Lendemain de Noël (pourquoi les parents n’aiment pas Noël-en fait-)

Non  Noël n’est pas si magique. La preuve par 10.

I/ En tant que bon parent, tu t’es tapé 18 magasins de jouets à la recherche de la toupie beyblade « vue à la télé » (marche aussi pour la Barbie qui fait le ménage/le tapis d’éveil auto pliable…). Gloire et joie, c’est hors de France que tu trouves ce dont ton serialkid rêve (oui tu es prêt à tout). Lorsque serialkid ouvre le cadal, il te lance un regard de tueur et dit juste « mais j’ai JAMAIS demandé ça, il est vraiment trop nul ce père Noël » (sachant qu’il n’y croit pas et que donc le nul c’est toi). Magie de Noël.

II/ Ton beau frère s’est déguisé en Père Noël. Il s’y colle chaque année. Sauf que cette année ton serialkid a bien mâté l’homme rouge, s’est gratté la tête et a dit « il a quand même vachement grossi le Père Noël ». Ton beau frère est au bord du suicide. Magie de Noël.

III/ Alors que tu entretiens le mythe du Père Noël depuis 7 ans à coup de clins d’œil idiots et de mensonges affreux, ta belle sœur débarque et dit hyper fort « nan mais à son âge, il croit plus au Père Noël. Hein t’y crois plus au Père Noël ? ». Là le serialkid au bord des larmes menace de se supprimer à coup de doliprane rose en intraveineuse. Magie de Noël.

IV/ A table autour de la dinde, un cousin anti mondialisation évoque les enfants qui meurent de faim toussa pour faire culpabiliser ton môme de 18 mois d’avoir eu des cadeaux à Noël.  Résultat : tout le monde s’engueule. Même la dinde. Magie de Noël.

V/ La femme de ton cousin anti-mondialiste te traite de mauvais parent sous prétexte que tu laisses ton serialkid jouer 12 minutes avec ton Iphone alors qu’elle n’en en pas même pas (d’enfant, pas d’Iphone). Magie de Noël.

VI/ Junior veut jouer avec ses cadeaux tout de suite. Tu as beau être sur Barbie Princesse depuis 32 minutes, tu te prends la tête à cause de l’emballage carrément impossible à ouvrir. Comme folle, tu te munis d’un marteau et te mets à taper sur l’emballage de Barbie en proférant des insultes sous les yeux ahuris de serialkid. Maman est folle. Magie de Noël.

VII/ Une fois Barbie sortie de son emballage, tu décides de t’attaquer au montage des roues de la poussette pour poupée. Sauf que si t’as pas fait fait l’ENA, tu ne PEUX PAS y arriver. Pire qu’un armoire de chez Ikéa. Tu finis par livrer la poussette pas du tout montée à junior, qui forcément fait la gueule. Magie de Noël.

VIII/ Une fois Barbie déballée et la poussette pas montée, l’autre te demande de construire le puzzle aux 367 pièces avec lui. Ce sera non. Et serialkid te traite d’incapable, ajoutant même « la mère de mon copain Alexandre elle est plus forte que toi. Et même plus belle« . Gloups. Magie de Noël.

IX/ Après une nuit bien arrosée, tu te fais réveiller à 4h du mat par la poupée de ta serialprincesse qui répète en boucle avec sa voix de niaise  « C’est super de jouer avec toi. C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.C’est super de jouer avec toi.« . Le bouton Off n’a visiblement pas marché. Magie de Noël.

X/A J+1, tes enfants ne croient plus au Père Noël, tu es fâchée avec toute la famille, tu es ruinée, tu passes pour une mauvaise mère incapable de monter une poussette pour poupées et la mère du copain de ton fils est plus belle que toi. Et en plus tu as pris 13 kilos en un soir. Magie de Noël.

Cette entrée a été publiée dans Serial Mother, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *