La 3ème

Notre grand, le bien nommé « aîné » de la famille, est en 3ème cette année.

Tout cela me parait donc totalement surréaliste dans la mesure où cet enfant était encore au chaud dans mon ventre hier et dans la mesure où j’étais en 3ème moi-même avant hier.

C’est l’année du Brevet, du stage en entreprise, la dernière année avant le lycée. A ce rythme là mon fils sera plus vieux que moi bientôt. Alors même que je sors de la puberté, qu’il reste un fond dans ma bouteille de Biactol, que je ne sais pas tout à fait me mettre de l’eye liner et que j’attends avec impatience d’avoir enfin les seins qui seront aussi gros que ceux de Pamela Anderson, l’enfant n’est pas loin de passer son bac.

Je sais, le temps passe vite blablaba mais je veux dire: PUTAIN LE TEMPS PASSE SUPER VITE.

Ce n’est pas par jeunisme que tout cela m’affole car je ne me sens pas SI vieille malgré le fait que mon fils de 6 ans me trouve un peu périmée mais parce que je me dis que ce fils, ce premier enfant qui poussait encore son premier cri il y a quelques minutes et ne faisait pas ses nuits il y a quelques secondes, est presque un homme.

Un homme qui va avoir sa part de responsabilité dans ce monde, un homme qui a déjà des belles idées sur des tas de choses, qui a sa vie, son compte Twitter, son avis sur la politique de Trump ou de Macron. Un homme qui va mener sa barque dans quelques années sans tenir la main de sa mère ou de son père (quoi que je pense à lui fournir une de mes mains dans sa poche, on en sait jamais), un homme qui va devenir un adulte et prendre son élan.

C’est troublant, réjouissant, surprenant de voir ses enfants devenir des adultes. C’est merveilleux aussi de se dire en tant que parents que nous avons lancé cet être dans le monde et qu’il nous semble déjà qu’il retombera sur ses pieds. C’est jouissif de les regarder évoluer, avoir leur vie, leur secrets, leur avis.

ps : je déconne, j’ai plus de bouteille de Biactol, j’ai de la crème anti rides.

Cette entrée a été publiée dans Serial Mother. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Comments Closed

Les commentaires sont fermés.