Qui ira aux obsèques de Philip ?

Ceux qui me connaissent le savent : j’ai une affection pour la famille royale d’Angleterre. Je ne saurais pas situer le point de départ de cet amour (Mon enfance passée à tartiner mon pain de Marmite ? Mon voyage en Angleterre en 5eme dans une famille mangeant des sandwich à l’oeuf et de la jelly en dessert ? La mort de Diana la nuit où je devenais la petite amie officielle de celui qui deviendrait mon mari ? Mon programme Erasmus à Londres en 2001 où j’ai cru apercevoir un jour William dans un supermarché ?).

Quoi qu’il en soit, bien que n’étant pas du tout royaliste, je les aime.

J’ai même les mugs de tous les membres de la famille royale… même un mug de 1950 !

Quand Philip est mort la semaine dernière, je l’ai appris par mon fils ainé qui a pris un ton grave, le ton des mauvaises nouvelles “mamaaaaaaaaan, sois forte. Philip est mort.”

J’avoue que j’ai d’abord pensé à Filip Nikolic des 2B3 puis je me suis souvenue que le pauvre …passons, je ne m’en remets pas.

Mon fils, constatant mon étonnement, ajouta “ça va être dur pour la reine.Je pense pas qu’elle résiste longtemps” (mon fils est d’un soutien immense pour Elizabeth qu’il enterre déjà).

Ainsi donc Philip, l’homme de l’ombre éclairée, était mort à quelques mois de ses 100 ans.

Je trouvai alors une chaise pour déposer mon corps et mon émotion. Je reçus (et ce ci est véridique) environ 20 messages d’amies me présentant leurs condoléances. (je l’aime bien Philip mais on n’était pas non plus intimes hein).

Depuis quelques jours, ça nous change du Covid, je lis plein de trucs et surtout, parce que je ne renie pas mon esprit commère, je me demande comment ça va se passer avec Harry. Car Harry vient ! Mais sans Meghan. Aïe.

Aux funérailles la reine ne peut convier que 30 personnes. C’est vite fait.

Je m’imagine Harry à qui personne ne parle, seul dans sa peine, seul reniflant dans son masque, seul face à la familia. Je m’imagine William et Harry qui ne se disent même pas bonjour depuis que Harry a quitté le pays. Je m’imagine Charles ne sachant pas trop si il faut saluer son fils. Je m’imagine la reine abattue, noyée dans son chagrin d’avoir à dire adieu à l’homme de sa vie et qui en plus doit se farcir le scandale à la Dallas que toutes les caméras filmeront “Are Harry and William going to shake hands ? Will Charles give a hug to Harry ? Will Meghan manifest herself ?”

Et moi au milieu de tout ça ? Oui car je suis la 30ème invitée. EVIDEMMENT.

Farewell Philip !

Cette entrée a été publiée dans Serial Mother. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Comments Closed

Les commentaires sont fermés.