Drame : devant un pot de Nutella vide, il est obligé de manger du Nesquick et s’étouffe.

Il y a des drames de la vie quotidienne qu’on ne soupçonne pas. Il est des vies qui prennent le mauvais chemin.

L’histoire de Bob L est une de ces histoires auxquelles on ne veut, on ne PEUT pas croire. Et pourtant…

Bob L, habitant du Cantal n’aurait jamais pu imaginer que sa gourmandise le perdrait.

Ce père de famille nombreuse (27 enfants-avec la même femme-) adorait le Nutella. Qui peut le blâmer ?

Une nuit, alors qu’il n’arrivait pas à trouver le sommeil, Bob L se rendit dans la cuisine pour manger du Nutella à la petite cuillère, un remède de grand-mère pour mieux dormir.

Mais là, ce fut le drame. Le pot était vide.

Lequel de ses 27 enfants avait bien pu terminer le pot sacré ? Bob L ne le saurait jamais.

” Oh Noooooooooooon” hurla t-il (mais doucement tout de même pour ne point réveiller sa famille- hurler doucement est un concept norvégien-).

Comme l’envie de chocolat était plus forte que tout, Bob L se saisit du pot de Nesquick et se mit à en manger à la cuillère. Il mangea si vite qu’il ne se rendit pas compte que sa gorge asséchée ne pouvait accepter toute cette poudre chocolatée.

C’est ainsi qu’au bout de 2 minutes, seul dans sa cuisine, Bob L se mit à suffoquer.

(nous ne pouvons décemment vous narrer la suite de cette tragique histoire, par respect pour les 27 enfants de Bob L et son épouse. Mais “c’était pas beau à voir” déclara l’agent Horatio Maine de la police scientifique du Cantal-un cousin de Caine)

La gourmandise est donc un vilain défaut.

Paix à son âme.

 

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *