aura ces matins où l’on aura encore la trace de l’oreiller sur la joue.

Il y aura ces matins sucrés, stressés, doux, joyeux qui jalonneront notre année.

Belle rentrée !

 

 

 

 

 

 

 

 

This entry was posted in Serial Mother. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>