La fois où j’ai rêvé que j’avais des ados.

M’est arrivé un truc de dingue.

J’ai rêvé que mes enfants étaient grands, qu’il dormaient bien la nuit, qu’ils me demandaient plus de venir leur essuyer le derrière aux toilettes, que je devais plus aspirer leur morve par un tube, qu’ils savaient lire et écrire, qu’on parlait de politique ou de théâtre, que je pouvais sortir le soir sans prendre de babysitter, que j’en avais fini de faire les devoirs avec eux, que j’étais dispensée d’histoire du soir, que je ne me ruinais plus en couches, que le placard ne contenait plus que des petits pots….Bref j’ai rêvé que j’avais des ados !

Et c’était bien.

C’était bien 3 minutes parce que dans mon rêve ils avaient des boutons plein la gueule, des peines de cœur, des 3/20 en maths, des dissertations aux intitulés incompréhensible, ils me demandaient 50 euros pour aller se faire un cinoche-Macdo, ils me disaient « mais tu comprends rien ou quoi euh maman, laisse tomber t’es vieille »,ils ne m’acceptaient pas comme comme amie sur Facebook, leurs chambres étaient remplies d’objets volants comme un gros bordel non organisé, ils trouvaient que Shakira était une vieille conne, ils twittaient plus vite que leurs ombres, ils voulaient plus me faire de câlin, ils ne voyaient pas la lumière du jour le dimanche….

Bref, en fait les petits serialkids c’est bien mieux et pour reprendre le vieil adage « petits enfants, petits soucis, grands enfants, grands soucis ».

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, Serial Mother. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *