Le clin d’oeil : une subtilité que l’enfant ne comprend pas

Constat N°23456 : l’enfant n’a pas toujours la finesse qu’on veut bien lui accorder.

J’ai remarqué que l’enfant ne pige pas la subtilité du clin d’oeil par exemple.

Scène de la vie quotidienne, intérieur jour :
MOI (tout en faisant un clin d’oeil à serialfiston qui aura en fait le droit de regarder un Dévédé) »Bon allez on va tous à la sieste parce qu’on est tous fatigués surtout toi serialprincesse ».

SerialFiston (qui ne pige pas du tout mais alors pas du tout le sens du clin d’oeil et qui se demande si sa mère a un toc ou une pousssière dans l’oeil) « Meuh non euh, c’est pas juste moi j’ai pas envie ! Tu m’avais promis que je pourrai regarder un Dévédé !!! »

Moi (tentant un double clin d’oeil ce qui n’est pas évident je te l’accorde) « Mais siiiiiii tu es TRES fatigué. OK ? »

Serialfiston (dubitatif) « Maman t’as un problème avec tes yeux ou quoi ? Parce que t’arrêtes pas de faire des grimaces ? »

Moi (comprenant que le clin d’oeil n’est pas du tout compris) « Bon OK OUI, j’ai u truc dans l’oeil, approche toi et aide moi à l’ôter »

Tandis que le serialfiston s’approche, je lui chuchote vite fait « Mais on fait semblant, pour que serialprincesse aille au lit. OK ? »

Lui (qui n’a décidément pas la finesse de la situation et qui répond HYPER fort) « AH OK MAMAN, LE CLIN D’OEIL C’EST POUR ME DIRE EN SECRET QUE JE DOIS FAIRE SEMBLANT D’ALLER AU LIT ! »

Serialprincesse a tout grillé. Opération clin d’oeil échouée.

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *