Redécouvrir le plaisir de dire NON avec ses enfants

q

Il y a cet âge vers 2 ans où l’enfant dit non.

– Tu veux aller au parc ?

NON.

– Tu veux du yaourt ?

NON

– Tu veux bien te laver les dents ?

NON.

Quand on est parent, on se dit qu’il nous teste, qu’il s’oppose à nous mais aussi qu’il a affirme son caractère et ses choix. Faut bien dire ce qui est : l’âge du NON continue de creuser son sillon car l’enfant plus grand aime bien dire NON aussi.

A ma fille de 9 ans :

– Tu mets ton tour de cou ?

NON

– Tu finis tes devoirs ?

NON

– Tu veux faire un gâteau avec moi ?

NON.

A mon fils de 11 ans :

– Tu mets tes gants ?

NON

– Tu vas au lit !

NON.

Bref l’enfant sait dire NON et si ça nous énerve beaucoup, je dois avouer que moi qui ai du mal à dire NON, je trouve ça génial de maitriser l’art du NON.

Evidemment je sais dire NON à mes enfants si un soir avec leur air mignon ils me demandent un écran géant dans leur chambre ou des bonbons à manger au lit avant le dodo. Je sais sire NON si quelqu’un me bouscule ou m’importune. Mais dire NON comme eux, juste parce que NON je n’ai pas envie de mettre une écharpe ou de manger des haricots, de diner avec Tata Josette ou d’aller gouter chez les voisins, j’ai du mal.

Alors voilà, en 2017 j’aurai 2 ans aussi et je testerai cette méthode recommandée par les kids.

On a tant à apprendre d’eux !

 

 

Cette entrée a été publiée dans Serial Mother. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *