L’interview de la serialmother : Lili Barbery-Coulon, journaliste et super blogueuse sur Ma-récréation.com !

Lili Barbery-Coulon a été rédactrice beauté chez Vogue pendant 8 ans avant de partir voler de ses propres ailes il y a …une semaine ! Elle a aussi créé il y a un an jour pour jour, le superbe blog Ma Récréation sur lequel elle parle de mode, de déco, de voyages, de bons restos et même de kids. Bientôt il y aura même une version anglaise !

Alors bon anniv à Ma Récréation et place à la serialinterview!

CV de la serialmother

Nom : Barbery-Coulon

Prénom : Lili

Age : 35 ans

Profession : journaliste et créatrice du blog Ma Récréation

Prénom et âge de la serialkid ? Jeanne, 4 ans

Surnoms ridicules de la serialkid ? Ninounette

Surnom ridicule que la serialkid te donne ? Pas de surnonm, mais quand elle veut m’énerver, elle m’appelle par mon prénom.

Poids et taille du bébé  à la naissance : 4.490kg 54cm. Et ouais !

Age de la 1ere nuit (on entend par nuit, la période durant laquelle un enfant serait tombé dans un sommeil profond pendant plus de 8 heures) Elle avait 6 semaines. Elle a dormi de 21h30 à 7h. J’ai cru qu’elle était gravement malade. Trois semaines plus tard, elle enchainait le tour du cadran de 20h à 8h. Merci d’ailleurs au Docteur Grandsenne et son livre génial « Bébé dis moi qui tu es » qui pulvérise les discours rigides de puériculture et aident les parents à faire preuve de bon sens avec leurs nouveaux-nés.

Serialquestions

Dernier câlin ? Ce matin avant de partir à l’école.

Dernier caprice ? En ce moment, elle est dans une phase plutôt sage. Mais il lui arrive de péter les plombs parce que je refuse qu’elle aille à l’école déguisée en Blanche Neige…

Dernière punition? Samedi dernier. Je l’ai envoyée dans sa chambre se calmer. Ça marche très bien.

Dernière envie de ne plus être mère, de partir vivre sur une île avec George Clooney, de croire qu’une couche concerne l’ozone et qu’un doudou est un mot antillais ? Je ne regrette jamais le fait d’être mère mais il m’arrive de temps en temps d’avoir envie d’être téléportée seule, sans Clooney d’ailleurs, pour dormir 18h d’affilée et ne penser à rien d’autre qu’à moi. Particulièrement quand l’enfant chouine non stop de 7h30 à 9h30, pile le lendemain d’une soirée un peu arrosée.

Comment expliquez-vous votre travail à ta serialkid?  Et d’ailleurs c’est quoi ton travail ?Je dis à Jeanne que j’écris dans les magazines ou sur mon blog. Comme il y a un dessin de son profil dans la bannière de Ma Récréation, elle a l’impression que c’est un peu son magazine en ligne. Mais je crois qu’au fond, elle est convaincue que mon boulot consiste à ouvrir des sacs remplis de produits de beauté, à les trier, à les ranger et à les tester, car c’est ce qu’elle me voit faire le plus souvent pour déblayer le passage dans l’entrée. Quand elle m’imite, elle tape sur une plaque de légo et dit « attends, deux secondes, j’envoie un mail et j’arrive ». La flippe…

Dernière fierté de maman ? Quand elle s’est mise à écrire son prénom seule, sans qu’on lui dicte chaque lettre. J’ai le même sentiment à chacune de ses premières fois depuis qu’elle est née.

Dernière remise en question ? Lorsque je l’entends donner des ordres à ses copines ou ses cousins comme un petit dictateur…

Dernière sortie en famille ? Le week-end dernier à la campagne. Folie de châtaignes à ramasser, quatre petits chatons d’un mois à dorloter, des rosiers à planter, une cabane d’indiens au soleil, des pulls imbibés de parfum de feu de bois, mon nouvel appareil photo au poing : le bonheur absolu.

Dernière bonne adresse ? Coutume rue de Babylone dans le 7e. Un super lieu pour bruncher ou gouter. Kids friendly et élégant. Et le café y est délicieux. Et pour les fringues : la nouvelle boutique Talc rue Jacob.

Dernière histoire du soir ? Tous les soirs, c’est le rituel incontournable. Mais je suis devenue championne de l’entourloupe en résumant à fond les grands livres Disney ou en la poussant à choisir un épisode de la série des Emilie, rapide et efficace les soirs où je suis aussi crevée qu’elle !

Dernier mot avant le dodo ? Je t’aime mon chat.

Cette entrée a été publiée dans Serial Interviews, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *