Lettre ouverte aux toucheurs de ventres de femmes enceintes (= touche pas à mon bidon ou ch’te bute)

Chers gens à la main baladeuse sur les ventres remplis d’un enfant (ou deux),

Je ne suis plus enceinte mais j’ai connu cet état de grâce (dixit Céline Dion) deux fois dans ma vie et j’ai souffert entre autres maux, des toucheurs de ventre.

Je m’explique : dès que le ventre se met à pointer, une horde de personnes (souvent des inconnus sinon c’est moins sale et donc moins fun) sortent leurs mains et sans prévenir personne, fonçent sur l’innocente victime afin de poser leurs 10 doigts sur ledit ventre.

La victime apeurée ne comprend pas tout de suite ce qui se passe et compte tenu de sa difficulté à bouger, elle ne peut guère prendre ses pieds à son cou. C’est à peine si elle peut lever les yeux aux ciel tant elle est embarassé par son excroissance !

Les toucheurs de ventres prennent un malin plaisir à caresser le ventre de leurs victimes et à susurrer  dans l’oreille de celles ci « rhoooo, bah là c’est sûr c’est une fille. J’my connais, j’en ai eu 4. »

Attendu que la femme enceinte sort de son échographie et a vu des ses propores yeux, la zigounette de junior (synonyme = la fierté de son père), elle ne peut que sourire intérieurement.

Souvent, la femme enceinte ne pige pas ce qui s’est passé (souvent la femme enceinte a perdu toute son intelligence, il faut bien le dire). Quelques minutes plus tard elle réalise qu’elle est devenue une femme- objet et qu’avoir un serialbébé là dedans signifie « journée portes ouvertes ».

La femme enceinte en a MARRE ! C’est à peine si son mari/amant/inséminateur la touche alors un inconnu….BEURK !

Alors femme enceinte, rebelle toi et si on te touche, touche à ton tour ! (ou mieux mets lui une bonne raclée à la mégère non apprivoisée).

Et toi sale agresseur, touche toi toi-même ! (bon ok cest un peu salace mais c’est de bonne guerre)

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *