Le trafic des graines de tournesol (enfin) démantelé

Exif_JPEG_PICTURE

L’autre soir pendant le diner, serialfiston me raconte que son meilleur copain Georges a donné 10 cents à un certain Rodolphe contre un paquet de graines de tournesol en pleine cour d’école.

Hein quoi ? j’ai dit. Bah oui Rodolphe  a rapporté des graines de tournesol à l’école et il nous en a fait gouter pour qu’on y prenne gout mais moi j’aime pas ça mais mon copain Georges tu sais il est gourmand alors il en voulait plus alors Rodolphe lui a dit “si t’en veux, va falloir payer”. Et comme Georges avait justement 10 cents dans sa poche de manteau, il lui a donné. Et l’autre lui a filé son paquet.

Mais mais…c’est pas normal ça ! C’est interdit ! j’ai riposté.

Mon fils m’a dit qu’il avait dénoncé le trafic aux surveillants qui n’en n’avaient eu rien à faire. Son copain Georges était devenu accro aux graines de tournesol et allait faire les fonds de tiroir de chez lui pour avoir sa dose dès lendemain.

J’hésitai entre éclater de rire ou m’insurger.

Je décidai de prévenir la maman du junkie de graines de tournesol pour que son fils gourmand ne se fasse pas déposséder de son argent de poche.

Elle expliqua à son fils que si vraiment il voulait des graines de tournesol, elle lui en achèterait mais qu’il ne fallait ni apporter d’argent à l’école, ni faire ses achats dans la cour d’école.

Le lendemain Georges réclama ses sous à Rodolphe sous peine de l’envoyer au trou. Cette technique fut applaudie par ses camarades.

Et voici comment le trafic de graines de tournesol prit fin.

A côté Scarface c’est du pipi de chat.

ps : les prénoms ont été changés car serialfiston craint la pègre des graines de tournesol 😉

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *