Jeter ou ne pas jeter les dessins de tes enfants : that is the question.

b

Cet après-midi j’ai fait un petit coup de rangement (ça me prend les 15 mars en général.)

Chaussettes esseulées, bouchons de feutres perdus, barbies cul-de-jatte, legos sans bras et…dessins accumulés depuis des années de mes amours d’enfants.

A tout garder, on finit par tout vouloir jeter des années plus tard.

Il faut avoir le courage d’avouer (et je l’ai et je vous demande de m’envoyer des bisous pour ce courage fou) que les dessins de mes gosses ne sont pas tous dignes d’une toile de Picasso.

Du coup on ne peut pas, il ne FAUT pas les garder. 126790567890987654345678905678909876567*3 enfants = TROP.

Alors j’ai jeté. Pas tout hein, juste les moches (sur l’échelle de Richter de la mocheté des dessins de gosses).

Puis ma fille a ouvert la poubelle pour y mettre son pot de compote vide et elle a vu.

“Maman pourquoi y’a nos dessins dans la poubelle ?

– Haaaan mais je ne sais pas…je NE SAIS PAS. Demande à ton père.

-Maman papa est pas là ce week-end.

– Demande à ton frère.

– Il est pas là non plus et le petit ne sait pas ouvrir la poubelle.

-Demande au chien, il a l’air suspect avec ses yeux brillants;

-Tu dis des bêtises. C’est TOI. Tu aimes pas nos dessins ? Bah je n’en ferai plus.

– Siiiiii ma chérie mais en fait voilà je ne PEUX pas tout garder alors j’ai fait le tri…je n’ai gardé que les plus beaux…

– Montre.

(la mère obéit et sort les dessins gardés)

– Maman, y’en a que 4.

– Ah oui mais poussin ils sont superbes ces 4 là.

-Laisse tomber maman, j’ai compris.

-Mais ne le prends pas personnellement choupette, je t’aime. Bon allez je vais tout récupérer. Et tout garder pour la vie entière.”

Et voilà comment j’ai fait les poubelles, repêché les dessins.

Je suis faible.No comment.

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *