10 types de parents qu’on voit le jour de la rentrée !

q

 

Sauf si tu habites pas le coin, tu ne peux pas ignorer qu’aujourd’hui c’est la rentrée des classes. Petits et grands, de la maternelle à la terminale ils ont retrouvé les bancs de l’école (enfin les chaises).

Ce matin j’ai pu observer des tas de parents devant l’entrée de l’école. Bilan des types de parents vus.

1/ Ceux qui sont détendus : « Chouuu il est 8h12, réveille toi , y’a école dans quelques minutes. Bah oui tu y vas tout seul ! A ce soir ! »

2/ Ceux qui sont stressés : « Oui je sais que les grilles ne sont pas encore ouvertes, il est 7h45. Mieux vaut être en avance. Je t’ai caché un portable dans ton sac, si il y a le moindre problème, tu hésites pas et j’arrive tel un super héros pour te sauver. Maman/Papa est là, tout va bien se passer. Enfin je crois…. »

3/ Ceux qui photographient : « Voilà prends une jolie pause, montre bien ton cartable. Voilà…Et de dos maintenant…Super, je partage sur les réseaux ! »

4/ Ceux qui ont zappé : « Merde c’était aujourd’hui ????! Je croyais que c’était jeudi… »

5/ Ceux qui s’incrustent : « Je viens avec toi. M’en fiche que ce soit pas autorisé pour les parents. Je suis pas n’importe qui, je suis TA mère et tant que je vois pas ce qui se passe dans ta classe, je bougerai pas. »

6/ Ceux qui pleurent : « Mon bébé…je peux pas croire que tu rentre à l’école….tu es sorti de mon ventre hier…je suis siiiiiii émue, je ne peux PAS m’empêcher de pleurer… »

7/ Ceux qui consolent : « Ca va aller mon prince/ma princesse. Tu es le/la meilleur. Sèche tes larmes, tu vas te faire des tonnes de copains. L’école c’est génial ! On se voit ce soir mon coeur d’amour. »

8/ Ceux qui pensent déjà aux vacances : « Bon allez 6 semaines et hop on repart ! Vive l’école !!! On va pas se laisser abattre ! »

9/ Ceux qui ont 12 ans  » Ahhhhhh Ahhhhhhhh Ahhhhhh ca m’a TELLEMENT manqué les petits cafés entre papas/mamans le matin, les ragots…Ahhhhhh je suis trop trop content(e)! »

10/ Ceux qui dépriment : « Je crois que je vais pas les laisser y aller cette année. Je ferai cours moi- même, je peux PAS survivre sanss eux plus de 2 heures. Je vais en parler à mon psy. »

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Mother. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *