5 façon d’enfiler des gants à des gosses.

Je sais que tu vas penser “mais pourquoi elle achète pas des moufles ?”. Mes enfants n’aiment pas les moufles alors je suis restée dans le clan des gants. A mon grand désespoir.

Un jour un type a inventé les gants. Il s’est forcément dit un truc du genre “hey mais si je séparais les doigts pour les recouvrir un à un d’un tissu chaud”. Vraisemblablement Monsieur Gant ne connaissait pas l’adage “plus on réunit des doigts, plus ils se réchauffent”.

Mon souci c’est donc que mes mômes non plus ne connaissent pas cet adage moufleux et que chaque matin c’est l’hystérie gantesque.
Mais j’ai des solutions, je ne me laisserai pas engantiser ! Nanméo !

1/ Dis à l’enfant d’écarter chaque doigt. Saisis ton gant et enfile le vite fait, ni vu ni connu. Taux de réussite : 2%.

2/ Retourne le gant (mets le à l’envers) puis déroule le sur la petite main de l’enfant. Comme pour les chaussettes, cette technique venue de loin est en train de rentrer dans les moeurs. Taux de réussite : 8%.

3/ Prends les gants et coupe les bouts. Oui ça les transforme en mitaine mais à la guerre comme à la guerre.Taux de réussite : 88%.

4/ Prête lui tes gants ou même ceux de son serialfather. Plus facile à enfiler, le Grand Gant pour Gosse (j’ai la “G” attitude) lui tiendra chaud mais ne lui permettra point d’attraper sa trottinette. Oui mais dans la vie faut faire des choix quoi. Taux de réussite : 76%

5/ Laisse ton enfant se débrouiller. Il veut mettre des gants ? Bah OK : qu’il assume ! Vers 18 ans, il devrait arriver à enfiler deux gants. Taux de réussite : 17%.

ps : sans parler du taux de perte des gants par les kids qui te ruine en hiver
pps : ce qui par rapport au phénomène des chaussettes que la machine à laver mange, n’est rien
ppps : Lance Amstrong n’a t-il pas dit d’ailleurs “Mettre des gants à des enfants c’est comme faire le Tour de France sans drogues. Un VRAI challenge ” ?
.

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *