L’interview du serialfather : Nicolas Lisimachio, avocat et …auteur !

nico

 

Nicolas, mon ami d’enfance,  est avocat d’affaires. Il est aussi l’heureux papa d’Emma, Rafael et César. Et puis comme son job ne lui suffisait pas, ce passionné d’Antiquité gréco-romaine a travaillé sur un projet dont il ne savait pas trop au départ où il allait le mener. 4 ans plus tard, son projet a pris forme : ça s’appelle le Petit Dictionnaire insolite des mots et des expressions gréco-romaine. Ce merveilleux petit livre va enfin vous expliquer les origines d’expressions comme “le talon d’Achille” ou “un travail de Titan”. Assez passionnant.

Il nous livre ses petits secrets de papa.

SERIALCV

Nom Lisimachio

Prénom Nicolas

Age 36

Situation de famille ? Marié 3 enfants

Métier ? Avocat

Prénom et âge de tes enfants Emma 9 ans, Rafaël 6 ans, César 2 ans et demi.

 

Age de la 1ere nuit ? Aucun souvenir précis, mais tôt pour chacun (vers 2 mois)

nico2

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Ce soir.

Dernier(s) caprice(s)? Emma : voulait changer la disposition des meubles dans sa chambre. Rafaël : ne voulait pas mettre le pull que sa mère lui avait choisi. César : ne voulait pas aller se coucher.

Dernière (s) punition(s)? Emma : enfermée dans sa chambre. Rafaël : idem. César : idem

Une anecdote (presque) inavouable de ta vie de père ? Au cours des premiers mois de sa délicieuse existence, ma fille aînée inversait les jours et les nuits. Ma femme allaitant, c’est moi qui m’occupais d’Emma la nuit. Un soir je me suis installé dans le salon avec elle pour (re)lire le Vieil homme et la mer…j’étais épuisé et ce livre n’aide pas à rester éveillé… Je me souviens m’assoir sur notre confortable fauteuil puis plus rien. J’ai été réveillé, ignorant combien de temps s’était écoulé, par les cris d’Emma que je ne tenais plus que par la cheville et qui avait la tête en bas…Quel instinct de protection quand même ! Je ne l’ai jamais lâchée !

Quelle est selon toi la période la plus difficile dans ‘l’élevage” d’enfants ? La prochaine.

Tu es avocat et tu viens d’écrire un petit dictionnaire des mots et expressions hérités de l’antiquité . Raconte nous cette aventure ! Je suis passionné par l’antiquité greco-romaine depuis de nombreuses années. Au fil de mes lectures, j’ai découvert l’origine d’un grand nombre de nos expressions quotidiennes. Etant par ailleurs attaché à la bonne utilisation de notre belle langue française et faisant le constat que la plupart des gens qui utilise ces expressions en ignore le sens et/ou l’origine, j’ai souhaité y remédier en écrivant un petit dictionnaire qui les liste, rappelle leur utilisation contemporaine et explique (simplement) leur sens/origine. Entre un métier très chronophage et une vie de famille pour le moins prenante, inutile de dire que cela a été long (presque 4 ans) et laborieux (ma chère et tendre ne voyant pas toujours d’un très bon œil que j’emploie mon temps libre à faire des recherches sur la véritable explication du mythe de la boîte de Pandore…). Mais j’y suis parvenu ! La suite relève, à mes yeux, de la chance. En effet, je n’ai jamais entretenu l’ambition que mon (premier) ouvrage soit un jour publié et encore moins par un éditeur aussi prestigieux que Larousse. Et pourtant…

C’est quoi toi ton expression préférée venue de l’antiquité du latin/grec ? Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Comment on fait lorsqu’on est avocat pour trouver le temps d’écrire un livre en plus ? On désactive son compte Facebook…

 

Qu’est ce qui te rend le plus fier de tes enfants? Tout ce qui échappe à nous, leurs parents : leur libre arbitre, leur indépendance, leur personnalité, leurs goûts…

Que veux tu leur transmettre ? Le culte du bonheur.

Dernière sortie en famille ? Marché Poncelet, Paris 17ème…on a acheté un poulet rôti.

Une journée idéale chez vous, ça se passe comment ? Les parents ne touchent pas à leur portable.

Dernier mot avant le dodo ? Fais de beaux rêves.

Cette entrée a été publiée dans Serial Interviews. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *