L’interview de maman : Candice, entrepreneuse, blogueuse et auteure de « Avant j’avais une vie, maintenant j’ai des enfants »

sm1

Candice Anzel est une fille qui quand on la rencontre, met de bonne humeur. Une pêche dingue, des idées plein la tête, un humour décapant, un enthousiasme débordant, une bienveillance folle. Oui vous l’avez compris : Candice est une fille en or !

Cette maman de deux petits garçons vient d’écrire un livre drôlissime, Avant j’avais une vie, Maintenant j’ai des enfants (Editions Librio, 3 euros) dns lequel elle décrit des situations dans lesquelles toutes les mamans (et papas) se reconnaitront. Une bonne tranche de rigolade  offrir pour Noël !

Candice est aussi la fondatrice du site Family Deal et du collectif Parents Imparfaits pour lequel des blogueuses rigolotes écrivent dans un seul et même but : rire de nos vie des mèr(d)es.

Quels sont les secrets de cette super maman qui vit à 200 à l’heure ?

SERIAL CV

Nom Anzel

Prénom Candice

Age 33 ans

Situation de famille ? Mariée avec Mec Gyver depuis 8 ans

Métier ? Entrepreneuse, blogueuse, et récemment « écriveuse »

Prénom et âge de tes fils Sacha 4 ans et demi et Adam 3 ans.

Surnoms que tu donnes à tes fils ? Y en a une tonne mais dans l’intimité le plus souvent les asticots, Adamdouchki, Sachounet (et sur mon blog Mam Gyver le plus souvent c’est « Terrible Two » et « Fucking Four »

Surnoms qu’ils te donnent ? Mamounette quand ils ne font pas la tête.

Age de la 1ere nuit? Sacha vers 3 mois et Adam…A la maternité ! Oui je sais c’est dingue… Et vous avez le droit de m’envoyer vos couches pourries à la figure. Mais rassurez-vous je le paye très cher depuis ses 2 ans, c’est un vrai petit diable.

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Ce matin en allant à l’école. Ils étaient tout emmitouflés et moi encore pyjama sous ma doudoune. C’était un câlin tout chaud malgré le froid.

Dernier(s) caprice(s)? Ce matin en allant à l’école pour un bonnet que le petit ne voulait pas mettre. Fashionista ? Pas du tout ! Juste très très «exigeants» il n’y avait pas de pompon sur le bonnet… Erreur de débutante, je sais…

Dernière (s) punition(s)? Hier soir après avoir reçu une fourchette balancée dans la figure. Hop le repas s’est terminé sans Danette qui croustille…enfin pour lui parce que Maman l’a dégusté tranquillement devant Lost après les avoir couché.

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage » d’enfants ?! Sans hésitation le moment du dîner… Ils sont crevés, font une crise de nerfs pour un babybel cassé, une banane mal épluchée, pour tout et pour rien. J’ai l’impression d’être une warrior quand le repas est terminé.

Sur quoi n’as tu jamais cédé ? Leur sécurité ! Si ils se mettent en danger ou mettent en danger leur frère ou un autre enfant, je peux sortir de moi. Je suis carrément flippée. Je vois toujours le scénario catastrophe. Donc chez moi, on peut faire n’importe quoi mais pas n’importe comment. Faire du trampoline sur mon lit ok ! Mais avec Maman alors !

Quel est le meilleur conseil que tu leur donnes ? Apprends de tes erreurs et apprends surtout à réfléchir par et pour toi même car c’est TA vie, pas la mienne. Le regard des gens a beaucoup trop d’importance pour moi et m’a parfois gâché la vie, j’aimerais qu’ils puissent avoir confiance en eux.

Tu es blogueuse, entrepreneuse et maintenant …écrivain ! Raconte! J’ai crée le site de bons plans pour Parents Family-Deal (www.family-deal.com) en 2011 entre deux grossesses, un peu pour m’occuper et puis j’ai lancé la page d’humour sur Facebook Family-Deal qui depuis est devenue une véritable communauté puisque plus de 73.000 parents suivent mes bêtises chaque jour. Je m’éclate à rire avec eux des petits tracas quotidiens que nous vivons tous en tant que parent, c’est déculpabilisant de se sentir moins seul dans la galère. Puis je me suis laissée prendre au jeu et aujourd’hui c’est devenu un vrai travail . «Fais un travail que tu aimes et n’auras plus jamais le sentiment de travailler». Cette phrase est tout à fait adaptée à ces dernières années professionnelles. Je suis heureuse de me lever le matin et de faire ce que je fais. C’est très stimulant, riche et varié et vraiment épanouissant quand on est une jeune maman. Mais ça a mis du temps à décoller, j’ai du me former sur plein de domaines inconnus qui étaient totalement éloignés de ma précédente vie d’instit. Ces nouvelles aventures m’ont demandé beaucoup de travail, mais je ne regrette rien. La notion de plaisir et d’amusement est très importante dans mon quotidien. Je crois qu’on ne fait bien que ce qu’on aime faire. En 2013, j’ai lancé le blog Mam Gyver et le blog collaboratif Parents Imparfaits, dont toi même Serial Mother tu fais partie et ces deux projets m’amusent beaucoup. En mars 2014, j’ai eu la chance d’être contacté par une éditrice de chez Flammarion et une nouvelle aventure a commencé pour moi. J’ai écrit le livre « Avant j’avais une vie, maintenant j’ai des enfants», c’est un recueil de billets décalés et décapants sur la vie de famille où de nombreux parents se reconnaitront. J’y ai invité toute l’équipe du blog les parents imparfaits, car plus on est de fous, plus on rit. Un autre projet littéraire collaboratif verra le jour au mois d’Avril. Je suis impatiente d’y être pour vous en parler !
sm3

Difficile de concilier vie pro et vie perso ? J’ai beaucoup de chance car je peux gérer mes horaires comme je le souhaite. J’ai donc l’occasion de profiter de mes enfants tous les soirs à partir de 17 h et de les garder le mercredi après-midi. Mais le problème quand on est à son compte c’est qu’on ne ferme jamais vraiment la boutique. Il m’arrive de me lever la nuit pour bosser car j’ai quelque chose dans la tête. Je suis un peu (beaucoup) obsessionnelle et j’ai envie de faire 1000 choses. J’apprends donc à prendre sur moi pour garder du temps pour ceux que j’aime, c’est ma priorité.

Qu’est ce qui te rend le plus fier d’eux ? Leur humour et leur sociabilité. Ce sont des enfants qui naturellement vont vers les autres et qui sont bienveillants.

Que veux tu transmettre à tes enfants ? Le gout du travail, l’honnêteté, la confiance en soi, l’entraide, la solidarité, l’amour et l’auto-dérision. Miss France sort de ce corps !!!

Dernière envie de tout envoyer valser, de laisser ton fils à leur papie/mamie et de partir sur une ile déserte avec George Clooney (ou avec un autre mâle ;)) ? Chaque soir entre 17 h et 20 h30 quand ils piquent une crise pour rien… enfin pas pour rien remarquez, j’exagère, c’est parce qu’il n’y a plus assez de bulle dans le bain, qu’une petite voiture est passée sous le canapé, que le crouton n’est pas assez gros, que l’avion en papier ne vole pas assez loin… C’est vrai, c’est grave quand même !

As-tu déjà connu une situation où ils t’ont mise mal à l’aise Ca arrive tout le temps… Ils sont encore très pipi caca prout. Je vous laisse imaginer la suite !

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? Je ne sais pas si elle est idéale mais le week-end, généralement, on traîne… On regarde un Disney tous ensemble, on fait des gâteaux (enfin avec Papa car moi je suis vraiment mauvaise pâtissière),on va au parc jouer au foot…et le soir la baby-sitter prend le relais pour que Papa et Maman fassent un peu leur vie aussi. Idéalement il y a des moments avec…et sans enfants.

Dernière sortie en famille ? La forêt de Meudon, on s’amusait à se faire peur et on a cherché le loup toute l’après-midi. Malheureusement, on ne l’a pas trouvé par contre on a rapporté 586 châtaignes et un escargot. Victor !

Dernier mot avant le dodo ? « Je t’aime… » Je leur dis même quand ils dorment et que je vais vérifier avec leur papa avant de dormir que leur couette est bien mise. Je vous rassure, Mec Gyver sur ce coup là est aussi chamallow que moi. On reste des fois des minutes à humer leur odeur de caramel au beurre salé. On se fait toujours un petit shoot avant de dormir. Totalement Addict !

sm2

Cette entrée a été publiée dans Serial Interviews. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *