L’interview de la serialmother : Laurence, responsable de SSF, l’appli qui sauve des vies

laurence1

Laurence est une femme en or : maman de 2 grands enfants, belle-mère de 3 enfants, belle et toujours jeune, elle a pris la responsabilité avec Francesca Sardou de l’appli SSF, l’appli qui permet de sauver de vies. Comme ça le lui suffisait pas, elle s’occupe aussi de la communication et du développement de la marque de cosmétiques Renophase.

Qui est cette femme formidable ?

Laurence nous parle de ses enfants, de son rôle de belle-mère, de la fois où elle a sauvé un homme  et de SSF !

SERIALCV

Nom Tordjmann

Prénom Laurence

Age 48 ans

Situation de famille ? Re Mariée depuis 3 ans.

Métier ? Responsable application SSF et en charge du développement et de la communication de Renophase.

Prénom et âge de tes enfants? Léa 20 ans et Raphael 18 ans et j’ai aussi trois beaux enfants une semaine sur deux depuis cinq ans, Clara 16 ans , Tess 14 ans et Ruben 11 ans. La marâtre comme dit Clara en rigolant (ou peut-être pas…)

Surnoms que tu leurs donnes? Je ne suis pas très surnoms mais plutôt des petits noms d’amour genre mon cœur, mon trésor etc.. Sauf Raphaël c’est souvent Raphy. Quand ils étaient petits c’était ma princesse et mon petit prince. Pour les 3 autres c’est mes Loulous.

Age de la 1ère nuit ? Léa un bonheur 6 semaines et Raphaël 2 mois ½ il voulait être aux seins non-stop…

laurenc2

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Il y a trop longtemps ma fille vit à Madrid mais je vais la voir quelques jourslà… Et mon fils semaine dernière, il passe le bac et ne lève pas la tête de ses révisions. Mais bon ce sont des câlins de grand garçon … Ca devient difficile entre ma fille qui est loin et mon fils à 18 ans je ne peux plus prendre sur mes genoux…

Dernier(s) caprice(s)? J’ai eu la chance de ne pas avoir des enfants capricieux, mais je me rattrape avec mes beaux enfants… 😉 Maman ce ,’est pas facile, mais belle-mère c’est encore plus compliqué car tu ne peux pas dire ce que tu veux.

Dernière (s) punition(s)? Elle remonte à longtemps pour mes enfants je ne m’en souviens plus. Pour mes beaux enfants c’était hier avec Ruben 11 ans, il a séché son cours d’éducation religieuse pour aller se promener avec un copain sans prévenir qui que ce soit, donc plus de portable pendant une journée.

Une anecdote (presque) inavouable de ta vie de mère ? J’ai oublié l’heure pour aller chercher mon fils à l’école, je suis arrivée très en retard et j’étais catastrophée et honteuse …

Quelle-est selon toi la période la plus difficile dans “l’élevage” d’enfants ? L’adolescence et la préadolescence sans aucun doute… J’entame la cinquième, entre mes enfants avec mes beaux enfants je sais de quoi je parle…

Tu travailles, avec tes amis Romain et Francesca Sardou et Laurent Issenjou, qui ont lancé l’appli SSF ? Qu’est-ce que c’est ? Oui et c’est génial de travailler ensemble, Francesca et moi savons allier travail avec humour c’est un vrai kiff. C’est une petite startup et c’est très excitant de la faire grandir tous ensemble pour la bonne cause. Sauveteurs Sans Frontières et une ONG et nous avons lancé SSF qui est une application mobile de premiers secours qui va aider à sauver plus de vies. Elle met en lien immédiat par un système de géolocalisation, des personnes en situation d’urgence ou bien des témoins d’accident avec des secouristes professionnels ou bénévoles. Quand on est une maman on peut être confrontée avec tous les genres d’accidents. Regarder par exemple ce qui s’est passé au parc Monceau avec lesenfants, si des personnes avec eux l’application plus de monde auraient pu aider ce pompier. Vous retrouverez aussi le rappel des gestes de premiers secours ainsi que les numéros d’urgence et vous avez également la possibilité de vous inscrire aux formations PSC1 via l’application d’ailleurs je pense toutes les mamans devraient faire la formation, il y a tellement d’idées reçues sur les gestes en cas d’accident qui peuvent causer encore plus de dégâts comme lorsqu’un enfant avale un produit toxique ou les brulures.

sardou5

Tout le monde peut charger cette appli ? Oui tout le monde, que l’on soit donneurs d’alerte ou secouristes il faut la télécharger et s’enregistrer. Plus il y aura de monde, plus des vies seront sauvées. Nous devons tous être solidaire et faire preuve de civisme. L’appli SSF est sur l’App Store et Google play.

Si on est en présence d’une personne qui est en danger (malaise,étouffement, brulures…), on va d’abord sur SSF ou on appelle les secours ? Avec l’application SSF vous faites les deux simultanément. Vous lancez une alerte et vous géolocalisez un secouriste dans un environnement proche, qui va être dirigé sur les lieux de l’accident via un GPS et vous appelez les secours publics en même temps. Le secouriste arrivera rapidement et pourra ainsi prodiguer les gestes de premiers secours en attendant les secours publics qui prendront le relais. Dans certains cas les premières minutes sont cruciales pour sauver une vie comme par exemple l’arrêt cardiaque 4 min au-delà vous avez des risques de séquelles cérébrales ou l’étouffement 2 min ça va très très vite.

Tu as déjà sauvé quelqu’un, raconte-nous cette histoire extraordinaire … Oui c’était un homme de 49 ans, papa de deux enfants, qui avait fait un arrêt cardiaque dans la rue. Je lui ai fait un massage cardiaque et du bouche-à-bouche durant environ 6 minutes en attendant les pompiers, puis le SAMU a pris le relais. Il a été sauvé et il n’a pas de séquelles grâce à ces gestes de premiers secours que tout le monde devrait connaitre.

Qu’est-ce qui te rend le plus fier de tes enfants ? Presque tout ! J’ai beaucoup de chance, j’ai des enfants sérieux, travailleurs et je leur souhaite d’être heureux. J’aimerais parfois qu’ils soient plus tolérants et plus tendres avec moi, mais bon ça doit être l’âge…

Que veux-tu leur transmettre ? L’amour, l’humanité, la tolérance, la gentillesse, l’humour, et tout cela en se protégeant. Et qu’ils soient sûrs d’eux aussi. La vie est belle.

Dernière sortie en famille ? Celle qui arrive. Je pars voir ma fille à Madrid et mon fils et mon mari nous rejoignent pour le week-end. J’ai hâte de passer un moment avec ma fille !

Une journée idéale chez vous, ça se passe comment ? A la campagne ou dans le jardin chez nous à Saint-Cloud, sans que ça gueule ce qui est souvent le cas, j’ai un mari un peu stressé et des beaux enfants pas super obéissants et je ne suis pas du genre à me laisser faire. Une grasse mat avec mon mari, un bon petit déj au lit devant un film, les enfants qui jouent dans le jardin sans faire de conneries, une bonne plancha au soleil avec des amis, un verre de rosé (ou plus mais chut)… Eh oui j’aime la table et le bon vin même si je ne mange pas de viande, je peux y rester des heures. C’est un moment d’échange et de partage ! Je suis une vraieépicurienne.

Dernier mot avant le dodo ? Bonne nuit mon cœur, je t’aime !

Capture d’écran 2016-06-22 à 20.22.00

This entry was posted in Serial Interviews. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>