Le problème de tous les parents : le manque (total) d’objectivité avec nos enfants.

Ok, Ok votre enfant c’est le plus beau, le plus intelligent, le plus drôle, le plus curieux, le plus sage et le plus ambitieux. A chaque conversation avec vos copines, vous dites d’un air ultra sérieux  “nan mais c’est pas parce que c’est mon fils mais OBJECTIVEMENT c’est le plus beau”. C’est justement ce que disait votre voisine hier à propos du sien. Compte tenu du fait que tous les parents croient dur comme fer que leur enfant est le meilleur des enfants, comment vraiment savoir ? Comment être VRAIment objectif ?

Démonstration.

Pour tester sa beauté, un lâcher d’enfant tout simplement fera l’affaire. Faites le test : au parc un jour noir de monde, perdez votre enfant (oui bah faut se mouiller un peu pour avoir de l’objectivité). Il se croit perdu mais en fait vous l’observez  à l’ombre d’un buisson. Voyez les réactions des autres mères « oh il est troooooop mignon le pauvre enfant. Il est siiiii beau qu’on en mangerait bien » ou alors « ouais enfin vu sa tronche, pas étonnant que la mère le perde » ou encore « il a bonne bouille, il me rappelle Shrek. En plus gros.Ca doit couter chez à nourrir un enfant comme ça ».

C’est de l’objectivité qu’on voulait ? On l’a eue.

Pour l’intelligence, il faudra munir l’enfant dès ses 2 ans d’une carte de Paris et d’une boussole. Perdez-le et voyez donc s’il retrouve son chemin.

Et comme disait Coluche: « C’est une femme qui dit à son mari :
-Je crois que la petite a mon intelligence.
-Sûrement, parce que moi j’ai encore la mienne ! 
»

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *