La fausse mort d’un enfant de 7 ans sur Facebook

L’histoire se situe en Amérique, la pays où tout (et n’importe quoi) est possible.

Il était une fois, Javier Ramirez 7 ans. Il était une fois la maman de Javier qui reçoit des appels où on lui dit « Toutes mes condoléances, que s’st il passé ? Mon dieu c’est affreux« . Il était une fois cette maman qui a failli crever de tristesse parce qu’elle y a cru une seconde.

Ne comprenant pas et alors que son petit bonhomme était censé être vivant et à l’école, la maman se connecte sur FB et se rend compte que plusieurs pages consacrées à son fils sont en ligne, que certaine réunissent plus de 10.000 fans et que d’autres contiennent des photos du gamin.

La maman appelle l’école affolée et on lui dit que non le petiot est bel et bien en vie et en pleine forme.

Deux crétins de 13 et 14 ans qui connaissaient le petit Javier et s’ennuyaient sec ont trouvé ça drôle de faire croire à sa mort, de créér le buzz sur Facebook et d’affoler la maman.

Facebook a immédiatement pris la relève en supprimant les différentes pages « likées ».

L’histoire se termine bien car l’enfant est vivant et la maman rassurée évidemment.

Facebook l’a tuER.

 

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *