L’enfant qui apprend à lire, lit tout (et surtout n’importe quoi)

Vers 6 ans, le serialkid rentre au CP et apprend à lire.

Et donc au bout de 3 mois, l’ commence sérieusement à déchiffrer. Il n’est pas encore prêt pour occuper un siège à l’Académie Française mais il se débrouille pas mal l’asticot.

Et c’est là que le serialkid, trop fier de lui-même, se met à lire chaque mot, comme pour répandre son savoir auprès de ses serialparents. qu’il soit, quoi qu’il fasse il déchiffre.

Et parfois c’est rageant.

Ça commence avec “ t’as reçu une lettre, y’ écrit I.M.P.O.T.S dessus ! Ça veut dire Imme-poteuses je crois!!!!”. Non je ne crois pas …

Ça se poursuit avec “Regarde le magasin c’est un magasin de JOUETS, on peut y aller, allez steup, steup...” Jusque là,  du temps le serialkid ne savait pas lire, on pouvait mentir et dire qu’il s’agissait d’un magasin de vins mais là …..bah c’est grillé.

Ça continue avec le DVD. Avant on disait “non non vraiment c’est pas un dévédé pour toi, c’est pour les grands” mais maintenant que le savoir rentre en lui, il dit “mais non euh c’est même pas un dévédé pour les grands , c’est écrit dessus pour les enfants dès 5 ans” “.

Enfin il y a tous les moments de la vie quotidienne le serialkid lit, lit et lit. Il lit TOUT, de Monoprixeu à Coiffeureeee en passant par Télé 7 jours, ELLE, Voiki (parce qu’il ne sait pas encore que C et I ça fait SSI et il n’a pas honte lui d’avouer qu’il lit Voiki), le mode d’emploi de la machine à café, le mode d’emploi de la télé, le mode d’emploi de l’Ipad, le mode d’emploi de la soupe minute…. Bref, tout.

Et un soir,c’est  surprenant, il se met  à écrire “ je t’aime fort”. Et là c’est magique.

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.