La crise d’ado à 6 ans (ou 5 façons de repérer les tentatives de devenir grand des enfants)

A priori l’adolescence se situe au moment de la puberté. A ce moment l’enfant change, son corps évolue, il se cherche, se rebelle (parfois), gueule pour rien (souvent), répond à ses parents (tout le temps) et essaie de devenir un adulte. (je sais de quoi je parle, j’avais encore 15 ans la semaine dernière et par un tour de magie que ne m’explique toujours pas, je me retrouve d’un coup trentenaire avec des gosses.)

Sauf que parfois ce genre de symptômes débarque vers 4,5, 6, 7 ans. Si,si.

Depuis quelques mois j’ai constaté à 5 différents moments que mes serialkids de 5 et 7 ans étaient en crise d’adolescence.

1/ Quand je leur demande de ranger leur chambre dans laquelle le sens de gravité a bizarrement changé de sens, ils me regardent comme si j’avais demandé un truc VRAIMENT fou et me répondent du haut de leur 1m02 en levant les yeux au ciel “Nan mais mais j’en ai marre, je peux pas tout faire dans cette maison quoi. Nan mais nan. Je rangerai pas.”

2/ Quand je dit “génial, on va aller faire un tour de manège et puis ensuite on ira faire de la trottinette !“. Après le regard vide lancé, ils ponctuent en choeur “Nan mais on n’est pas des bébés maman. Le manège c’est plus pour nous …”

3/ Quand le dimanche matin avec serialfather on  est réveillés à 8h30 et que eux ils dorment encore et que comme des vieux on attend jusque 10h30 que les pré-ados se tirent de leur lit avec leur haleine de chacal, comme si ils avaient passé la nuit en boite et que avec serialftaher nous nous disons “Bon bah on fait quoi ? On les réveille ?

4/ Quand on parle d’un sujet  entre adultes qu’ils arrivent comme des lutins en donnant leur avis “Nan mais je suis d’accord, moi je pense que le mariage pour tous est une bonne chose en effet. S’ils les gens s’aiment après tout…”.

5/ Quand ils demandent à ce que devant l’école rien ne transpire de l’amour que je leur voue “bon maman pas de bisou devant l’école. Je suis grand maintenant.” Rien de doit filtrer de l’amour maternel devant les autres, question de principe d’ado de 7 ans.

ps : il va sans dire que comme toute mère/père d’ado, je ne respecte RIEN de leur demande et que leur rébellion ils peuvent se la garder au chaud.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *