Le pays des bonnets perdus

Il existe quelque part un endroit où se retrouvent chaque hiver tous les bonnets perdus des enfants du monde entier.
Un bleu en laine, un rose en coton, un vert à pompon en alpaga, un rouge en cachemire.

Chaque année ces bonnets qui ont perdu la tête se réunissent et attendent que leur jeune propriétaire les retrouve.
Pendant ce temps les parents des enfants sans bonnet tournent en rond, s’arrachent les cheveux en essayant de trouver des solutions pour ne plus perdre ces précieux couvre-chefs. – Quoi encore un bonnet de perdu ? Mais où as tu la tête ? Pas dans ton bonnet apparemment ! -Mais maman euh j’ai pas fait exprès. – Mais heureusement que tu n’as pas fait exprès, manquerait plus que ça !

Au pays des bonnet orphelins on rencontre parfois des écharpes, des gants, des chaussettes esseulées et des paires de lunettes en été.

Alors ayez pitié chers enfant : les bonnets, à défaut d’avoir une tête où se poser, ont une âme.

ps : Ceci est un message sponsorisé par le CDBP (Centre Des Bonnets Perdus)

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *