Et si 2020 était l’année de la bienveillance ?

Il est là le joli mois de janvier. A peine revenus de nos vacances d’été, à peine le temps de couvrir les livres d’école, de prendre les bonnes résolutions de septembre qu’on est en 2020.

Cool, on va enfin pouvoir tenir les résolutions. Enfin.

En vrai on s’en fiche de faire du sport, de manger bio et de lire un livre par semaine hein ? En vrai on veut quoi nous ? On veut du bonheur. (on dirait une chanson de Christophe Maé, non ?)

Qui dit bonheur dit gentillesse …dit bienveillance.

Je ne cesse de répéter à mes enfants que le plus important c’est la bienveillance (et d’aimer leur mère et de débarrasser EVIDEMMENT). Je crois que cette année on va s’y tenir VRAIMENT. Arrêter de juger, de critiquer, de donner des conseils à ceux qui n’en demandent pas, arrêter de s’insulter, arrêter les violences verbales (et physiques, nul besoin de le préciser).

Je souhaite à ma famille et à la tienne, cher lecteur, du bonheur, des embrassades, des regards remplis d’amour, de la bienveillance. Je te souhaite de ne pas être être médisant, je te souhaite de la lumière, je te souhaite de la paix, je te souhaite des rires, je te souhaite une bonne santé, je te souhaite d’éloigner de toi les mauvaises personnes, je te souhaite de dire aux gens que tu aimes que tu les aimes, je te souhaite de l’amour, de l’amitié, je te souhaite d’aller au bout des choses, je te souhaite de bien d’entourer.

Je te souhaite de rire, de rire, de rire.

Cette entrée a été publiée dans Serial Mother. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Comments Closed

Les commentaires sont fermés.