L’interview de la serialmother : Sandra Ifrah, fondatrice de MyBuBelly, la méthode pour choisir le sexe de son enfant

myuu

 

Sandra est une femme qui ne renonce à rien. Elle voulait une fille et un garçon, elle a testé une méthode 100% naturelle et, comme le résultat était à la hauteur de ses espérances, elle a voulu en faire bénéficier les femmes. Alors elle a fondé MyBuBelly, méthode de coaching incroyable pour les futurs parents qui veulent à tout prix avoir une fille ou un garçon.
Entourée de spécialistes (gynéco, psy, nutritionnistes..), elle propose aux femmes de suivre un régime et un coaching personnalisé afin de réunir un maximum de chances d’avoir une fille ou un garçon. Une box, des compléments alimentaires, une toute nouvelle appli pour suivre la méthode où que l’on soit, un programme diététique facile, moderne et qui booste la fertilité, une équipe de spécialistes et de médecins disponibles en permanence pour une adaptation sur mesure selon le profil de la femme : tout est là pour que ça marche. Et ça marche : plus de 90% de réussite.

Alors qui est cette femme ? Quelle est sa méthode ? Elle me dit tout !

SERIALCV

Nom : IFRAH

Prénom : Sandra

Age : 37

myu

Situation de famille ? Mariée, 2 enfants

Métier ? Fondatrice de la start up Mybubelly

Prénom et âge de tes enfants ? Raphaël, 9 ans et Deborah 7 ans.

Surnoms que tu leurs donnes ? Mon Boubi, ma Boubinette

Surnoms qu’ils te donnent ? Mama ou Maman chérie

myb1

 

 

                                     SERIALQUESTIONS

Dernière punition ? J’essaie avant de les punir de leur expliquer au maximum les choses. La dernière punition a été de diminuer leur temps d’Ipad. C’est une punition pour eux, mais c’est mieux pour leur santé et leur bien-être.

Dernier câlin ? Ce matin avant de partir à l’école

Dernier moment de doute/ras le bol de maman ? Le doute concerne souvent les jeux vidéos et Ipad. Je veux leur faire plaisir, mais d’un autre coté ce n’est pas bon pour eux. Que faire ?

Dernier « bon mot » de tes enfants? « Tu sais maman, t’inquiète pas, un enfant ça pleure c’est normal », Deborah 7 ans.

Tu as lancé MyBuBelly, une méthode révolutionnaire qui aide les femmes à choisir le sexe de leur enfant. Raconte-nous ! Ça vient de mon histoire personnelle, avec mon mari nous voulions d’abord un fils, puis plus tard une fille. Je me suis donc entourée de spécialistes pour cela. Et comme ça a marché et comme j’ai eu la chance d’être bien entourée, j’ai partagé cette méthode avec mes proches. Puis comme ça a marché, je la partage désormais avec toutes les femmes. Mybubelly est donc une méthode qui aide à choisir le sexe de son bébé par la sélection des spermatozoïdes « filles » ou « garçons » grâce au pH et au suivi du cycle. La période de préconception est importante, les femmes peuvent s’y sentir seules. D’où l’aspect coaching personnalisé, symbolisé par notre guide virtuelle Eve.

myb2

D’où vient la méthode ? On trouve quoi avec Mybubelly ? Tu l’as testée cette méthode toi-même ? C’est une méthode complètement naturelle ancestrale que nous avons modernisée, avec un programme diététique innovant et un suivi novateur du cycle pour que chacune puisse trouver son ovulation. Nous y avons surtout rajouté un coaching personnalisé pour que la méthode s’adapte à toute les femmes. C’est dans l’air du temps, c’est facile à suivre, ça booste la fertilité en plus.

Il y a un comité médical, un coaching en ligne pour le pH et le cycle, un programme diététique. Et des box que l’on reçoit chez soi et qui contiennent les éléments qui permettent de suivre la méthode (compléments alimentaires spécialement conçus, tests d’ovulation, tests de pH). C’est un abonnement mensuel, que l’on peut arrêter à tout moment. Ça dure de 3 à 6 mois en moyenne, en 2 phases. L’une pour changer son pH. L’autre pour concevoir avec pleins de conseils et d’astuces. Ce programme est fait de dizaines de recettes élaborées par le nutritionniste Raphaël GRUMAN. Faciles à faire, savoureuses et accessibles à toutes les femmes, à leur vie moderne de femmes actives, quel que soit leurs habitudes ou leur contrainte alimentaire. Car j’ai voulu que la méthode MyBuBelly ne soit pas contraignante, et même ludique, sympa au quotidien.

myb4

Et d’ailleurs ça veut dire quoi MYBUBELLY ? My, c’est l’appartenance (Mon, Ma). Bub c’est le coté bébé et naturel. Belly, le ventre en anglais façon femme enceinte.

Pourquoi et comment as tu l’idée de lancer ça ? Pour une histoire de liberté : La seule chose qui m’importe, c’est de donner aux femmes et aux couples la possibilité d’avoir ce choix. On a tous une bonne raison de vouloir un petit garçon, ou une petite fille. Ce choix, cette envie, non seulement ils sont naturels mais en plus on les retrouve dans toutes les civilisations et dans toutes les époques. Naturel est justement le mot à retenir. Nous aidons la nature. Elle est bien faite et nous lui donnons juste un petit coup de pouce. Le pH, le cycle, le programme diététique, les dates de conception, tout n’est que respect de la nature.

Que réponds-tu aux gens qui douteraient de la méthode ? De la faire ! D’aller surtout sur le site www.mybubelly.com, et de voir qu’il s’agit d’une méthode très étudiée avec un comité de médecins et nutritionnistes. Aller voir aussi les témoignages sur nos réseaux sociaux. Et de se renseigner sur ce genre de méthodes qui affichent un taux de réussite de plus de 80% (dont celle qui avait lieu à l’hôpital Cochin dans les années 70). Nous y avons rajouté le coaching personnalisé et un programme diététique innovant, donc encore plus d’efficacité. Pour la partager d’avantage, un livre est en cours d’écriture avec de nombreux témoignages. Sortie dans les prochains mois.

myb3myu myuu myb4

Tu avais un autre métier avant, raconte ! J’étais dans le monde de l’art. Avec déjà avec un mélange de tradition et de modernité. Adapter des œuvres d’arts et les mettre en valeurs dans notre époque. C’est la philosophie qui est la mienne dans tout ce que j’entreprends. Je suis une créatrice, un entrepreneur. Le concept de MyBuBelly est une synthèse de tout ça.

Difficile de concilier vie pro et vie perso ? J’essaie évidemment de garder du temps pour mon mari, pour mes enfants. Mais ils sont les premiers soutiens de ma vie professionnelle. La règle de vie, c’est de parler de tout, tous ensemble, tout le temps.

Qu’est ce qui te rend le plus fier de tes enfants ? Tout. Ma fille et mon mini moi, mon prolongement. Et Raphaël a beaucoup de cœur, un vrai gentil avec une intelligence incroyable.

Que veux-tu leur transmettre ? Le respect, la générosité, le partage et surtout l’esprit famille. La tradition et la culture aussi.

Ta journée idéale en famille ? Un week-end en Normandie tous les 4, entre la campagne et la mer.

Un mot que tu leur glisses avant le dodo ? Je t’aime, je suis fière de vous, bonne nuit mon Boubi et ma Boubinette.

Entre le 11 et le 18 février, le cout de l’abonnement sera réduit de 30% : 119 euros par mois au lieude 170 avec le code promo “Valentin2018″. (offre pour les 50 premières inscrites)

This entry was posted in Serial Mother. Bookmark the permalink.

Commentez ce post!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>