L’interview de la serialmother : Marie du blog hilarant, Mamanstestent !

Marie blogue plus vite que son ombre et c’est avec beaucoup d’humour qu’elle raconte sa vie de maman.

Marie a 3 enfants qu’elle appelle ses nains et son blog Mamanstestent est vraiment (très très ) drôle !

Elle a répondu avec humour aux serialquestions !

SERIALCV

Prénoms et âges des serialkids ? Timéo, 4 ans. Solal, 2 ans et demi. Arwen, 6 mois
Surnoms ridicules des serialkids ? Grand Nain, Petit Nain, Micronaine.
Surnoms ridicules que les serialkids te donnent ?! Maman. Ce n’est pas ridicule. Le petit a tenté de m’appeler « Petit Cul » (cherchez pas, c’est la crèche) mais devant ma tronche, il a préféré ne pas réitérer l’expérience.
Poids et taille des bébés à la naissance De 51 à 53 cm.De 3,6 à 3,8 kilos. Le plus gras et le plus gros n’étant pas celui qu’on croit…

Age de la 1ere nuit (on entend par nuit, la période durant laquelle un enfant serait tombé dans un sommeil profond pendant plus de 8 heures) ?Le grand : 5 mois (et ça m’a paru long, quelle sotte et quelle naïve primipare j’étais)
Le petit : 10 mois (là, bizarrement, ça m’a paru encore plus long…mais j’en ai quand même fait un 3ème)
La puce : heu, elle n’a que 6 mois hein. M’est d’avis que ça va venir (mes cernes ont confiance).

SERIALQUESTIONS

Dernier câlin ? Ce matin. Le petit ne voulait plus avancer en  vélo alors qu’on était PILE à la moitié du chemin, que le grand était loin devant, que la petite était en poussette et que le chien zonait truffe au ras du sol.
Sa majesté du Petit Nain a donc posé son délicat fessier par terre en hurlant « Mamiiiiiie » (genre « viens à ma rescousse toi qui es le seul élément empathique et traquenardable de cette famille »). Je l’ai pourri. Il a donc demandé un câlin.
Dernière punition? Ce matin après la colère d’andouille de mon terrible two et demi. Il a été réfléchir dans sa chambre. Trente secondes après il était « calmé maman » et « pujamais colère ». Mais bien sur…
Dernière envie de ne plus être mère, de partir vivre sur une île avec George Clooney, de croire qu’une couche concerne l’ozone et qu’un doudou est un mot antillais ?
Ce matin. Je ne suis pas originale. Alors disons plutôt hier (et oui, ce genre d’envie m’arrive environ une à dix fois par jour, j’assume).
J’étais dans la voiture avec les trois. Deux heures de trajet. Voiture blindée. J’avais tout misé sur les petits écrans. Tu sais, ceux qui s’accrochent à l’arrière des sièges… bon, et bin ils n’ont pas fonctionné. Désespérance.  Imagine donc deux heures de route, avec trois nains. La petite (ma chouchoute) a dormi. J’ai acheté des Petites box avec frites zé nuggets pour les deux andouilles (histoire d’avoir un peu la paix). Echec. Ils ont passé le trajet à se balancer des frites à travers la tronche, à jouer à « Nooooooon !!! » « Siiiiiii », à m’appeler en hurlant, à demander « quand c’est qu’on arrive chez Mamie ».
Je vous passe sur le « j’ai envie de faire caca tout de suite », sur le « maman ramasse mon doudou », et sur le fait que je n’ai pas de lecteur CD dans ma Kangou.
Inutile de vous dire que j’aurais préféré être en train de me faire épiler le maillot plutôt que d’être en train de suer dans mon siège (ah oui, ma clim’ est cassée aussi et ma fenêtre avant gauche ne s’ouvre plus).
Dernière fierté de maman ? Quand mon grand prend la main de son frère, quand il lui lit une histoire. Quand il papote avec tout le monde d’un air intéressé. Quand mon petit me fait un câlin et me dit qu’il est grand. Quand ma fille se fait réveiller par un de ses frères de manière un peu vive mais trouve le moyen de lui faire un joli sourire.
Quand je mets de côté tout ce pour quoi je râle (la couche atomico-explosive, les colères et les playmobils sous mes pieds (la nuit), il ne me reste que la fierté de voir combien ils deviennent aussi chouettes, plus chouettes même, que je n’aurais jamais pensé.
Dernière remise en question ? Avec trois enfants ? Tous les jours. Est-ce que je fais bien de céder au Petit qui me réclame des Pringeuls à 18h30 ? Est-ce que je suis une mauvaise mère si ma troisième mange des petits pots carrément-pas-maison ? Plus sérieusement,  je me remets souvent en question mais pas sur du fondamental. Les valeurs que je veux (que nous voulons) transmettre, elles sont clairement en nous. Le reste, les façons de faire, ça vient parfois comme ça, ou bien c’est mûrement réfléchi. En fait, je me pose des questions, beaucoup, mais je pense que c’est inhérent à la fonction parentale.
Dernière sortie en famille ? Avec les trois en forêt. La petite vautrée dans sa poussette à faire pouêt-pouêt avec sa girafe. Le grand qui fonce avec son vélo et qui fait des dérapages. Le petit qui marche en chouinant. Et mon cher Mâle qui porte le vélo du p’tit… as usual.
Dernière bonne adresse ? Chez ma maman. Une piscine, des chambres pour les enfants, des jouets à gogo, des framboises dans le jardin, un bac à sable et des petites voitures. Le rêve quoi.
Dernière histoire du soir ? Ce soir, la « Petite Bête ». De la collection Tête de lard (j’aime). Et puis le rituel Caca boudin. On ne s’en lasse pas (enfin moi, un peu).
Dernier mot avant le dodo ? On fait dodo les nains, demain, c’est une grande journée.
Programme des serialvacances ? Les Alpes, la Drôme, la Bourgogne. Et sur le passage, des amis. Enfin, ceux qui ne font pas semblant d’être absents plutôt que de nous supporter deux nuits avec nos boulets.
Et pendant les loooongues journées de vacances ? Heu. Va falloir improviser. Et personne ne dérogera à la sieste.

Cette entrée a été publiée dans Serial Interviews, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *