Le jour où j’ai attendu 2h15 pour inscrire mes enfants aux activités périscolaires

Ce matin 9h, je me connecte au site de ma ville pour inscrire serialfiston et serialprincesse à l’étude/la danse/les échecs pour l’année scolaire à venir.

Message d’erreur : le site est saturé. Sachant que l’horaire de démarrage des inscriptions était à 9h, je ne peux y croire. Je re-clique. Même message. Je me dis que je vais aller boire un café, changer la couche de serialbaby, appeler ma mère, bref perdre 10 minutes pour laisser le temps à l’engin de reprendre du poil de la bête.

9h10 : marche pas.

Ni une, ni deux, je mets mon bébé dans sa poussette, j’enfile un jean et je vais vite à la mairie avec la certitude que ce bug ne concerne que moi.

Et là, au loin, je vois une foule. A côté les Champs Elysées en cas de victoire de la France à la Coupe du Monde, c’est du pipi de chat. Que des femmes (où sont les papas ?) en train de discutailler une bouteille d’eau/un livre/un téléphone à la main.

L’une d’elle me lance un “ah bah vous êtes pas rendue”.

J’entre, je pousse la foule, je fais du rentre-poussette (à la guerre comme à la guerre) et je prends mon ticket comme à la Sécu.

La bonne blague. 118 personnes donc devant moi. Il n’est que 9h30. Une femme me dit l’air épuisé “moi je suis là depuis 6h45”. Ah.

Une autre réclame de l’eau. Une autre encore se met à pleurer.

C’est sûr elles ont vu le diable/Tom Cruise/la mort/John Lennon.

Parmi la foule je retrouve une copine. On se met à râler. A deux c’est mieux.

Je fais une tentative de doublage (ce qui n’a rien à voir, tu l’auras compris, avec le fait de traduire au cinéma la voix d’une actrice américaine mais bel et bien à passer devant tout le monde).

On me houspille.

Une heure et 100 personnes plus tard, je rend les armes.

J’ai revendu mon ticket à une maman qui le numéro a 856. (j’en ai tiré 3400 euros, honnête quoi)

Je suis retournée à la mairie à 17h00. Je n’ai pas eu les ateliers que je voulais.

Vive la réforme.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *