L’interview de la serialmother : Myriam

 

myr

 

Myriam change de vie ! Contrôleur de gestion, elle a décidé à la naissance de sa fille Elena, de lancer sa petite entreprise. Avec force, conviction et une dose de folie, elle a monté Têtard et Nénuphar, une boutique de produits bio on-line et off-line. Super projet, super femme, super maman, Myriam clôture sa campagne Ulule dans quelques jours alors si vous avez envie de l’aider c’est par ici !

Elle nous dit tout, tout, tout sur son projet nouveau et sa vie nouvelle !

SERIALCV

Nom : Flamant

Prénom : Myriam-Alexandra (Oui je sais, ça n’a aucun sens…)

Age : 30 ans

Situation de famille ? Pacsée et ensemble depuis 7 ans.

Métier ? Anciennement (dans 3 jours précisément) contrôleur de gestion et futurement chef d’entreprise, créatrice de Têtard et Nénuphar

Prénom et âge de ta fille ? Elena 17 mois

Surnoms que vous lui donnes? Mon petit machin, mon chaton, gourmandinette, poupounette, zinounette et pleins de petits noms en « ette »

Age de la 1ère nuit ? 12 (très lonnnnnngs) mois, avec quelques rechutes par moment…

my2

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Hier soir avant de déposer le paquet chez papi et mamie pour la nuit

Dernier(s) caprice(s)? Hier soir. Mademoiselle avait fini son (copieux) repas mais elle a préféré revenir tourner autour de la table du salon remplie de petits gâteaux apéros plutôt que d’aller dormir. Une demi-heure à essayer de chiper des gâteaux que je récupérais in extrémis…Une vraie gloutonne qui ne supporte pas qu’on la refrène ! On est devenu des pros des épellations pour éviter certaines crises… « Tu as acheté du P-A- I-N ? » «Où sont les G-A-T-E- A-U- X ? » ?

Dernière (s) punition(s)?Aller au lit c’est considéré comme une punition ?

Une anecdote (presque) inavouable de votre vie de mère ? Faire semblant de ne pas entendre bébé pleurer la nuit ça ne compte pas ?! On est bien d’accord que tout le monde le fait ?!

Quelle est selon vous la période la plus difficile « l’élevage d’enfants » ? A l’inverse de beaucoup de parents j’ai trouvé que ça devenait de plus en plus facile à partir du moment où elle a commencé à se déplacer. Pour moi, ce sont les débuts qui ont été vraiment très difficiles. J’ai accouché prématurément à une période où j’étais à la limite du burn out. J’étais épuisée physiquement et moralement par mon boulot…. Quasiment incapable de m’occuper seule de ma fille. Pas de sieste et environs 5/6 réveils par nuit. Je tenais absolument à allaiter et ce petit bout de chou demandait énormément d’attention… Heureusement j’étais bien entourée par ma famille ! Maintenant j’attends de voir la période des 2 ans… 😉

my3

Vous avez monté votre business, dites-nous en plus ! Ca fait des années que j’ai envie de me lancer dans l’entreprenariat sans jamais trouver l’idée qui me donnerait envie de tout lâcher pour m’y consacrer à 1000%. Pendant ma grossesse je me suis passionnée pour les solutions écologiques et naturelles et toutes les thématiques autour de la parentalité. Je cherchais des moyens de partager des activités avec ma fille. En parallèle, mon retour de congés maternité s’est très mal passé, suivi d’une grosse remise en question… quelques semaines plus tard… le projet Têtard et Nénuphar à vue le jour ! Proposer une alternative aux boutiques de puériculture conventionnelles. Avec uniquement des produits bio et éthiques, mais surtout un lieu d’échanges pour parents et bébés avec l’organisation d’ateliers divers et variés. J’ai vraiment envie de créer un lieu de vie où les parents peuvent venir apprendre des choses et partager des moments avec bébés. Le projet va se concrétiser avec l’inauguration de la boutique et du site marchand prévue en Octobre 2016. Là, j’ai lancé une campagne de Crowdfunding, mon premier challenge avant l’ouverture !

Difficile de concilie vie pro et vie privée ? Pour le moment oui, car je suis encore en poste dans mon entreprise actuelle. J’ai des journées à rallonge où parfois je bosse jusqu’à plus de minuit. A côté de ça dès que je récupère ma fille à la crèche je me focalise sur elle. La règle à la maison c’est que « de 18h à 20h » on pose les téléphones et on se concentre sur Elena ! J’appréhende un peu quand je serai à plein temps sur mon projet. Il faut réussir à seposer des limites. Si j’ai quitté mon ancien emploi c’est en partie pour ça !

Qu’est-ce qui vous rend le plus fier de votre fille ? Tout ! Je l’avoue, je suis complètement sous le charme de ma fille ! Je m’émerveille chaque jour ! C’est un petit cocktail explosif de mignonnerie. Ultra énergique, un peu bourrin comme papa, cascadeuse à ses heures perdues… et à la fois elle à plein d’amour et de douceur à donner. Ma petite merveille 😉

Que veux-tu lui transmettre ? Tellement de choses…. Générosité, empathie, goût du travail, joie de vivre…. Mais avant tout j’ai envie qu’elle garde le plus longtemps possible son innocence. Les enfants la perdent trop vite de nos jours…

Dernière sortie en famille ? Au parc de Sceaux, une longue balade pour aérer toute la famille. Fatiguer bébé et reposer les parents !

Une journée idéale chez vous, ça se passe comment ? Un réveil après 7h ! Il faut au moins ça pour une journée idéale ! Une matinée en musique, une balade au marché et au parc de Sceaux, deux belles siestes d’au moins 1h ! Des rires, du jeu, des livres et pas de caprices pour dodo.

Dernier mot avant le dodo ?Bonne nuit mon chaton, fait pleins de beaux rêves, maman est à coté si tu as besoin.

This entry was posted in Serial Interviews. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>