L’interview du serial father : l’écrivain Marc Levy

On ne présente plus Marc Levy, l’écrivain aux 12 romans traduits dans près de 50 langues et vendus à plus de 23 millions d’exemplaires.  De “Et si c’était vrai” en passant par “Vous revoir”, “Mes amis, mes amours”, “Les enfants de la liberté” et le dernier en date “L’étrange voyage de Mr Daldry“, Marc Levy enchante par ses mots les lecteurs du monde entier.

Pour lui, le métier d’écrivain est arrivé tard, comme une deuxième vie. C’est pour son fils que ce papa s’est mis à écrire, afin de laisser une histoire à l’homme qu’il deviendrait. Ce livre “Et si c’était vrai” a propulsé Marc Levy dans la cour des grands. On aime l’idée qu’il continue d’écrire pour ses deux fils. Et un (tout petit) peu pour le reste du monde.

Interview d’un serialfather exceptionnel.

SERIALCV

Nom : Levy

Prénom : Marc

Age : 49

Profession : Ecrivain

Prénoms et âges des serialkids : Louis & Georges

Surnoms ridicules des serialkids : Crapouille

Surnom ridicule que vos serialkids vous donnent ? La liste est trop longue

Age de la 1ere nuit (on entend par nuit, la période durant laquelle un enfant serait tombé dans un sommeil profond pendant plus de 8 heures)? 4 Mois

SERIAL FATHER’S QUESTIONS

Dernier câlin ? Tout à l’heure

Dernier caprice ? Pour l’un, il y a dix ans, pour l’autre, il y a dix heures.

Dernière punition? Pour l’ainé, c’était il y a trop longtemps pour que je m’en souvienne, pour le cadet, il est encore trop jeune.

Dernière envie de ne plus être père, de regretter le temps où les hommes ne s’occupaient « que » de travailler et où les femmes s’amusaient dans des réunions tupperware ? C’est dur d’être un papa des années 2000 finalement ?
Je n’ai jamais eu cette envie là. Non, ce n’est pas dur d’être Papa des années 2000, au contraire.

Comment expliquez-vous à vos enfants votre travail ? Et puis d’abord c’est quoi votre travail ? Travaillant à la maison assis derrière un bureau et passant mon temps à écrire, il est très difficile de leur expliquer que papa travaille et d’être crédible ! J’ai donc pris le parti de dire à mes enfants que Papa s’amuse.

Quand vous étiez petit, vous rêviez de devenir quoi/qui ? Médecin.

A quel moment/âge est venu votre goût pour l’écriture ? Qui vous l’a transmis ?
A 38 ans, et c’est mon fils qui m’a donné le goût d’écrire. Lorsque fut passé le temps de raconter des histoires le soir à l’enfant qu’il était, m’est venu l’envie d’écrire des histoires à l’homme qu’il allait devenir.
Vos enfants ont-ils le même amour des mots que vous ? A l’heure d’Internet, des SMS, de Facebook, des Ipads etc.., quel est votre conseil de papa pour donner envie aux plus jeunes de se plonger dans un « vrai » livre avec des « vraies » pages ? J’ai cette chance, mon fils ainé aime lire. Il aime lire depuis l’adolescence et il lit beaucoup. Je lui avais expliqué que la lecture est un territoire de liberté sans limite, que s’il lisait, il aurait la chance de pouvoir se faire sa propre opinion des choses au lieu de répéter ce que les autres lui diraient. Que si le livre est proscrit par toutes les dictatures du monde ce n’était pas par hasard. Que la lecture était l’ouverture sur la pensée des hommes. Et puis je lui avais expliqué que l’imagination est le plus cadeau que la nature ait fait à l’homme. Oui, il est très important de lire, qu’importe que ce soir sur iPad, ou sur papier tant que l’on lit de vrais mots.
Dernière fierté de papa? Tous les jours, en voyant mon petit dernier s’ouvrir au monde avec ses petits yeux émerveillés de tout ; en raccrochant il ya deux heures avec son frère ainé qui me téléphonait du Moyen Orient où il est actuellement assistant réalisateur sur un long métrage… à 21 ans.

Dernière remise en question ? Tous les matins et tous les soirs, c’est un de mes sports préférés.

Dernière histoire du soir ? Tout à l’heure

Dernier mot avant le dodo ? A demain mon amour.

Et pour finir, que voulez vous transmettre à vos enfants ? Le goût d’’être heureux, l’appétit de vivre, l’envie de découvrir le monde et surtout le respect de l’autre.

Cette entrée a été publiée dans Serial Interviews, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *