Ca passe trop vite !

Depuis que je suis mère j’ai du prononcer cette phrase « ça passe trop vite » environ 56097654334567 fois.

Avant je crois que je n’avais jamais, enfin rarement, dit et pensé cela.

Avant je ne me rendais pas compte.

Avant je ne voyais pas le temps filer, je n’avais pas de repères temporels forts.

Lorsque j’ai accouché, des femmes déjà mères m’ont dit « profite, ça passe si vite » et là, sur mon lit d’hôpital, avec mon tout petit dans les bras, je me disais qu’elles avaient tort, que ce petit bout de 50 cm n’était pas près de grandir vite, qu’il aurait toujours besoin de moi pour lui donner à manger, le laver, le bercer, lui raconter des histoires.

Et un jour il a chaussé du 36, il a fait 1m40. Même pas eu le temps de faire le tour du monde/de finir un livre/ de le renifler assez/de l’embrasser jusqu’à ce que mort s’en suive/ de voir ses petits pieds devenir grands/ d’analyser chacun de ses mouvements.

Il/elle a grandi si vite bordel !

Alors à mon tour je ne cesse de dire aux jeunes mamans « profite, ça passe si vite ».

Le petit dernier a (déjà) 9 mois et je n’ai rien vu venir !

Par un mystère non résolu à ce jour, nos enfants finiront par être plus vieux que nous. Dingue.

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *