Des petits (et gros) mensonges (idiots) qu’on raconte à nos enfants

C’est un fait, si l’enfant est parfois menteur, le parent est toujours menteur.

La preuve, on raconte n’importe quoi à ses serialkids et ce dès la naissance.

I/ "Mais comme tu es intelligent mon choubidou" devant le serialbébé qui apprend à manger tout seul. En mettant au passage toute la purée cuite vapeur à côté de sa bouche, c’est à dire sur notre tapis tout neuf qu’on a chiné aux puces un dimanche matin hivernal.

II/ "Mange ta soupe et tu seras grand". Zêtes sponsorisés par Liebig ou bien ?

III/ "Si tu es sage, je t’achèterai une voiture quand tu seras grand". Compte tenu du fait que le coût de la vie augmente chaque jour, quand junior aura 18 ans, on lui offrira au mieux une session de Vélib.

IV/ "Mais oui tu es une vraie princesse". Bah non et la chute va être dure quand serialdaughter se rendra compte que non, elle n’est pas Kate Middleton.

V/ "Ok alors je compte jusqu’à 3 sinon je te punis. 1,2,3" Et puis rien. Mensonge !

VI/ "Mais oui évidemment que j’ai lu l’oeuvre complète de Victor Hugo quand j’avais ton âge". Genre……

VII/ "Et c’est le papa qui dépose une petite graine magique et pouf un bébé arrive comme par magie". Genre bis…..

VIII/ "Les bonbons c’est pas bon ". Mensonge d’egoïste qui veut se tapper toute la boite en solo.

IX/ " Tu es un génie mon enfant". En l’occurence le serialkid a sans doute…2 mois d’avance 😉

X/ "Si tu ne manges pas tes épinards, tu seras pas fort comme Popeye".  Franchement on sait tous que les muscles de Popeye sont une légende urbaine.

Sans parler de la petite souris, du Père Noël et des hommes qui ont marché sur la lune 😉

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *