Réjouis toi serialmother : le printemps est arrivé (et avec lui la fin des gants immettables, des écharpes qui étranglent, du nez qui coule, de la nuit qui tombe tôt…)

Donc le printemps est arrivé et c’est le moment pour nous, les serialmothers d’être (enfin) contentes.

Voici la liste des 10 bonnes raisons de fêter dignement cette saison.

I/ Finis les gants qu’on n’arrive JAMAIS à enfiler aux dix doigts. Au mieux on fourre 9 doigts et au pire on met deux doigts là où, normalement, les bonnes mères, en mettent un seul.

II/ Finis les “p….., comment changer la couche de mon serialbébé alors qu’il est emmitoufflé dans un pilote impossible à ouvrir (et qu’il dort évidemment)“.

III/ Finies les explications sans fin sur le fait qu’il faut se lever pour aller à l’école parce qu’il est 8h même si ok, c’est encore la nuit.

IV/ Finis les rendez vous chez le pédiatre parce que le nez coule, les oreilles sont bouchées et la gorge est toute rouge.

V/ (à associer avec la précédente) : finies les journées passées devant cette c—- de Dora pour cause de maladie.

VI/ Finies les interdictions d’écharpes à l’école pour cause de jeux dangereux “oui bah ok mais mes enfants, ils font comment ? Ils crèvent de froid ?”

VII/ Finie la corvée du matin pour les habiller : collant+pantalon+sous pull+pull+bottes fourrées +bonnet+crème visage pour pas déssecher la peau+gants+cache-oreilles = 32 minutes pour se fringuer alors qu’au printemps, on met un short et des tongs = 30 secondes !

VIII/ Finis les reproches des serialgrandmothers “franchement tu les couvres pas assez, tu es une mère inconsciente…Moi à mon époque...”

IX/ Finies les sorties au parc à 16h et qui durent 12 minutes pour cause de nuit qui tombe.

X/ Finies les phrases non stop “maman, c’est quand qu’il va faire beau passque là j’ai froid“.

Alléluia ! Vive le printemps !

Cette entrée a été publiée dans Serial Humeurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentez ce post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *