2012, année de la loose : 366 dodos, 366 non grasses mats.

Cette année, il n’y aura pas 365 réveils à 6h12 mais… 366 !

Oui car cette année, cher parent, c’est une année bissextile (fais prononcer ce mot à ton serialkid de moins de 6 ans, tu vas bien te marrer) : autrement dit on s’est fait avoir.

Car je ne sais pas toi, mais moi je cours derrière le sommeil depuis que je suis mère.

J’ai bien ténté des entourloupes, du genre faire croire que c’est encore la nuit aux enfants en mettant du scotch noir sur les fenêtres (alors que bon en fait il était 7h30) ou encore du genre faire la sourde. Pourtant je n’ai jamais plus retrouvé mes réveils à midi trente de ma vie d’avant.

Avant d’avoir des enfants j’ignorais tout de la vie du dimanche matin. J’ignorais même qu’il y’avait un marché en bas de chez moi car quand je sortais, bah il était 14h!

Et puis vint bébé et là je découvris la vie parallèle, celle des parents (ou des vieux au choix car les vieux ont aussi le dimanche matin facile) et là je compris que 365 jours par an je pouvais me brosser pour que les serialkids se lèvent, fassent leur biberons seuls, jouent dans leur chambre, aillent acheter des croissants, nous préparent un plateau repas, nous fassent une revue de presse. Bref, nous laissent dormir.

Et cette année, pas de bol ce n’est pas 365 dodos qu’on va se farcir mais bien 366.

Énervée je suis !

2012, année de la loose.

ps: dans les bons jours je me dis que ça fait un jour de plus à les aimer et chui pas hostile à l’idée en fait.

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *